Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2017

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia

20171020_225539.jpg

En vue de cette édition Halloween consacrée aux sorcières, la bibliothèque de Petite Lou s'est agrandie avec l'arrivée de quelques grincheuses mal léchées. Rabounia en fait partie. 

Il faut dire que la famille Lou apprécie le travail des deux femmes à l'origine de ce petit album et une fois encore, Petite Lou n'a pas été déçue. Quant à moi, ce n'est pas mon préféré mais il est très mignon, il faut bien l'avouer. 

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia, editions ecole des loisirs, sorcieres, challenge halloween, challenge halloween 2017, challenge je lis aussi des albums

Rabounia vit dans un livre de conte. Elle y vit sa vie se sorcière, n'aime rien ni personne et se comporte de façon tout à fait conforme à l'image que l'on peut avoir de sa profession.

C'est sans compter sur ces pleurs déchirants qui empoisonnent soudain son quotidien, si bien que voilà notre vilaine héroïne obligée de faire ce qui ne se fait jamais : sortir de son histoire pour trouver le fauteur de trouble. Au final, Rabounia découvre un lapin en mal de doudou et, petit à petit, nous présente un aspect de sa personnalité plus attachant.

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia, editions ecole des loisirs, sorcieres, challenge halloween, challenge halloween 2017, challenge je lis aussi des albums

Une bonne idée de départ et une histoire toute douce qui ravira les jeunes enfants. Pour ma part, je suis restée un peu sur ma faim car je voyais déjà Rabounia débarquer dans plusieurs histoires et pensais que cet aspect serait beaucoup plus exploité. Malgré tout, je le relis avec plaisir lorsque Petite Lou me le réclame.

Par contre, à choisir, je préfère la sorcière Tambouille, de la même illustratrice.

3coeurs.jpg

 

 

31 p

Christine Naumann-Villemin & Marianne Barcilon, La Sorcière Rabounia, 2014 

challengeHALLOween04.pngchallenge je lis aussi des albums 2017.jpg

23/10/2017

Sibéal Pounder, Malicia Peps, T1, Concours à Canal Sorcière

 Sibéal Pounder, Malicia Peps, T1, Concours à Canal Sorcière  / Illustrations de Laura Ellen Anderson, challenge halloween, challenge halloween 2017, sorcieresJ'ai lu le 1er tome de Malicia Peps Concours à Canal Sorcière, en début d'année. J'aurais dû le chroniquer de suite (d'ailleurs c'était l'intention, mais c'est comme ça que des livres lus un ou deux ans plus tôt en vue d'un challenge ne sont jamais présentés). Bref, je viens de dévorer le tome 2 et, celui-ci me laissant avec moult questions en attente, j'ai profité de mon après-midi libre pour aller emprunter le tome 3.

Malicia Peps est une orpheline vivant avec une vieille femme acariâtre qui la tyrannise. Mais un jour, une fée lui demande de la suivre dans un autre monde en empruntant une canalisation. Ni une, ni deux, voilà Malicia aspirée dans un univers qui n'est pas le sien. Tout y est noir et blanc, les canalisations innombrables qui peuplent le cible laissent tomber quelques gouttes, expliquant l'humidité qui règne en ce pays. Au-dessus de chaque filet d'eau, il y a une canalisation qui mène à une maison d'En-Haut (p 23).

Un paysage tout en noir et gris, sans la moindre touche de couleur, s'offrait à elle. Mais rien n'y était fade ou triste, bien au contraire. Émerveillée, Malicia aperçut au-dessus de sa tête des nuages noirs et duveteux, comme bordés d'argent. Les étals qui s'étendaient à perte de vue, les vertigineux bâtiments construits en pierre lisse étaient noirs également. De minces filets d'eau coulaient depuis le ciel, mais ça ne ressemblait pas à de la pluie : on aurait dit que quelqu'un, là-haut, n'avait pas bien fermé un robinet (p 19).

Malicia n'est pas au bout de ses surprises et découvre qu'elle doit participer à la guerre des sorcières. La gagnante deviendra sorcière suprême et règnera sur Gouteterre pendant plusieurs années.

Cette série n'est pas loin d'être un coup de coeur. Je regrette de ne pas avoir eu la chance de la découvrir très jeune lectrice car j'aurais adoré. Je pense que j'offrirai la série à mes filles lorsqu'elles seront en âge de la lire.

L'auteur fait preuve d'une imagination débordante et nous livre un monde hautement original, où la magie du quotidien nous fait aller de surprise en surprise, par exemple lorsqu'une petite chaussure peut devenir une splendide maison ou le Grand départ de méchantes sorcières expliquer le vol des couleurs de Goutteterre. 

