Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2017

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia

20171020_225539.jpg

En vue de cette édition Halloween consacrée aux sorcières, la bibliothèque de Petite Lou s'est agrandie avec l'arrivée de quelques grincheuses mal léchées. Rabounia en fait partie. 

Il faut dire que la famille Lou apprécie le travail des deux femmes à l'origine de ce petit album et une fois encore, Petite Lou n'a pas été déçue. Quant à moi, ce n'est pas mon préféré mais il est très mignon, il faut bien l'avouer. 

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia, editions ecole des loisirs, sorcieres, challenge halloween, challenge halloween 2017, challenge je lis aussi des albums

Rabounia vit dans un livre de conte. Elle y vit sa vie se sorcière, n'aime rien ni personne et se comporte de façon tout à fait conforme à l'image que l'on peut avoir de sa profession.

C'est sans compter sur ces pleurs déchirants qui empoisonnent soudain son quotidien, si bien que voilà notre vilaine héroïne obligée de faire ce qui ne se fait jamais : sortir de son histoire pour trouver le fauteur de trouble. Au final, Rabounia découvre un lapin en mal de doudou et, petit à petit, nous présente un aspect de sa personnalité plus attachant.

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia, editions ecole des loisirs, sorcieres, challenge halloween, challenge halloween 2017, challenge je lis aussi des albums

Une bonne idée de départ et une histoire toute douce qui ravira les jeunes enfants. Pour ma part, je suis restée un peu sur ma faim car je voyais déjà Rabounia débarquer dans plusieurs histoires et pensais que cet aspect serait beaucoup plus exploité. Malgré tout, je le relis avec plaisir lorsque Petite Lou me le réclame.

Par contre, à choisir, je préfère la sorcière Tambouille, de la même illustratrice.

3coeurs.jpg

 

 

31 p

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia, 2014 

challengeHALLOween04.pngchallenge je lis aussi des albums 2017.jpg

14/10/2017

Magdalena Guirao-Jullien & Marianne Barcilon, La Sorcière Tambouille

20170924_112045.jpg

Voilà un album pour les petites sorcières en herbe comme on les aime ! Il faut dire que je suis assez friande des illustrations de Marianne Barcilon ! Pour la photo, un petit clin d'oeil avec ce jeu vintage de Hänsel et Gretel acheté dans une boutique "Ossie" (spécialisée dans les produits d'ex Allemagne de l'est).

20170924_112100.jpg

Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos soufflés de crapaud, rats en gelée et autres délices ! La sorcière Tambouille adore cuisiner mais malheureusement pour elle, ses amis monstrueux sont loin de d'apprécier ses splendides réalisations comme il se doit. Vampire, squelette, gnome... tous bâfrent et ne savent pas déguster. Alors quand la sorcière découvre l'annonce d'un ogre au palais délicat, elle décide de postuler. Enfin quelqu'un en mesure d'apprécier son talent ! 

20170924_112137.jpg

J'ai déjà lu cet album plein d'humour quinze ou vingt fois mais prends toujours plaisir à le parcourir. Les illustrations fourmillent de détails et l'histoire est bien menée. J'adore cette petite sorcière qui se fait coquette et mène sa vie comme bon lui semble, avec beaucoup de volonté, en cherchant à s'épanouir ! 

Lu cet été dans un format poche bien pratique pour les lectures de voyage et de vacances !

Une participation à la LC du jour du Challenge Halloween, consacrée aux albums jeunesse.

35 p

Magdalena Guirao-Jullien & Marianne Barcilon, La Sorcière Tambouille, 2005 

challengeHALLOween04.pngMagdalena Guirao-Jullien & Marianne Barcilon, La Sorcière Tambouille, editions ecole des loisirs, sorcieres, challenge halloween, challenge halloween 2017, challenge je lis aussi des albums

01/08/2017

Jeanne Ashbé, Petit Elephant a un ami

album_ashbe_petit elephant a un ami.jpgNous avons découvert cet album dans le cadre de l'abonnement Titoumax de l'Ecole des Loisirs du mois de janvier (billet rédigé en janvier, puis passé à la trappe).

Petit Elephant attend son ami le tigre pour jouer. Toute la journée, l'éléphant (gentil et un peu stupide) va proposer des jeux plutôt mignons alors que le chat s'intéresse aux souris présentes sur les lieux, propose de jouer à la chasse et semble plus enclin à faire des bêtises ou des jeux plus violents.

