Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2018

Meat pie, Banana Bread & England-Panama

logo gourmandises mois anglais.jpg

Lors de mes voyages en Angleterre, je goûte souvent le meat pie, steak and ale pie ou encore le chicken pie de la région (je n'ai jamais goûté le steak and kidney pie en revanche...). En voici un exemple, avec ce premier plat dégusté à York au printemps dernier :

20180504_152156.jpg

Photos MyLoubook

Les versions de pies diffèrent : parfois la pâte feuilletée entoure tout le pie, parfois elle recouvre un petit plat passé directement au four, et parfois il s'agit d'une pâte plus épaisse comme celle ci-dessus. Comme les Anglais font toujours léger, ce plat rassasiant en soi est parfois accompagné de légumes... mais toujours de frites !

******

J'avais envie d'en faire un pour le traditionnel repas du dimanche et FondantGrignote m'a convaincue avec son expérience culinaire de début de mois. La recette vient de chez Cooking Mumu, qui nous propose des explications pas à pas, le tout en photos. Mais le pie que je présente aujourd'hui est finalement l'oeuvre de Mr Lou, qui n'aime pas ce type de plat mais s'est lancé en cuisine pour me faire plaisir - il est vrai qu'avec moi aux fourneaux l'entreprise aurait été périlleuse ! Toute la famille a bien profité de ce plat, y compris Mini Lou au palais capricieux. 

20180624_124637.jpg

20180624_125016.jpg

20180624_131028.jpg

20180624_132821.jpg

******

La recette originale, telle que présentée chez Cooking Mumu :

Ingrédients

  • Moule 22 cm (le nôtre est plus grand, ça n'a pas été un souci finalement)
  • 500 g de boeuf à braiser
  • 1 gros oignon
  • 2 petites carottes
  • 150 g de champignons de paris
  • 25 g de farine
  • 500 ml de fond de veau
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 gousses d’ail
  • sauce worcestershire
  • 1 c à café de concentré de tomate
  • beurre
  • sel et poivre
  • 2 pâtes feuilletées
  • 1 oeuf

Les étapes :

  • Préparer les ingrédients:Oignons et ail émincésCarottes pelées et coupées en tronçons de 1 à 2 cmViande coupée en dès de 1,5 à 2 cm, salée et  poivrée (viande à bourguignon pour moi)Fond de veau prêtChampignons lavés, coupés en tranches épaisses.
  • Chauffer un peu d’huile dans une poêle chaude, et saisir le boeuf, jusqu’à complète coloration.Transférer dans une sauteuse.
  • Dans la même poêle, mettre un peu de beurre, cuire les oignons et les carottes pendant 2 à 3 minutes.Le mélange va récupérer les sucs laissés par la viande (miam)Ajouter dans la sauteuse.
  • Toujours dans la même poêle, remettre un peu de beurre, et cuire les champignons, 1 ou 2 minutes.Réserver de côté.
  • Mettre la sauteuse sur feu moyen, ajouter la farine, bien mélanger en cuisant pendant 2 à 3 minutes.
  • Ajouter les champignons, le concentré de tomate, les feuilles de laurier et le bouillon de veau.Le bouillon doit recouvrir la viande.
  • Porter à ebullition, et laisser mijoter, partiellement couvert, sur feu doux pendant 1h30.Ecumer de temps en temps…si vous y pensez !
  • Au bout d’1H30, vérifier la viande : si elle est tendre et fondante, c’est bon !Si elle est dure, prolonger.Si besoin, ajouter de l’eau pendant la cuisson.La sauce devrait être épaisse et très goûteuse.
  • Rectifier l’assaisonnement, ajouter 2 cuillères à soupe de sauce worcestershire (on en trouve très facilement dans tous les supermarchés), et laisser tiédir.
  • Chauffer le four à 220°
  • Dans un plat à tarte de 22cm de diamètre environ (ou comme moi le couvercle de la cocotte en pyrex), poser la première pâte feuilletée.Il faut qu’elle soit plus grande que le plat.
  • Etaler la viande
  • Poser la 2ème pâte feuilletée, préalablement découpée à la taille de votre plat (ou un peu plus grande)Enfoncer-la un peu entre la farce et la première pâte.
  • Rabattre le surplus de la première pâte sur la 2ème, et bien souder.
  • Batte l’oeuf, et badigeonner généreusement la tarte.
  • Cuire 30 à 40 mn.

Je vous invite à aller sur le site d'origine bien sûr (avec de belles photos par étape).