Soudain, tous les rayonnages se mirent à trembler, et un BANG ! retentit : aussitôt, les couvertures de tous les ouvrages prirent des teintes chatoyantes, turquoise, orange et violet, et de délicates gravures apparurent (p49-50).

Comment expliquer les visages cabossés et les vilains boutons des sorcières : En temps normal, les sorcières sont telles que tu les vois ici. C'est le voyage jusqu'à ton monde qui les transforme ! Pour venir vous voir, elles passent par les canalisations ! (p23)

L'action est rythmée, les péripéties s'enchaînent. Au passage, Malicia se fait des amies et des ennemies, tout autant de personnages pleins de relief. Difficile de faire un billet après plusieurs mois mais force est de constater qu'en lisant le tome 2 je me suis souvenue de l'essentiel du tome précédent... c'est un signe !

Enfin, tout comme Amandine Malabul ou les Sacrées sorcières de Roald Dahl, ce roman est accompagné d'illustrations exquises qui contribuent à créer tout un univers. Un régal pour les yeux !

 

4coeurs.jpg

 

 

255 p

Sibéal Pounder, Malicia Peps, T1, Concours à Canal Sorcière  / Illustrations de Laura Ellen Anderson, 2015

challengeHALLOween04.png

22/10/2017

Le R-A-T d'Halloween 2017 - The Big one!

It's show time.gif

Hilde et moi, espérons vous retrouver le week-end prochain pour le second R-A-T d’Halloween du  Challenge.

Grand moment de lecture et de partage, en perspective, préparez-vous!

Comment se déroule ce R-A-T ?

Du vendredi 27 octobre, 21h au mercredi 1er novembre, 23h59, vous lisez autant que vous le souhaitez et partagez vos moments de lecture sur votre blog et ceux des autres participant(e)s. Halloween oblige, au moins une de vos lectures doit être en rapport avec le challenge.

Privilégiez les lectures de genre fantastique/horreur, idéalement avec un peu de sorcellerie à l'intérieur et quelques citrouilles (mais rien ne vous empêche de faire une petite pause de temps en temps et de lire autre chose).

Envie d'une pause pendant le R-A-T ? C'est peut-être le moment de savourer un film avec quelques créatures démoniaques, ou de creuser votre citrouille, Halloween is coming!

Parlez-nous aussi de vos expériences culinaires diaboliques (fournées de biscuits, menu du 31 octobre...), montrez-nous vos décorations maléfiques, vos déguisements ... Ce n'est pas tous les jours Halloween!

Vous l'avez compris, le R-A-T est avant tout un week-end de détente et d'échange entre participants et blogueurs !

*****

rat,rat halloween,marathon de lecture,challenge halloween,challenge halloween 2017

Vous pouvez participer librement, sans vous fixer de contrainte ou d'objectifs préalables, ou bien ajouter des défis personnels : par exemple, lire 500 ou 1000 pages, lire au moins 3 livres présents dans votre PAL depuis de années, lire un certain nombre d'albums, au moins un titre avec une sorcière, un air halloweenesque... A vous de voir!

Envie de proposer un logo pour le R-A-T?
Nous attendons avec impatience vos créations. Des défis peuvent aussi être proposés avec un logo correspondant.

*****

rat,rat halloween,marathon de lecture,challenge halloween,challenge halloween 2017

Rejoignez-nous vendredi 27 octobre! Les festivités commencent à partir de 21h sur nos blogs et sur le groupe du Challenge Halloween.

-> Inscrivez-vous quand vous le souhaitez y compris pendant le week-end, vous êtes libres de vous joindre à nous à tout moment, en nous laissant un petit commentaire.

-> N'oubliez pas de partager votre billet suivi du week-end pour partager vos aventures livresques et halloweenesques.

-> Chaque année, quelques personnes n'ont pas participé au R-A-T mais sont venues encourager les participants. Les petits mots doux font toujours plaisir, alors n'hésitez pas à vous transformer en pompom witch ou wizard de choc !

Surtout, pas de stress ! L’essentiel est de passer un bon moment!

A bientôt.

Challenge Halloween 2017

Challenge Halloween, Lou & Hilde

20/10/2017

Room on the broom (Film d'animation)

 film_room on the broom.jpg

Pour la séance ciné d'aujourd'hui, je vous présente un film d'animation coup de coeur du blog !

Room on the broom est adapté d'un roman de Julia Donaldson & Axel Scheffler dont je vous ai parlé l'année dernière. C'est devenu un classique dans les pays anglo-saxons, tout comme Gruffalo, autre création des mêmes auteurs.

album_Room on the Broom2.jpg

Image Pinterest

Synopsis : une sorcière s'envole sur un balai avec son chat ... jusque-là, rien de bien nouveau. Mais la voilà qui perd son chapeau, son ruban, sa baguette magique et qui a chaque fois, les retrouve grâce à un nouvel animal. Au fur et à mesure de son périple, elle emmène de plus en plus de monde sur son balai - malgré l'opposition de son chat.

