Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2013

Bonne année 2013 !

victorian_new year.jpegAmis lecteurs, chroniqueurs, rêveurs aussi,

Je vous souhaite une excellente, merveilleuse, féérique année 2013.

Que cette année vous apporte chance, joie, bonheur, projets fous ou pas, voyages... et parce qu'il est agréable de s'évader en bonne compagnie, j'espère que vos lectures seront douces et vos livres passionnants et enrichissants.

C'est l'occasion pour moi de me retourner vers l'année 2012 qui fut riche sur le plan personnel, puisque Mr Lou et moi avons convolé en justes noces, fait la fête avec nos proches, suivi les pas de E.M. Forster en Toscane, hanté les cimetières et les bars underground londoniens, exploré les cirques réunionnais, appris à féconder la vanille, assisté à une cérémonie hindoue, acheté un fauteuil et un meuble télé et, plus récemment, fait un très beau sapin de Noël (remarquez le formidable crescendo).

Mon blog a aussi soufflé ses six bougies fin octobre (ce que j'ai oublié de fêter par ici). Six ans, ça passe à toute vitesse ! Pourtant en relisant de vieux billets et les commentaires je m'aperçois que beaucoup de choses ont changé, de nombreux blogueurs ont disparu. C'était une drôle d'expérience que de voir cette communauté en train de se créer, nous étions beaucoup moins nombreux et tout le monde se connaissait; nous étions très enthousiastes aussi à enchaîner les tags, les swaps, les défis à un rythme effréné. Aujourd'hui les blogs se sont multipliés et il m'est difficile de tout suivre, d'autant plus que ma vie fait que j'ai beaucoup moins de temps à consacrer à la blogo, ce qui me manque et me frustre souvent – d'où les billets mais aussi les réponses aux commentaires en retard, et les mots laissés moins souvent sur vos blogs, un vrai regret pour moi). Malgré tout, le plaisir de partager les lectures, coups de coeur ou pas, de discuter, d'échanger des mots amicaux avec vous reste le même et je continue à faire de très belles découvertes grâce à vous. Bref ce petit salon ouvert aux amoureux des livres et aux curieux est un endroit où je me sens toujours bien !

Alors puisque je parlais de bilan, quels sont les quelques faits et lectures marquants de 2012 ?

newyearschildren.jpgUne année toujours pleine de challenges, suivis avec un succès plus ou moins inégal (car j'ai les yeux plus gros que le ventre dès qu'il s'agit d'idées de lecture). En début d'année, un Mois Anglais organisé ici et avec mes copines Titine et Cryssilda... une façon de débuter l'année en beauté. Mes récents séjours en Italie m'ont donné envie de découvrir sa littérature, en compagnie de Nathalie du blog Mark et Marcel. J'ai regretté de ne pas être présente lors du mois américain organisé par Titine et de ne pas en profiter davantage, peut-être me rattraperai-je cette année, qui sait ? J'ai été heureuse récemment de reconduire le challenge Halloween avec Hilde, et puisque nous avons survécu à la fin du monde nous pouvons d'ores et déjà déclarer qu'il y aura bien une édition 2013 ! Et dans la foule des challenges suivis il y a celui lancé avec Maggie sur les films d'époque... nous reviendrons donc en 2013 pour mettre un peu d'ordre dans notre recap et clore cette épopée cinématographique (en beauté nous l'espérons). Et beaucoup d'autres challenges...

Moins de lectures que je ne l'espérais faute de temps, mais de belles découvertes...

En janvier : le mois anglais (qui revient dans quelques mois...) et décidément la littérature anglaise est celle que je préfère. J'ai notamment adoré découvrir les mémoires d'un stagiaire de la Hogarth Press avec "J'avais peur de Virginia Woolf", relire « L'Hôtel hanté » de Wilkie Collins et voir l'adaptation BBC de « Bleak House », qui m'a donné envie de lire le roman.