******

Et par ici, voici le résultat final :

20180624_134530.jpg

20180624_134316.jpg

******

Pour finir en beauté, dégustation de Banana Bread. Par rapport à la recette testée la semaine dernière j'ai fait hier un nouvel essai avec plus de bananes et une bonne rasade de rhum (c'est un banana bread de marin anglais parti dans l'océan indien!). C'est encore meilleur, le rhum apportant beaucoup de goût et la texture étant très moelleuse. Sur la photo, les livres dont j'aimerais profiter pendant un moment de quiétude cet après-midi. L'assiette et la tasse sont anglaises of course !

20180624_144533.jpg

Et pendant que je rédigeais ce billet, l'Angleterre a marqué 6 buts à 1 contre le Panama (avec plusieurs penalties tout de même !).

20180624_151404.jpg

Quant à Petite Lou, elle est prête à prendre la relève (même si nous n'avons que le drapeau britannique) ! England, always England ! 

Ceci est une nouvelle participation au Dimanche gourmand de Chef Syl !

logo mois anglais 2018_10.jpg

17/06/2018

Banana Bread

logo gourmandises mois anglais.jpg

J'étais partie pour faire un meat pie ce week-end mais devant l'enthousiasme de Mr Lou (et le temps que me prenait le coaching de cadeau de la fête des pères), j'ai repoussé ce projet au week-end prochain. Je partage donc avec vous deux photos de banana bread prises la semaine dernière. Malheureusement je n'ai pas mis en scène mon banana bread comme je l'aurais souhaité car nous avons apporté le gâteau chez des amis : pas d'assiette Fortnum and Mason ou de plateau London Break. Ce sera donc une photo très simple, un peu à l'image de cette recette tellement facilement à faire que je l'adore ! 

20180610_112714.jpg

J'ai suivi la recette très claire de Bulles de vie, elle-même partie de La Ligne gourmande. Un banana bread qui utilise la banane pour remplacer graisse et sucre... et ça fonctionne bien ! Une recette qui demande peu d'ingrédients, peu de mesures et qui se fait très rapidement.

Ingrédients :

- 3 bananes bien mûres

- 2 oeufs 

- 140 grammes de farine

- 60 grammes de poudre d'amandes

- Un sachet de levure chimique

Préparation :

Préchauffez votre four à 180 degrés.

Ecrasez vos bananes à l'aide d'une fourchette, et mettez les dans un saladier.

Ajouter les oeufs et mélangez. 

Dans un autre saladier, mélangez les poudres : farine, levure et poudre d'amandes.

Ajoutez les poudres à la préparation précédente (bananes+oeufs) et mélangez bien.

Versez le tout dans votre moule à cake.

Mettez à cuire 35 minutes à 180 degrés.

Dans la recette originale on dit d'utiliser 3 bananes. Comme celles que j'avais à la maison étaient assez petites j'en ai pris 4, bien mûres, ce qui me semble en effet important pour pouvoir bien les écraser et en faire la base de la pâte.

J'ai remplacé la poudre d'amande industrielle par des amandes mixées et j'ai ajouté un sachet de sucre vanillé.

20180610_142952.jpg

C'est bon, la texture est agréable et plutôt moelleuse (je dirais moins qu'un cake au beurre, plus qu'un gâteau au yaourt). Le goût est légèrement sucré et pas trop fort en banane. Nous l'avons mangé avec une amie qui n'est pas fan de banane et qui s'est resservie, c'est bon signe ! Mr Lou trouvait quant à lui qu'on sentait encore trop la banane, il préfère une version avec du chocolat (et probablement plus de beurre), mais pour ma part j'ai beaucoup aimé ce gâteau que je trouve parfait pour accompagner un thé ou un café. Je le referai le week-end prochain pour l'anniversaire de Mini Lou, en plus de l'incontournable gâteau au chocolat.

Je suis ravie d'avoir enfin fait honneur au rendez-vous de Chef Syl, à la tête de l'armée des marmitons.

Bon dimanche et bonne dégustation à tous !

logo_mois-anglais-tea-time.png

05/11/2017

Rôti de courge gourmand

20171104_201446.jpg

A mon tour de me mettre aux fourneaux avec un plat de saison ! Je me suis inspirée de la recette alléchante vue chez Caouete et légèrement adaptée en fonction de mes contraintes d'ingrédients. Elle-même a trouvé la recette chez Saines Gourmandises.

Voici sa recette. En orange les modifications que j'ai apportées.