Derrière elle, un dragon aimant les sorcières aux frites a flairé sa piste et compte bien la dévorer pour dîner...

Ci-dessous plusieurs scènes, dans l'ordre a priori :

film_roomonthebroom-09.jpg

film_room on the broom 05.jpg

film_room on the broom 03.jpg

film_room on the broom 12.jpg

fillm_room on the broom 06.jpg

film_room on the broom 08.jpg

film_roomonabroom02.jpg

film_room on the broom 11.jpg

film_room_on_the_broom_01jpg.jpg

J'ai vu plusieurs fois ce film d'animation et force est de constater qu'il s'agit d'une adaptation très réussie.

Le texte à rimes du livre d'origine est parfaitement respecté, mais enrichi par les mimiques des personnages, leur personnalité, ainsi que les petites scènes qui se jouent à chaque arrêt de la sorcière.

Les paysages sont superbes, surtout le marécage qu'on ne voit malheureusement pas sur ce billet.

Les voix, excellentes... il faut dire qu'il ne s'agit pas de n'importe qui : Simon Pegg pour le narrateur ou encore, Gillian Anderson.

D'un livre court surtout porté par la musique du texte, les réalisateurs ont fait une histoire à part entière, avec des personnages drôles et attachants.

A découvrir sans plus tarder !

4,5coeurs.jpg

 

 

Room on the broom, Film d'animation réalisé par Max Lang et Jan Lachauer, 2013

challengeHALLOween04.png

18/10/2017

I. Chabbert & S. Lefèbvre, L'Etrange Boutique de Miss Potimary, T1, La Boîte à secrets

BD_miss potimary_T1_01.jpgPour cette nouvelle rencontre BD du challenge Halloween, j'ai jeté mon dévolu sur le premier tome de L'Etrange boutique de Miss Potimary, acheté sur un coup de coeur dans une librairie que j'apprécie beaucoup.

Pour ses neuf ans, Betty reçoit un appareil photo et une somme d'argent avec laquelle elle décide de s'offrir une boîte à secrets japonaise. Mais lorsqu'elle parvient à l'ouvrir, elle se retrouve aspirée dans un autre monde : projetée à l'époque de ses parents, et passant justement pour sa mère, Betty peut désormais voir les fantômes et fait la rencontre d'un de ses aïeuls. Elle ne tarde pas à tenter de lui venir en aide, malgré les dangers qui l'attendent.

BD_Miss-Potimary-P24.jpg

On ne va pas se mentir, j'ai d'abord craqué pour la superbe couverture. Et si vous l'aimez vous aussi, vous fondrez pour l'univers graphique de ce très joli album. Dégradés de couleurs dans des tons proches du sepia (avec un petit côté suranné très agréable), nombreux détails nous renvoyant à chaque époque... nos yeux se régalent ! L'histoire quant à elle tient la route et se lit avec plaisir. Mon seul regret : la facilité avec laquelle Betty vient à bout d'un fantôme qui terrorise ses semblables (mais c'est vrai qu'avoir à portée de main une tombe déjà creusée pour y pousser le grand méchant, ça aide !).

bd_Miss-Potimary-P9.jpg

BD_miss potimary_t1_04.jpg

Je succomberai certainement au tome suivant.

3,5coeurs.jpg

 

 

Ingrid Chabbert & Séverine Lefèbvre, L'Etrange Boutique de Miss Potimary, T1, La Boîte à secrets, 2017

 

challengeHALLOween04.png

16/10/2017

Jill Murphy, La Sorcière a des ennuis

murphy_amandine malabul T2.jpgJe suis tombée par hasard à la médiathèque sur cette série que j'avais lue et relue enfant. J'ai pris un tome au hasard mais je relirais volontiers les autres tomes également.

De retour pour un nouveau trimestre à l'école des sorcières, Amandine Malabul espère ne pas s'attirer de nouveau des ennuis après avoir été vertement sermonnée par ses parents. Il faut dire que la jeune sorcière n'est pas un exemple de bonne conduite et a un talent certain pour s'attirer des problèmes. Cette fois-ci, on lui demande d'accueillir Isabelle, une nouvelle recrue. Malheureusement pour Amandine, sa nouvelle compagne est loin d'être sage et ne tarde pas à entraîner notre charmante héroïne dans de nouvelles mésaventures.