En février je me suis passionnée pour la vie de Charles Dickens racontée par Jean-Pierre Ohl, j'ai appris qu'Elisabeth I d'Angleterre était la mère de son petit-fils ou quelque chose comme ça (on ne nous dit pas tout). 

victorian-new-year.jpgEn mars j'ai sauvé ma peau de justesse alors qu'un Victorien louche essayait de me séquestrer dans les marais, Titine m'a offert un très beau bouquet puis j'ai co-habité avec des Anglaises bien décidées à empoisonner leur prochain (là encore j'ai survécu, mais il faut dire que j'ai de la pratique avec ces Anglais!)

En avril, je suis partie aux Etats-Unis grâce au très beau roman de Kent Meyers "Twisted Tree", je me suis encore régalée de thé anglais (une année 2012 qui a vraiment été sous l'empire de la British Touch !)

En mai entre Fanny Price et Francis Orme mon coeur balançait.

En juin j'ai fait de chouettes lectures mais surtout j'ai dit oui.

En juillet pour ne pas changer je suis restée au Royaume-Uni, mais Hilde et moi avons profité de sa pendaison de crémaillère pour comploter et préparer le retour du terrible challenge Halloween !

En août même si le soleil ne pouvait pas me servir d'excuse mes neurones tournaient au ralenti et j'ai beaucoup ri avec une sympathique bluette austenienne. Je suis aussi venue à bout de ma rencontre avec Aaron Trow. Certaines savent à quel point cela a été tumultueux.

En septembre j'ai programmé des billets sur de bons romans. Mais la vérité c'est que je n'étais pas là. J'étais très très loin.

En octobre, of course, Halloween un jour, Halloween toujours !

En novembre j'ai adoré ma rencontre avec Ian McEwan. Une découverte savourée à Londres, il ne pouvait pas y avoir de cadre plus idéal ! 

En décembre j'ai rattrapé mon retard et rendu ma copie pour le Prix Kiltissime (encore un billet à publier ici d'ailleurs). Et j'ai fini l'année entre beauté en Henry James et Virginia Woolf, même si vous en saurez plus sur mes lectures ce mois-ci.


girl happy new year.jpgEt 2013 dans tout ça ? Dans la mesure où je change de dizaine dans quelques semaines je me dis que je devrais avoir atteint l'âge de raison... alors si j'espère bien combler quelques lacunes et continuer à explorer l'univers de grands auteurs, je souhaite surtout pouvoir prendre le temps de faire de belles découvertes, de m'immerger régulièrement de longues heures dans l'univers magique des livres et être un peu plus présente ici !

29/10/2011

5 ans déjà !

happy_birthday_new.jpg

Voilà cinq ans, j'ouvrais cet espace personnel (déjà avec un roman anglais plein d'humour noir) pour partager mes lectures et échanger avec d'autres livrovores. C'était sans me douter que l'aventure allait durer aussi longtemps et m'apporter autant de très bons moments !

Ayant comme d'habitude oublié la date d'anniversaire de mon blog et faisant ce billet dans l'urgence, je n'ai pas le temps de faire la liste de toutes les bonnes choses qui me sont arrivées, de toutes les rencontres et découvertes qui n'auraient jamais vu le jour sans ce blog.

Tenir un blog demande du temps. J'ai commencé l'aventure étudiante, avec des périodes plus ou moins tranquilles, puis j'ai eu plusieurs mois de fuite à l'étranger avant l'entrée dans la vie professionnelle et depuis un bout de temps déjà, je lutte pour retrouver mes livres et mon antre bloguesque avec plus ou moins de facilité selon les périodes... mais je me régale toujours lorsque je reviens ici et sur vos blogs : je n'aurais pas imaginé il y a cinq ans que me retrouver ici allait être mon meilleur allié pour m'évader aujourd'hui !

Merci à vous tous qui passez par ici, laissez de petits mots (qui me font toujours très plaisir), me faites découvrir vos coups de coeur, plaisantez sur les Victoriens barbus ou pas... Cinq ans déjà et de très belles lectures, des rencontres virtuelles ou pas (mais toujours denses), des voyages entre littéraires un peu folles, des expos, pièces de théâtre, repas et aussi (non non pas surtout, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit - je suis follement sérieuse, n'est-ce pas ?), de franches rigolades, des obsessions diverses et variées (tels ces débats houleux sur le mérite des adaptations de Pride and Prejudice, mais je maintiens que la version 1995 est bien meilleure - deux ans de débat pour en revenir là), de nombreux prêts et cadeaux et, accessoirement, un brin de bière et une touche de whisky (notez les substantifs encadrant ces divers liquides) !