Ingrédients pour 3/4 personnes :

  • 1/2 courge
  • 200 g de lard fumé tout frais, à découper en dés
  • 1 petite barquette de tomates cerises
  • 1 bel oignon
  • 4 c à s d'huile d'olive
  • 80 g de parmesan râpé
  • Des herbes de provence (pour utilisation généreuse)
  • 1 feuille de laurier
  • Quelques grains de poivre noir
  • 1 pincée de sel 

20171104_191933.jpg 20171104_193310.jpg

Préchauffer le four à 200°C. Mélanger dans un grand plat allant au four les oignons et tomates découpés en petits dés, les lardons, l'huile d'olive, la moitié des herbes et du poivre.

Découper la courge, sans l'éplucher, en tranches d'environ 1 cm d'épaisseur (jeter les graines).

Les déposer dans le plat sur la garniture, puis saupoudrer avec les herbes restantes et le parmesan. Poivrer puis enfourner pour 25 minutes.

20171104_200903.jpg 20171104_201457.jpg

Une recette très simple, à la portée de tous. Les ingrédients se marient très bien. J'ai juste ajouté cinq minutes de cuisson car je trouvais les oignons encore trop croquants autrement.

A vos fourneaux !

logogourmandiseshalloween15.jpg

12/06/2016

Les Gourmandises du dimanche : Scones

20160612_181645.jpg

Ambiance anglaise pour le tea time aujourd'hui - Photos Myloubook

Syl nous propose de nous retrouver chaque dimanche autour de gourmandises, anglaises en ce mois de juin. Je présente rarement mes essais culinaires sur ce blog mais ai essayé de me prêter au jeu aujourd'hui en m'inspirant de Bea qui nous a proposé une recette de scones la semaine dernière. Elle-même suit la recette de Scally.

Voilà la recette telle que présentée par Bea (je vous invite à aller lire son billet) :

"Il faut, pour réaliser 8 scones : 225 g de farine, 1 sachet de levure chimique, 25g de sucre, une pincée de sel, 75 g de beurre mou (Scally utilise du demi-sel, si vous préférez le doux, mettez un peu plus qu'une pincée de sel),  5cl de lait, 1oeuf battu. (pour la dorure : un jaune d'oeuf additionné d'une cuillère à soupe de lait)

Vous mélangez la farine, la levure, le sucre, vous cassez l'oeuf que vous battez légèrement dans un petit bol, vous ajoutez le beurre, vous mélangez la préparation du bout des doigts comme pour un crumble puis vous ajoutez l'oeuf. Vous continuez à pétrir rapidement (pas trop, ça doit rester friable) vous versez la moitié du lait (il faut y aller prudemment avec le lait, en fonction de la texture de la pâte, vous ajustez) et vous façonnez vite fait un gros carré que vous coupez en huit.

Vous badigeonnez vos carrés de jaune d'oeuf deux fois, puis vous les déposez sur une plaque, au four, à 180°C (préchauffage préalable) pendant 7-8 minutes. Dégustez les scones rapidement, tiède de préférence, après les avoir coupés en deux et fourrés de confiture."

J'ai suivi ces indications avec quelques adaptations : j'ai principalement utilisé de la farine de seigle (près de 200g) et non de blé. J'ai oublié le sel mais finalement ça ne m'a pas dérangée à la dégustation. Pour la dorure, n'ayant relu que la fin du post de Bea je me suis contentée d'oeuf sans y ajouter la cuillère de lait, d'où mes scones bien jaunes au final (hum). Il me restait trop d'oeuf pour dorer huit scones. Enfin, si je reteste la recette, je ferai huit petites boules au lieu des 8 carrés car tels que je les ai faits les scones étaient pour certains un peu plats malgré la levure, pas facile donc de les couper en deux comme le veut la tradition.

20160612_181656.jpg 20160612_182411.jpg

Mis à part quelques ajustements à faire suite à mon premier essai, j'ai été plutôt contente du résultat. Des scones un brin friables mais goûteux - très différents de ceux de Mr Lou qui sont excellents (recette de Christophe Michalak, "Le mega scone qui tue sa mère", plus calorique aussi), mais en même temps c'est lui le cuisinier de la maison ! La farine de seigle a apporté un goût un peu typé très appréciable.

Bonnes dégustations à l'anglaise en ce dimanche !