De la classe de chant à l'épreuve de sport, en passant par la cérémonie en l'honneur de la Directrice, les occasions ne vont pas manquer pour embarrasser Amandine, menacée d'expulsion.

murphy_amandine malabul t2bis.jpg

Une retrouvaille bien sympathique, même s'il est difficile de profiter autant d'un roman pour enfant qu'on ne le faisait à 7 ou 8 ans. Petite madeleine de Proust et moment de nostalgie que cette lecture. On aime les personnages tranchés, les aventures rigolotes et surtout (mon meilleur souvenir), le coup de crayon de Jill Murphy.

Une sorcière à ne pas manquer en ce challenge Halloween consacré aux sorcières.

L'avis d'Alexielle.

LC du jour : Rendez-vous Sorcellerie- Romans adultes ou jeunesse au choix

3coeurs.jpg

 

 

116 p

Jill Murphy, Amandine Malabul, T2, La Sorcière a des ennuis, 1980

logo challenge halloween 2017v3.jpg

15/10/2017

Read-A-Thon d'Halloween 2017

20171013_113302.jpg

Billet mis en ligne péniblement dimanche 15 octobre.

Hautetfort m'a tueR.

Est-ce que ça se fait ça, de prévoir une maintenance qui rend la plateforme inaccessible puis très instable une vendredi 13 de challenge Halloween, puis pendant un week-end de Read-a-thon halloweenien ?

Je ne crois pas.

R-A-T ou non ?

Censée débuter le R-A-T dès vendredi soir, d'autres activités de la plus haute importance pour la Guilde des Sorcières ainsi que des manifestations d'ordre maléfique sur la plateforme Hautetfort ont eu raison de ma participation. Et, il faut bien l'avouer, le grand beau temps (qui change du froid et de la grisaille qui vont généralement de paire avec le challenge Halloween), bref, le grand beau temps disais-je, a eu raison de ma participation samedi.

Vendredi 13 octobre

Sélection d'une PAL de circonstance... presque tous les titres que j'aimerais lire pendant ce mois d'Halloween à vrai dire. La photo ci-dessus !

Vendredi, une jolie surprise m'attendait dans ma boîte à lettres...

20171013_113850.jpg

Un adorable colis de ma complice Hilde, pour toute la famille Lou !

20171013_113906.jpg

Je craque pour ces piques qui viendront ensorceler nos prochains apéritifs !

20171013_114014.jpg

Bilan de vendredi : une première lecture de l'album Bérengère la Sorcière, mais nous n'avons pas encore exploré toutes les possibilités de cet album dont les jeunes lecteurs sont les héros.

On va considérer que le compteur du Read-a-thon reste encore à 0 page !

Samedi 14 octobre

mc kay_witches of ny.jpg

Une vingtaine de pages le matin, une trentaine le soir... un R-A-T tout en douceur, mais j'apprécie énormément ma lecture en cours, The Witches of New York

En revanche, l'ambiance était là en soirée...

challenge halloween,challenge halloween 2017,read-a-ton halloween

La photo est moche, mais ce plat à la bonne franquette était un délice... il faut dire qu'on raffole des pâtes à la courge chez nous. L'an dernier j'avais été aux fourneaux, avec une version différente : courge plus cuite et donc peu ferme et mêlée à la sauce, plus d'oignons et un peu de lardons. Très bon aussi, mais cette version de Mr Lou faisait davantage ressortir la texture et le goût de la courge. Un régal !

challenge halloween,challenge halloween 2017,read-a-ton halloween

Et puis on a joué à Diamoniak, reçu le jour précédent avec les chouettes cadeaux de Hilde. Je vous en reparlerai dans un autre billet, mais voici les affreuses sorcières contre lesquelles nous avons dû lutter pour construire des châteaux de princesse !

Dimanche 15 octobre

Je commence la matinée en luttant contre Hautetfort pour mettre enfin en ligne mon billet. Je m'apprête à faire un petit tour des billets participants puis je dois filer... Rendez-vous plus tard dans la journée !

Vu mon bilan d'hier et mes soucis de blog, j'aurais bien besoin du soutien de pom pom witches and wizards !

Presque 14h : je n'ai pu lire que quelques pages de Trois soeurcières ce matin. Après un passage sur les blogs je tente de profiter d'un petit moment pour moi pour "rathoner" ! La suite au prochain épisode !

challenge halloween,challenge halloween 2017,read-a-ton halloween

Juste après mon dernier message (ou presque), il y a eu un changement de programme : nouvelle partie de Diamoniak et petite dégustation de douceurs halloweenesques ! Au cas où, j'ai gardé mon Terry Pratchett sous le coude...