Un beau et long voyage que j'espère poursuivre en votre compagnie longtemps encore ! Et n'oublions pas, England, Victorians & Jane for ever ! (En cadeau ci-dessous de magnifiques photos ;))

victoria.jpgJaneAustenHeroines.jpgLondon_bus_in_red.jpg

08/01/2010

Les « Lou Books » 2009

Cette année bloguesque a été une fois de plus riche en événements, et malgré une fin d'année très éprouvante j'ai eu envie de partager à nouveau avec vous quelques coups de coeur.

Avant tout, merci aux blogueurs 'zé blogueuses qui ont ponctué mon année de nombreux moments de bonheur, fou rire et connivences littéraires et variées, à ceux qui animent ce petit "chez moi" avec fougue et panache, à celles que j'ai côtoyées tout au long de l'année, avec qui j'ai fréquenté les librairies, les pubs, les salles de théâtre, les rues louches de Londres et le bois de Vincennes la nuit, celles qui ont décoré mon appartement à Noël, celles à qui j'ai prêté des livres, celles qui m'ont prêté les leurs, celles qui m'ont envoyé des mails, mes swappeuses et mes swappées, les organisatrices de swaps à l'imagination et aux capacités d'organisation à toute épreuve, celles que je lis régulièrement (ces derniers temps, souvent sans me manifester) , les copines baptisées à l'occasion Victorian frogs et les lecteurs discrets et anonymes qui passent aussi par ici.

Cette année a aussi été marquée par deux micro-événements inaperçus et marginaux par rapport à tout ce que je viens de citer plus haut, mais qui font plaisir sur le coup, surtout quand on ne s'y attend pas. Je pense à l'article du Magazine des Livres publié au printemps, dans lequel figurait des interviews de blogueurs, ainsi que le classement des blogs de ELLE qui m'a valu une 7e place et surtout, une trousse de toilette, un magazine féminin gratuit (ce n'est pas tout de lire, il faut aussi pouvoir sortir dans la rue et je suis donc sortie équipée d'un kit de conseils valables au moins une semaine) et m'a permis de voir pour la première fois Leiloona (4e au classement, clap clap clap !). Une rencontre assez amusante d'ailleurs, puisque nous sommes arrivées par hasard en même temps et, cherchant du regard les mêmes personnes, nous avons fini par engager la conversation avant de voir qu'en fait nous nous connaissions déjà, ce qui n'était pas gagné dans une foule anonyme (bon je dirais que la foule comptait au final une quarantaine d'invitées mais tout de même, j'aurais pu parler aux 38 autres blogueuses par hasard).

Enfin, pour la première fois, je me suis jetée à l'eau et, avec enthousiasme et insouciance, je me suis inscrite pour faire partie du jury d'un prix littéraire. J'ai jeté mon dévolu sur Prix des Cinq Continents, histoire de mieux connaître la littérature francophone (et parce que c'est un des rares prix qui m'inspirent confiance). Une expérience en partie réussie, qui m'a donné envie de renouveler l'aventure avec un autre prix l'année prochaine ou la suivante.

Après ces très (ennuyeuses) émouvantes déclarations d'une blogueuse d'humeur bavarde, il est grand temps de décerner de manière totalement arbitraire et subjective les Lou Books de l'année, pour la 2e année consécutive (ici les Lou Books 2008). Roulement de tambours donc !

Notant dans un carnet toutes mes lectures, j'ai fait un petit calcul ce soir et c'est avec mon habituel sourire ironique que j'ai découvert que, comme en 2008, j'ai lu très exactement 81 livres, sans compter quelques lectures inachevées ou en diagonale.

Le Lou Book francophone de l'année :

Encore une fois, ils seront deux cette année. Sylvie Doizelet pour Nos Amis des confins, livre étrange qui risque de diviser ses lecteurs mais qui m'a séduite parce que c'est en quelque sorte un OLNI (objet à lire non identifié - terme déjà employé ou non ? je ne sais plus). Et Fabrice Humbert pour L'Origine de la Violence, qui a su me captiver alors qu'il traite d'une période qui fait couler beaucoup trop d'encre pour ne pas finir par m'écoeurer un peu.