J'avoue que je ne l'aurais pas acheté spontanément car je n'accroche pas plus que ça avec la couverture. Je reste un peu partagée après lecture. Quant à ma fille tout juste âgée de 3 ans, elle aime bien cet album, sans que ce soit non plus un gros coup de coeur. Je le vois par rapport à la fréquence à laquelle elle me le réclame depuis que nous l'avons, mais aussi à travers ses réactions.

Il faut dire qu'elle ne sait pas trop ce qu'est un safari pour commencer. Elle ne voit pas trop le point du deuxième degré non plus : on présente le chat comme un tigre , ce qu'elle ne comprenait pas trop au début puisqu'elle me disait que je me trompais et que c'était un chat. Après une ou deux explications elle a trouvé drôle que "le livre se trompe" en croyant qu'il s'agit d'un tigre.

La fin inspirée de l'univers de la chasse la laisse perplexe car nous n'avons pas vraiment insisté sur ce genre de vocabulaire jusqu'ici, du coup la chute tombe un peu à plat. Et en tant qu'adulte, je ne suis pas non plus spécialement fan de cette thématique : le chat faisant semblant de tirer sur l'éléphant et la toute fin (où l'on découvre que c'est un chasseur de souris la nuit) sont des scènes que je ne trouve pas spécialement amusantes, alors que l'album a pourtant un ton plutôt humoristique il me semble.

Vous l'aurez compris, voilà un avis plutôt mitigé, même si j'ai apprécié le côté un peu décalé de la typographie et de la page d'introduction.

L'avis du blog Les Feuillantines.

Jeanne Ashbé, Petit Elephant a un ami, editions ecole des loisirs, challenge je lis aussi des albums

 

 

Dès 3 ans

36 p

Jeanne Ashbé, Petit Elephant a un ami, 2015

challenge je lis aussi des albums 2017.jpg

09/12/2016

Mitsumasa Anno, Le Danemark d'Andersen

album_danemark andersen.jpgPour cette journée de Décembre nordique consacrée au Danemark, j'ai choisi l'album Le Danemark d'Andersen, découvert complètement par hasard à la médiathèque.

Cet ouvrage est le fruit de deux cultures, puisque l'on y retrouve un Danemark historique et littéraire dépeint par un artiste japonais. Si je pointe la nationalité de l'auteur et illustrateur, c'est que Mitsumasa Anno porte un regard respectueux mais très personnel sur l'oeuvre d'Andersen. 

Chaque double page est une nouvelle scène, parfois liée à la précédente par un chemin ou un détail... comme ce personnage à cheval qui se balade de page en page, quitte une île pour rejoindre la capitale et s'en aller en barque... je crois bien que c'est lui le prisonnier évadé, malgré une coupe de cheveux différente (petit défi posé aux lecteurs). A la fin, pour chaque scène se trouvent des explications de l'auteur. D'ailleurs, je parle de scène mais en réalité, c'est un plan large qui s'offre à nous et nous donne à voir plusieurs petites scènes simultanément, qu'elles se déroulent à proximité les unes des autres ou pas.

J'ai d'abord essayé de lire les explications correspondant à chaque page avant de vraiment reporter mon attention sur le dessin, mais j'ai éprouvé une certaine frustration en ne trouvant pas toujours le rapport entre le dessin et les contes évoqués, alors que d'autres mini-scènes m'interpellaient sans être commentées. Finalement, je me suis surtout concentrée sur les dessins, observant l'architecture, les détails historiques et les éléments originaux, avant de lire le commentaire correspondant. Je n'ai pas toujours trouvé le lien entre ce que j'avais vu et ces explications, mais j'ai trouvé l'exercice plus enrichissant dans ce sens. Et si les indications finales m'ont souvent laissée perplexe, elles m'ont donné envie de lire ou de relire certains contes en particulier. J'ai aussi beaucoup apprécié les cas où l'auteur nous invite au jeu, en indiquant avoir caché telle ou telle chose et en nous poussant à la rechercher (parfois au fil des pages).

On sent que Mitsumasa Anno apprécie vraiment l'oeuvre d'Andersen, qu'il s'est approprié celle-ci et a pris plaisir à créer un univers s'en inspirant. C'est un hommage original qui est ainsi rendu au célèbre auteur. Mais c'est aussi un beau livre en soi, avec des illustrations soignées, qui fourmillent de détails. En résumé, le fond, la forme et la philosophie de l'auteur m'ont convaincue. Une belle rencontre !

3,5coeurs.jpg

 

 

50 p

Mitsumasa Anno, Le Danemark d'Andersen, 2004

challenge nordique.jpgalbums2016.jpg