Puis sortie pour profiter du temps de fin d'été (on ne s'en lasse pas, le soleil a manqué ces derniers mois !).

challenge halloween,challenge halloween 2017,read-a-ton halloween

17h45 - 18h40 : Avec un roobois d'Halloween et quelques m&ms White Candy Corn, j'ai pu faire une petite pause rien que pour moi. J'ai lu L'Etrange Boutique de Miss Potimary (BD de 55p) et avancé mon Terry Pratchett. Petite Lou vient de commencer à revoir le film Room on the Broom (je regarde d'un oeil), je vais essayer de lire encore un peu... Allez, à plus tard!

23h : Je viens de finir Trois soeurcières, soit 62 pages lues. 117 pages au total aujourd'hui. Je file me coucher, je lirai peut-être encore quelques pages avant de m'endormir... finalement je termine mieux ce RAT que je ne l'avais commencé !

Avant de m'endormir, quelques pages de The Witches of New York.

Edit du mardi 17/10 : Au final, j'aurai lu 177 pages en tout, ce qui n'est pas si mal compte tenu de mon organisation pendant le week-end. Et je continue à un bon rythme puisque j'ai lu 70 p du tome 2 de Malicia Peps aujourd'hui pendant mes trajets.

challenge halloween,challenge halloween 2017,read-a-ton halloween

Merci à Syl. pour son beau logo !

Les participants au R-A-T 2017 

Hilde
Kiona Seelie
Kob 
 
Les Pom Pom Witch and wizard:
 
 Mr Hilde

The end... until next year !

14/10/2017

Magdalena Guirao-Jullien & Marianne Barcilon, La Sorcière Tambouille

20170924_112045.jpg

Voilà un album pour les petites sorcières en herbe comme on les aime ! Il faut dire que je suis assez friande des illustrations de Marianne Barcilon ! Pour la photo, un petit clin d'oeil avec ce jeu vintage de Hänsel et Gretel acheté dans une boutique "Ossie" (spécialisée dans les produits d'ex Allemagne de l'est).

20170924_112100.jpg

Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos soufflés de crapaud, rats en gelée et autres délices ! La sorcière Tambouille adore cuisiner mais malheureusement pour elle, ses amis monstrueux sont loin de d'apprécier ses splendides réalisations comme il se doit. Vampire, squelette, gnome... tous bâfrent et ne savent pas déguster. Alors quand la sorcière découvre l'annonce d'un ogre au palais délicat, elle décide de postuler. Enfin quelqu'un en mesure d'apprécier son talent ! 

20170924_112137.jpg

J'ai déjà lu cet album plein d'humour quinze ou vingt fois mais prends toujours plaisir à le parcourir. Les illustrations fourmillent de détails et l'histoire est bien menée. J'adore cette petite sorcière qui se fait coquette et mène sa vie comme bon lui semble, avec beaucoup de volonté, en cherchant à s'épanouir ! 

Lu cet été dans un format poche bien pratique pour les lectures de voyage et de vacances !

Une participation à la LC du jour du Challenge Halloween, consacrée aux albums jeunesse.

35 p

Magdalena Guirao-Jullien & Marianne Barcilon, La Sorcière Tambouille, 2005 

challengeHALLOween04.pngMagdalena Guirao-Jullien & Marianne Barcilon, La Sorcière Tambouille, editions ecole des loisirs, sorcieres, challenge halloween, challenge halloween 2017, challenge je lis aussi des albums

13/10/2017

Le R-A-T d'Halloween 2017 - Les défis

rat halloween,halloween,challenge halloween 2017

Le R-A-T d'Halloween, va bientôt commencer! Voilà quelques défis pour pimenter le week-end. N'hésitez-pas à en proposer d'autres au gré de vos envies.

Premier Défi proposé par Margotte

Le défi 666. Il s'agit de lire durant le week-end :
- au moins 6h,
- 6 livres (on a le droit de comptabiliser les BD),
- 6000 pages, ou 600, ou 60 et si l'on est fatiguée, 6 pages !

 

Pour l'ambiance chaumière de sorcière : Lecture à la bougie pendant une heure! (Photo exigée!)

Lecture à la bougie.jpg

 Logo à coller dans votre billet si vous optez pour une lecture effrayante, digne d'un Vendredi 13! ;)

Vendredi 13.jpg

 Bonne soirée diabolique!

20:06 Publié dans Challenges | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | |

12/10/2017

Antonio Moresco, La Petite Lumière

antonio moresco_petite lumiere.jpgVoilà quelque temps déjà que mon père me parlait d'Antonio Moresco après avoir lu deux de ses romans et eu un coup de coeur pour La Petite lumière. Coup de coeur que je partage !

Le narrateur s'est installé dans une zone montagneuse, dans un village abandonné. Il vit dans la plus profonde solitude, fait de longues marches, explore les maisons abandonnées et, de temps en à temps, il se rend dans un petit village encore habité pour faire quelques courses. Des raisons de son isolement, le lecteur ne sait que peu de choses. Une expiation, mais nous n'en saurons pas plus. Pas plus que nous ne saurons pourquoi le village est abandonné. A nous de nous faire notre propre idée.