 

doizelet_amis confins.jpg
humbert_origine-de-la-violence.jpg

Le Lou Book du meilleur moment anglo-saxon (et il y en a toujours beaucoup avec moi !) :

... très difficile à attribuer, vous vous en doutez. Disons Grain de Grenade d'Edith Wharton (j'en parlerai bientôt), car j'aime particulièrement cet auteur et ai été très agréablement surprise par ce recueil d'histoire de fantômes, qui m'a davantage touchée que Le Triomphe de la Nuit. Mais parmi les découvertes, j'aimerais aussi  faire un clin d'oeil à Flora Mayor et Vita Sackville West.

 

wharton_grain_grenade.JPG

Le Lou Book "special memory"  de l'année :

Ce n'est pas difficile, les relectures n'ont pas été nombreuses, voire unique. Mais il fallait que je le place quelque part, celui-là, mon livre fétiche, chéri adoré entre tous et d'ailleurs offert à Noël sous le titre charmant de Stolz und Vorurteil à ma belle-soeur qui, comme vous l'avez déjà déduit, est allemande et ne peut pas le lire en anglais. Mais de quoi suis-je en train de parler au fait ? Pride and Prejudice of course !

 

austen_price_prejudice.JPG

Le Lou Book du livre le plus poétique :

La Dame blanche de Christian Bobin, sans aucun doute.

37118514.jpg

Le Lou Book du classique qui déménage :

Parce qu'il ne pouvait en être autrement, The importance of being earnest d'Oscar Wilde.

420076757.png

Le Lou Book de la miss Lou la plus déçue également intitulé Lou Book de la surprise la plus pourrie de l'année :

I.B. Singer, La destruction de Kreshev. J'ai malheureusement lu bien pire cette année mais je n'attendais pas grand-chose des livres concernés. Celui-ci traînait depuis cinq ans dans ma PAL et j'avais fini par me faire tout un tas d'idées à son sujet... J'aurais mieux fait de m'abstenir, ou de moins rêvasser au préalable.

 

singer_destruction_kreshev.jpg

Le Lou Book de la meilleure surprise :

Moonfleet de Falkner (je sais je sais, il fait partie des billets en retard). Je m'attendais à un roman d'aventures pour garçons, ce qui n'a jamais été ma tasse de thé hormis une ou deux exceptions. Cryssilda m'avait également alarmée en prétendant avec beaucoup de mauvaise volonté que l'histoire se déroulait sur un bateau (ce qui, bizarrement, nous perturbe en général toutes les deux). Et pourtant, je me suis régalée, malgré une dernière partie à mon avis moins passionnante.

falkner_moonfleet.gif

Le Lou Book de la meilleure adaptation livresque au monde de tous les temps (le docteur est là pour confirmer) :

En toute subjectivité (je veux dire par là encore plus de subjectivité parce qu'objectivement je sais qu'elle a des défauts mais je deviens tout à fait irrationnelle et adopte un comportement très étrange lorsqu'il est question d'elle...) : Pride and Prejudice BBC 1995.

423246369.jpg

Et enfin, le Lou Book de l'année :

Attribué cette année à Dominique Fortier pour son Du Bon Usage des Etoiles, pour l'immense plaisir qu'il m'a procuré à la lecture, parce que c'est un livre coup de coeur qui fait de moi une prosélyte convaincue (si je ne l'étais pas déjà lorsqu'il s'agit de littérature). Et parce que je l'adore même s'il se passe sur un bateau.