13315609_783791018424969_919469376734490216_n.jpg

28/11/2013

Le crumble au potiron d'Halloween

J'aime bien les crumbles, j'adore les potirons, alors lorsque j'ai découvert la recette de crumble au potiron d'Acr0, j'ai enfin eu envie de me mettre aux fourneaux. Après Hilde, c'est à mon tour de la tester, avec quelques variations pour ma part (je vous invite à lire le blog d'Acr0 pour avoir la recette d'origine avec de très bons conseils).

La recette telle que je l'ai préparée (et m'en souviens, car cela remonte à deux semaines) :

Préparation : 12 mn (à condition d'avoir un potiron déjà pré-découpé) ; Cuisson : 7 + 12 mn.

Ingrédients pour 3/4 parts :
- 500g/600g de potiron,
- 1 cuillère à soupe de crème,
- 50g de Comté + 50g de parmesan,
- 100 g de tranches de lard fumé
- noix de muscade, poivre... (j'aime bien les épices aussi je ne me souviens pas exactement ce que j'ai mis mais j'ai mélangé deux/trois épices pour relever un peu le goût) 
Je n'ai pas mis d'herbe aromatique de type sauge ou persil.

Pour la pâte à crumble :
- 40g de farine complète (j'ai suivi la recommandation d'Acr0),
- 40g de beurre tempéré,
- 40g de parmesan râpé,
- 30g de chapelure.

A noter que la recette d'origine prévoit deux parts mais comme j'ai ajouté un peu de fromage, du lard et que mon potiron devait faire 100g supplémentaires, ce plat a servi chez moi à deux dîners de 2 personnes.

crumble potiron1.jpg

Notons qu'il m'a d'abord fallu assassiner ce potiron, ce qui m'a pris un temps fou (mais pour le reste la recette est simple, facile à suivre et rapide à faire).

La recette étape par étape :

¤ Retirer la chair du potiron et le couper en gros cubes. Le faire revenir 5 à 7 minutes jusqu’à ce qu’il soit tendre, dans une casserole d’eau bouillante salée.

¤ Pendant ce temps, préparer la pâte à crumble en mélangeant les ingrédients du bout des doigts (j'ai remplacé le comté par le parmesan râpé).

crumble potiron2.jpg

¤ Égoutter le potiron et écraser grossièrement les morceaux de potiron, ajouter la crème, le comté coupé en dés, les épices. Bien mélanger.

Pour ma part, j'ai un peu adapté la recette à ce niveau. J'avais acheté du comté au supermarché par praticité mais j'ai trouvé qu'il avait un goût de gruyère (et encore !), pas du tout le goût fruité d'un vrai comté. J'ai donc acheté en complément du parmesan que j'ai découpé en morceaux grossiers. J'ai trouvé à la dégustation que le parmesan donnait du caractère à la recette et se mariait bien avec le potiron. La recette était par ailleurs proposée en accompagnement de saucisses ou d'autres types de viande ou charcuterie. J'ai préféré en faire un seul plat en ajoutant un peu de lard (j'ai pris du lard fumé en tranches fines et ôté les plus grands morceaux de gras), ce qui ajoute encore au goût. Ayant peu salé mon eau de cuisson l'assaisonnement m'a bien convenu au final, le mélange entre le côté sucré du potiron et les ingrédients salés que j'ai ajoutés me plaisant bien.

A noter que lorsque je referai cette recette je prendrai probablement du parmesan seulement dès le départ mais le comté apportait un petit côté fondant agréable malgré tout.

crumble potiron3.jpg crumble potiron4.jpg

¤ Dans un plat, verser le potiron, recouvrir des miettes de crumble. Enfourner à 200°C pendant 10 minutes jusqu’à ce que le dessus soit bien doré. Si le four dispose de l’option grill, l’enclencher les deux dernières minutes restantes.

crumble potiron5.jpg crumble potiro6.jpg

Et voilà le résultat final !

crumble potiron7.jpg

crumble potiron8.jpg

Une recette vraiment agréable et facile à faire, si ce n'est que la prochaine fois je crois que j'achèterai du potiron déjà coupé en morceaux. Ça ne ressemble à rien dans l'assiette, mais c'est délicieux pour qui aime le sucré salé.

Un grand merci à Acr0 pour sa recette et ses conseils !

Sur ce je vous souhaite bon appétit et vous laisse savourer cette toute dernière participation au challenge Halloween 2013, qui a été riche en essais culinaires chez mes compagnons de route ! Bravo à tous et à toutes pour vos petits plats alléchants !

challenge halloween,cuisine