[Spoilers à venir]

Chaque soir, alors que l'homme s'installe dans le jardin pour contempler l'obscurité, une petite lumière s'allume au loin. Là où, semble-t-il, il n'y a que la forêt. Il finit par trouver un chemin y menant, envahi par la végétation et bloqué par un arbre tombé lors d'une tempête. Il y découvre un enfant solitaire, très autonome, vêtu de culottes courtes démodées et qui accomplit en silence tâches domestiques et devoirs scolaires. Mais à force de l'interroger et de soulever quelques contradictions, le narrateur apprend que l'enfant vit de cette façon depuis qu'il s'est tué.

moresco_petite lumiere 02.jpg

Le cadre est en soi un enchantement pour qui aime les vieilles pierres, les ruines et voit en chaque lieu abandonné un terrain d'exploration propice aux errances de l'imagination. Les deux personnages principaux sont, eux aussi, inattendus. On ne sait pas bien d'où ils viennent, qui ils sont, pourquoi chacun d'eux vit un éternel recommencement dans un tel isolement. Le narrateur semble pragmatique, raisonné (même si le doute est sans doute permis). Et pourtant, il ne manifeste aucune surprise quand un habitant d'un village voisin lui soumet une théorie sur les aliens fréquentant la région. Il ne prend pas non plus ses distances lorsqu'il comprend que l'enfant est mort. Ce comportement si rationnel dans un contexte surnaturel nous interpelle et fait de cette lecture un moment unique.

Un roman étrange, déconcertant, envoûtant.

Lu en français (dans une traduction très élégante des éditions Verdier) mais la couverture italienne est superbe.

Lu dans le cadre du challenge Halloween et du challenge Il Viaggio de Martine.

4,5coeurs.jpg

 

 

124 p

Antonio Moresco, La Petite Lumière, 2009

challengeHALLOween04.pngchallenge_viaggio.jpg

 

11/10/2017

Clarke, Mélusine T24, La Ville Fantôme (BD)

BD_melusine_T24_ville fantome.jpgCela fait quelques années que je vois fleurir les billets sur la jeune sorcière Mélusine. J'ai toujours cru que c'était une série pour de jeunes lecteurs et ne m'attendais pas à un vrai scénario mais chaque année, vos nouvelles chroniques enthousiastes me remettaient cette série en mémoire. Je ne pouvais pas passer à côté cette année où les sorcières sont à l'honneur avec le Challenge Halloween.

Pour bien faire, j'ai commencé par l'un des derniers tomes ! Mais j'ai un penchant incontrôlable pour les histoires de fantômes alors comment aurais-je pu résister à une ville fantôme ?

Mélusine et la fée Mélisande sont envoyées par leur école dans le village de Harrebourg : "odeurs pestilentielles, bruits bizarres, apparitions fantomatiques, les habitants sont terrorisés". Les deux élèves doivent faire leurs preuves et venir à bout de ces manifestations. Mais lorsqu'elles arrivent, le bourgmestre semble bien pressé de les voir repartir...

Je n'ai pas été trop attentive aux noms et à quelques détails, ce qui fait que je me suis laissée porter par les conclusions de Mélusine sans vraiment faire l'effort de percer le mystère à mon tour. L'intrigue est néanmoins sympa, on suit avec plaisir les aventures de la sorcière et de la fée - une drôle de paire d'ailleurs ! Il faut dire que les deux anti-héroïnes sont amusantes. J'ai surtout bien aimé la vieille tante sorcière qui confie un "petit lézard" - en réalité un énorme dragon, tout ça pour aller draguer "du mage milliardaire". Une lecture détente à renouveler !

Lu pour le RDV BD du mercredi du Challenge Halloween

46 p

Clarke, Mélusine T24, La Ville Fantôme (BD), 2016

challengeHALLOween04.png

09/10/2017

H.P. Lovecraft, La Maison maudite / Celui qui hante la nuit

lovecraft_maison maudite.jpgJ'entretiens un rapport un peu compliqué avec Lovecraft : fascination, répulsion, vif intérêt avant de sombrer parfois dans l'ennui... Cela dépend bien entendu des textes car j'ai déjà fait un certain nombre de tentatives et même choisi Lovecraft comme thématique pour un essai de fin de semestre dans le cadre d'un cours sur la littérature américaine. Mais finalement, plus le temps passe et plus j'apprécie cet auteur dont il me reste finalement tout ou presque à découvrir, tant son répertoire est vaste !