329774310.jpg

Il ne me reste plus qu'à profiter de ce billet pour vous souhaiter de tout coeur une bonne année 2010. Bientôt, de nouvelles chroniques livresques, des réponses aux tags en retard et des photos des livres reçus pour Noël (dont un Wilkie Collins de collection offert par Mr Lou et ses parents, découverte sous le sapin dont je ne me remets pas)... la fin de l'année a été difficile, ces jours-ci le sont tout autant mais dès que j'aurai retrouvé un peu de mon habituelle ironie je serai plus présente ici et ailleurs. En attendant, n'hésitez pas à adresser au  bureau des réclamations vos doléances afin de m'aider à choisir les prochains billets, entre Frankenstein, Dans un jardin anglais, Grain de Grenade, Pronfondeurs glacées, Moonfleet, Une Belle Canaille, Psycopathes (de Tchekov, je précise), Contretemps, les tags en retard dont mon tag de Noël, ou des films - zombiesques ou livresques.

06/01/2009

Les « Lou Books » 2008

En ce début d’année, comme le veut la tradition, j’ai décidé de faire preuve d’une originalité folle en faisant un petit bilan de mes lectures en 2008, histoire de m’aider à suivre le droit chemin en 2009 avec tout un tas de bonnes résolutions que je risque bien entendu de ne pas tenir (mais c’est bien pour ça qu’existent les résolutions, non ?).

2008 en chiffres (parce qu’un peu de chiffres chez nous autres littéraires ça fait parfois du bien ;-)), c’est : 81 romans/novelles/recueils de nouvelles lus ; 1 livre d’art découvert, feuilleté et choyé ; 1 manga et 6 BD (presque toutes me laissent un excellent souvenir !).

nohant_ancre_reves.jpgUn changement notable cette année : j’avais dit vouloir découvrir un peu plus la littérature francophone actuelle. C’est chose faite, avec beaucoup de textes intéressants et quelques révélations, comme Les Maîtres de Glenmarkie (Jean-Pierre Ohl) ou Qui touche à mon corps je le tue (Valentine Goby) (mes deux Lou Books francophones – oui je sais, je triche !), lus à leur sortie il y a quelques mois ou encore Cécile Ladjali avec Les Vies d’Emily Pearl. J’ai envie de citer aussi Véronique Ovaldé et Antoine Laurain, dont les livres originaux m’ont vraiment séduite. Et parmi ces découvertes, j’ai craqué pour la couverture de L’Ancre des Rêves de Gaëlle Nohant.

 

ohl_maitre_glenmarkie.JPGgoby_qui_touche_corps_tue.jpg

Et continuons avec les Lou Books !

Le Lou Book du meilleur moment anglo-saxon :

Les Mystères de Morley Court de Sheridan Le Fanu, dont je ne connaissais que Carmilla, très différent. Je pensais continuer avec du gothique et du sulfureux, je découvre avec étonnement un roman d’aventures tout aussi prometteur !

 

le fanu_morley court.jpg

Le Lou Book du livre le plus poétique :

Pluie de Kirsty Gunn, découvert grâce à Malice. Les descriptions de la nature sont de toute beauté et me poursuivent des mois après cette lecture.

gunn_pluie.jpg

Le Lou Book du classique français le plus palpitant :

Mérimée, Chronique du règne de Charles IX

merimee_chronqiue_regne_charles ix.jpg

Le Lou Book de ZE déception de l’année :

Chroniques de Mudfog de Charles Dickens (j’aurais pu citer l’un des deux livres ultra daubesques de mon année 2008, nettement pires que celui-ci, mais là, c’était un Dickens, il n’avait pas le droit de me décevoir, nah !)

dickens_chroniques_mudfog.jpg

Le Lou Book de la meilleure surprise :

Franz Kafka et La Métamorphose (et non "L'Insecte"!!), que j’avais détesté au collège (peut-être que je ne l’avais pas fini) et que j’ai trouvé fascinant.

kafka_metamorphose.JPG

Et au final, le Lou Book le plus difficile à attribuer,

Le Lou Book de l’année :

Kveta Legatova, La Belle de Joza. Superbe texte tchèque, à la fois symbolique et très bien écrit. Et une magnifique histoire d’amour.

legatova_belle_joza.jpg

Ce qui conduit aux Résolutions 2009

- Lire plus de classiques, y compris des français !

- Revenir aux sources : 2009 sera anglo-saxonne !

- Me remettre à lire en espagnol et lire plus de textes en VO de façon générale (gros relâchement cette année, même si c’est aussi dû à mes lectures plus francophones).

AND MOST OF ALL

- Arrêter de prendre des résolutions !!

29/10/2007

Première bougie

84729c5757e9a88ed630d048e673ca2f.jpgC’est avec étonnement que je viens de réaliser que l’anniversaire de mon blog venait d’arriver. Déjà un an ! Ne sachant pas trop comment fêter ce petit non-événement, j’ai décidé de dresser le bilan de cette année passée en votre compagnie sur la blogosphère.

Au total, 53 livres chroniqués ici depuis ma toute première note sur Le cher disparu d’Evelyn Waugh. Dont 25 classés en littérature anglo-saxonne, soit dit en passant !

Beaucoup d’auteurs découverts, en grande partie à grâce à vous. Des coups de cœur, quelques déceptions (finalement assez rares). J’en profite pour faire mon top 5 de l’année – allons, allons, ça se chamaille dans les rangs !

Joyce Carol Oates, Beasts
Siri Hustvedt, Tout ce que j’aimais
Truman Capote, Breakfast at Tiffany’s
Evelyn Waugh, Le cher Disparu
Edith Wharton,
Xingu

Et parmi les auteurs découverts, je ne peux pas m’empêcher de citer également :

Lian Hearn

Alice Ferney

Philippe Ségur et

Jackson Lee pour les polars !

Si l’on m’avait dit il y a deux ans que j’allais avoir un blog un jour, j’aurais sans doute souri. Puis Hilde m’a fait découvrir les blogs littéraires. De fil en aiguille, j’ai découvert tout un univers bien sympathique. Mon année de blogueuse m’a permis de faire partager mes lectures et d’échanger sur les livres, ce qui était la raison qui m’avait poussée à écrire ma première note. Mais mon entrée dans la blogosphère m’a apporté beaucoup plus que ça.

Tout d’abord, les nombreux échanges amicaux sur l’ensemble des blogs ou par e-mails interposés. Puis la participation aux dîners livres-échanges organisés par Cécile. La rencontre avec certaines d’entre vous : la pétillante Flo, qui adore me voir détester des livres ; Caro[line], qui a eu la gentillesse de présenter My Lou Book comme son blog chouchou (ce qui m’a à la fois amusée et beaucoup touchée). Et aussi : Caroline, Stéphanie, Tamara, Fashion (toutes deux entraperçues lors d’un dîner) et plus récemment Praline et Malice.

Puis les swaps et la rencontre par colis interposés avec d’autres lecteurs : Pauline et tout récemment Emmanuelle, mes swappeuses ; Emilie et Wictoria, mes swappées. Bien sûr aussi Choupynette, qui m’a fait une très belle surprise en m’envoyant un colis auquel je ne m’attendais pas du tout. Enfin merci à Amanda qui a fait de beaux marque-pages pour les blogueuses récemment (et encore merci à Stéphanie de me les avoir envoyés par mail).

Encore merci à tous/tes pour votre générosité et les échanges que nous avons eus (et que nous aurons encore, je l’espère).

Et merci aux livres qui me font rêver et peuplent mon imaginaire. Faisant désormais partie de moi-même.

Voilà, voilà… sur ce, j’espère fêter dans un an un nouvel anniversaire parmi vous et vous retrouver au cours des douze mois à venir, virtuellement ou en réalité.

                                        MERCI

26/10/2007

Swap thé & Littérature, le retour !

C'est avec beaucoup d'impatience et de curiosité que je me suis rendue ce matin avant mon travail à la poste, avec à la main un avis de passage du facteur. Et voilà, c'est à mon tour d'avoir été swappée !

Ma swappeuse était Emmanuelle! UN GRAND MERCI pour ce beau paquet qui m'a fait très plaisir !

936c7c3b9d8a269f214c262087ebd644.jpg
19ea9496ca130ab0eb29d5e70368b518.jpg

Beaucoup de suspense pour moi... d'autant plus que je suis allée au travail avec mon paquet et que j'ai louché dessus pendant toute la journée !