Ce recueil de deux longues nouvelles correspond bien à l'univers lovecraftien que je préfère. Celui de la vieille ville de Providence, avec ses maisons et ses ruelles fascinantes datant d'un à deux siècles. Biscornues, décrépites, mystérieuses, nous invitant à laisser libre cours à notre imagination. 

Premier texte du recueil, La Maison maudite était une relecture pour moi. Intrigué par l'histoire d'une maison à l'abandon dont les occupants sont morts les uns après les autres de façon mystérieuse, le narrateur décide de trouver l'origine de cette malédiction pour y mettre un terme. A ses risques et périls. Un récit qui trouve ses clefs dans le passé, mêlant une approche rationnelle au folklore et à la sorcellerie

J'ai surtout apprécié le côté historique et la description de cette maison horrifiante, un peu moins les scènes finales avec les formes monstrueuses qu'affectionne Lovecraft. Je suis plus fantômes, vampires et sorcières classiques que monstres gigantesques. Question de goût !

Deuxième texte, cette fois-ci une découverte. Dans Celui qui hante la nuit, Lovecraft met en scène un artiste à l'univers très obscur, qui se retraduit notamment dans ses peintures de corps monstrueux. Cet homme observe une colline au loin, toujours dans la ville de Providence. Il est fasciné par un dédale de petites ruelles et surtout, par une masse sombre, une église que même les oiseaux semblent fuir. Il finit par se rendre là-bas. La communauté italienne qui vit à proximité refuse de lui indiquer le bâtiment et rapidement, le narrateur découvre les nombreuses superstitions qui courent autour de cet endroit. Une secte s'y serait établie au XIXe, pratiquant la magie noire et à l'origine de disparitions. L'endroit serait aujourd'hui hanté par un être monstrueux très sensible à la lumière. Et de fait, lorsqu'une panne d'électricité prive la colline d'éclairage, la panique s'empare un soir des habitants et les pousse à s'organiser avec flambeaux, lampes et torches pour tenir éloignée la créature qui vit peut-être dans l'église abandonnée.

Un récit très intéressant et original, qui allie les codes classiques du fantastique à des éléments beaucoup plus modernes. L'ancrage à l'époque de Lovecraft est très marqué, à travers la présence de cette communauté d'immigrés ou encore l'intrusion de la technologie et ces pannes d'électricité du plus bel effet. Et en même temps, force est de constater que le mystère qui entoure la créature ne manque pas de nous inquiéter. Lors de ses explorations, le narrateur nous donne un aperçu de ce qui a pu se passer mais l'information reste imprécise. A la fin, le journal intime incompréhensible soulève encore des questions et invite le lecteur à imaginer une partie de la scène.

Il faut s'habituer à la prose de Lovecraft, volontairement lourde, tortueuse, vieillotte.  Une fois le cap passé, c'est un univers fascinant qui s'offre à nous. A découvrir absolument !

Merci aux éditions Points pour cette lecture.

logo-points.jpg

 

 

 

D'autres chroniques sur d'autres récits de Lovecraft :

4coeurs.jpg

 

 

117 p

H.P. Lovecraft, La Maison maudite (1928), suivi de Celui qui hante la Nuit (1936)

logo challenge halloween 2017v3.jpg

08/10/2017

Le R-A-T d'Halloween 2017

rat halloween,halloween,challenge halloween 2017

Hilde et moi vous convions le week-end prochain au R-A-T d’Halloween, un grand moment de lecture et de partage désormais un peu « traditionnel » lui aussi, ayant lieu pendant le Challenge Halloween.

Qu'est-ce que le R-A-T ? Du vendredi 13 octobre 21h au dimanche 15 octobre à minuit, vous lisez autant que vous le souhaitez et partagez vos moments de lecture sur votre blog et ceux des autres participants. Halloween oblige, au moins une de vos lectures doit être en rapport avec le challenge.

Pour ce marathon littéraire, privilégiez les lectures de genre fantastique/horreur, idéalement avec un peu de sorcellerie à l'intérieur (mais rien ne vous empêche de faire une petite pause de temps en temps et de lire autre chose).

Envie de faire une pause ? C'est peut-être le moment de savourer un film avec quelques sorcières, chaudrons et balais et de partager votre séance ciné !

Parlez-nous aussi de vos expériences culinaires diaboliques, montrez-nous vos décorations d'Halloween.

Vous l'avez compris, le R-A-T est avant tout un week-end de détente et d'échange entre participants et blogueurs !

*****

Vous pouvez participer librement, sans vous fixer de contrainte ou d'objectifs préalables, ou bien ajouter des défis personnels : par exemple, lire 500 ou 1000 pages, lire au moins 3 livres présents dans votre PAL depuis de années, lire un certain nombre d'albums ou encore, au moins un titre avec une sorcière.