3d492cf3b79d7b591ed4de2d244e1bf1.jpg
7a080a4b3ff14b4110844d5b7734375b.jpg
 
J'ai encore été gâtée !
 Dans ce colis surprise qui a éveillé ma curiosité toute la journée se trouvaient :
- Une très jolie carte li-thé-rature avec un très gentil mot d'Emmanuelle. 
- Un thé Noir des Indes de Maisons du Monde : figure-toi Emmanuelle que j'avais offert ce thé à ma première swappée;) Tu as fait un excellent choix, c'est un thé que j'adore et que je n'avais pas bu depuis longtemps. Il est délicieux avec un nuage de lait et un peu de sucre, et je l'associe souvent à mon séjour à Madrid où je buvais ce thé dans un restau libanais.
- Un livre d'Evelyn Waugh, Retour à Brideshead : c'était risqué, car je lis beaucoup de romans anglo-saxons, et tu as tapé dans le mille ! J'ai absolument adoré un livre de Waugh. C'était même ma première note sur ce blog ! J'avais très envie de lire d'autres romans de cet auteur... merci beaucoup !
- Et enfin, un adorable marque-page en tissu : est-il fait main? 
 
9a4ad20edc417694d1b124ff83885c6d.jpg
220ffc3fee4dedd1026b3a5b459b6b2a.jpg
2853889042cb6ac7768e3b95e04a4118.jpg
a4e5065921b6b59ec8e562730e41edf5.jpg
 
Au final, je tiens encore à remercier Emmanuelle pour sa gentillesse. J'ai une fois de plus été très touchée par la générosité de ma swappeuse !
 
Un grand merci aussi à Loutarwen d'avoir organisé ce swap ! 
 

25/10/2007

Dîner Livres Echanges du 25 Octobre

Jeudi se tenait le dîner livres échanges organisé par Cécile au restaurant Luna rue Dessaix dans le 15e, à deux pas du métro Dupleix.
Le cadre était sympathique ; sans être exceptionnel, le repas était très bon et surtout le dîner était très sympathique, avec huit participants dont Malice et Praline pour les blogueuses. (Si j'ai oublié des blogs, n'hésitez pas à me les signaler !)
 
Je suis venue avec :
Herman Hesse, Demian
Stefan Zweig, La Confusion des sentiments
Edith Wharton, Libre et Légère
 
Et je suis repartie avec deux livres d'Olivier et un de Praline :
85b007fdb8e305bbe3676ef6d389c3a0.jpg
562671e2e83f266357954370480e0540.jpg
ed5fca019ca7f5db8965f6efc30fa90b.jpg
 

23:10 Publié dans Lou's world | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook | |

21/10/2007

Appel à compétences

9d3930fc79daf9b4ace8946a5dda0e4a.jpg
Faites passer le message autour de vous ! 
 
En vue d'une nouvelle production de la comédie musicale Hedwig and the Angry Inch, nous cherchons actuellement à adapter certaines chansons du spectacle en français.
Pour ce travail de réécriture que nous envisageons, nous sommes à la recherche de personnes ayant des qualités d'écriture, habituées à écrire des textes pour chansons et sensibles à l'univers d'Hedwig.
N'hésitez pas à prendre contact avec moi pour plus de renseignements.

Ancien site : http://hedwigfrance.com/show.php

Contact : cecile@hedwigfrance.com 

MERCI !!! 

13:15 Publié dans Lou's world | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook | |

14/10/2007

SWAP thé & Littérature

Et voilà le SWAP thé et littérature prêt à partir !

Voilà ce qui attend mon/ma swappé(e)... mystère ! mystère !

f19c2b66276e62d4384d3ab7cf8292aa.jpg

32af3861b95f282afffbd842c58e3d6b.jpg
Et j'en profite pour dire un grand merci à Loutarwen pour avoir organisé ce nouveau SWAP ! 
 
17 octobre : Et voilà ma swappée : Wictoria

07/10/2007

Julian Barnes

ae1eb772c00aa682461abd79a408836b.jpg A tous les amoureux de littérature anglo-saxonne : nous allons lancer fin octobre une lecture commune sur la dernière parution en France de Julian Barnes : Arthur & George.

 Tous ceux qui ont envie de découvrir ce roman et d'échanger à ce sujet sont les bienvenus sur Victorian & British !