Des défis facultatifs et diaboliques seront proposés.

Envie de proposer un défi (avec logo pour illustrer)?
Vous avez jusqu’à vendredi pour nous faire des propositions.

*****

Rejoignez-nous vendredi 13 octobre! Les festivités commencent à partir de 21h sur nos blogs et sur le groupe du Challenge Halloween.

  • Inscrivez-vous quand vous le souhaitez y compris pendant le week-end, vous êtes libres de vous joindre à nous à tout moment, en nous laissant un petit commentaire.
    N'oubliez pas de partager votre billet suivi du week-end pour partager vos aventures livresques et halloweenesques.
  • Chaque année, quelques personnes n'ont pas participé au R-A-T mais sont venues encourager les participants. Les petits mots doux font toujours plaisir, alors n'hésitez pas à vous transformer en pompom witch de choc !
  • Surtout, pas de stress ! L’essentiel est de passer un bon moment!

Le Read A Thon d'Halloween prendra fin le dimanche 15 octobre à minuit.

A très bientôt !

Challenge Halloween 2017

Challenge Halloween,  Hilde & Lou

07/10/2017

Sylvie Poillevé & Virginie Fraboulet, Hip hip hip sorcière !

20170924_112245.jpg

Un premier album autour des sorcières avec Hip hip hip sorcière !, que ma complice de longue date Hilde a offert à Petite Lou l'an dernier.

20170924_112316.jpg

Nuit d'Halloween. La sorcière essaie de faire un sortilège. Mais peine perdue ! Elle a le hoquet, toutes ses incantations vont de travers et elle a beau faire, impossible de faire passer le hoquet.

20170924_112345.jpg

La sorcière est amusante et ne risque pas d'effrayer les tout petits. Joliment écrit, porté par des illustrations originales, ce petit album est tout indiqué en ce mois d'octobre. 

Une participation au rendez-vous du jour autour des albums qui font peur (ou presque).

30 p

Sylvie Poillevé & Virginie Fraboulet, Hip hip hip sorcière !, 2008

logo challenge halloween 2017v3.jpgSylvie Poillevé & Virginie Fraboulet, Hip hip hip sorcière !, album sorciere, sorcieres, challenge halloween, challenge halloween 2017, challenge je lis aussi des albums

05/10/2017

Carole Martinez, La Terre qui penche

martinez_terre qui penche.jpg1361, la toute jeune, la presque petite Blanche est conduite par son père chez un autre seigneur en vue d'épouser le fils de ce dernier d'ici deux ans. Le fils est beau mais simple d'esprit. Qu'importe, l'arrangement a été scellé et Martin, le père de Blanche, ne s'embarrasse pas de considérations de ce genre.

Deux récits s'entrecroisent : celui de la petite Blanche, à son époque, et celui de la vieille âme, fantôme hantant l'ancien domaine des Murmures depuis des siècles. Les deux voix se répondent. La vieille âme laisse penser que Blanche est morte à douze ans en 1361. Mais est-ce réellement le cas ?

De Carole Martinez, je connaissais Du Domaine des Murmures qui m'avait beaucoup plu (son Coeur cousu attend dans ma PAL). J'ai dévoré La Terre qui penche mais dois avouer que c'est surtout la deuxième partie qui m'a emportée. Comme la Loue, rivière impétueuse, intrinsèquement liée à une Dame verte à l'humeur changeante et aux amours assassines, ce roman prend son envol soudainement, jouant avec les codes du fantastique avec brio, apportant fraîcheur et originalité à un récit profondément enraciné dans un cadre médiéval. On sent tout l'intérêt que porte Carole Martinez à cette époque; on partage rapidement son enthousiasme.

La Terre qui penche est fait de personnages hauts en couleur, avec de réelles aspérités, voire même parfois ambigus. Le soldat attentionné est en fait un dévoreur de petites filles ; le seigneur répugnant qui utilise son droit de cuissage et empêche sa fille d'apprendre à lire revêt un tout autre visage par le passé ; la petite Blanche d'apparence fière, presque hautaine est en réalité libre, courageuse et prête à défendre ses droits en dépit de sa condition - une femme et rien d'autre.

Et puis il y a la Loue et cette dame verte qui gagnent en importance au fil du récit. Cette figure fantastique qui noie tous les hommes qui se contemplent dans la rivière mais qui, là encore, ne se limite pas au monstre que l'on pourrait penser. Mi-fée, mi-femme, mi-monstre, voilà sans aucun doute l'un des protagonistes les plus fascinants de ce roman.

Merci aux éditions Folio pour cette belle découverte !

LOGO-FOLIO.jpg

 

 

 

 

 

429 p

Carole Martinez, La Terre qui penche, 2015

 logo challenge halloween 2017v3.jpg