 Et ceux qui veulent parler littérature mais pas Barnes sont aussi invités ;o)

 

e532ad5e8af808a3758494233b203c67.jpg
9b7cf91d3d93c7445651db8bbeed9569.jpg

 

18:20 Publié dans Lou's world | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook | |

10/09/2007

Porto

Ce week-end, j'ai eu la chance de découvrir Porto (et le Portugal par la même occasion) ! J'ai d'ailleurs pris quelques photos de librairies sur place...

6e94b63cb4f43d64e5cba39cb3f9093b.jpg
 
7655963b707fd5e1ba6ccb1ff0423b10.jpg
 
6827968d05f6ddf21d4546a123de5470.jpg
 
d1a80bad4e3116486ac79426c44c638c.jpg
 
fd394561097bbfd9a26bac798f2f11c9.jpg
 
cdbc3cd5b931d6367a3b49eccc349f13.jpg
 
b4d957ab6bcb7adebed79f414e640d4b.jpg
 
243c6fb1056274cd9f53d351c174e74f.jpg
 
7a2d28ba1519842948dc513dc421d531.jpg
 
945abe004f4f38e184a4d9a436a2a711.jpg
 

22:05 Publié dans Lou's world | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook | |

30/08/2007

Swappée

J'ai reçu aujourd'hui avec un immense plaisir le colis de Pauline :
18767a88e9e7dd0623fb7e71f4bd4f4b.jpg
Encore beaucoup de mystère devant ce colis... 
 

c2464071b07fa229dd75ef126d14fd80.jpg
 
b495a8f2c9a2879206f5813488804e74.jpg
735a92b527b7b1a6fc2e537467df6327.jpg
 
Et voilà !! merci infiniment à Pauline de m'avoir autant gâtée !
Je précise pour les curieux que la jolie boîte artisanale contient une bougie au chocolat (dont je compte bien profiter en lisant tous ces livres que j'ai hâte de découvrir).
Et pour marquer toutes ces pages, Pauline a pensé aux post-it et au marque page bleu (une couleur que j'adore) !
 
Que dire, à part un grand grand merci à Pauline ! (PS : je t'ai aussi laissé un mot pour te remercier sur le forum:))
 
Et pour les lecteurs encore plus curieux, le colis d'Emilie (ouvert maintenant) apparaît maintenant dans ma note de dimanche sur le swap !

29/08/2007

Mes choix de lecture

12131e6c02aecd8ef5786454ac7c52cf.jpgAvec beaucoup de retard (encore !!) et beaucoup (et encore plus) d’excuses, je reprends enfin le flambeau et vais maintenant vous révéler la manière dont je choisis mes lectures. Tadam ! Grand moment de vérité s’il en est ;o)

Je flâne : tout ce qui ressemble de près ou de loin à une librairie est appelé chez moi « temple de perdition ». J’ai mes coins favoris sur Paris : The Village Voice, Galignani, Gibert Joseph, et, très pratiques mais moins sympas, la Fnac et parfois Virgin. J’adore regarder les présentoirs nouveauté (mais je fuis les sélections Fnac très souvent et au final j’achète principalement des livres d’auteurs que je connais déjà plus ou moins). Et là, très souvent dans le rayon anglo-saxon en premier, puis dans les autres rayons de poche, je m’arrête devant mes collections favorites (Actes Sud, 10/18, Phébus Libretto…), repère les titres, les couvertures, les auteurs, puis feuillette, repose, re-feuillette jusqu’au moment où je craque (rarement pour un seul livre).

Je poursuis mes auteurs fétiche : j’ai lu un livre qui me  plaît, il faut que je découvre un peu plus cet auteur. Par exemple, comme Stéphanie, après avoir lu Xingu de Wharton, je viens d’acheter Libre et Légère ainsi que The Reef. De même pour Barbara Pym, dont j’ai dévalisé le rayon chez Gibert (les 5 à 10 €, ça ne se refusait pas…).

Je suis vos conseils : je note (de façon chaotique pour l’instant) des titres repérés sur les blogs. Je classe parmi les envies cadeau mes coups de cœur pressentis (sur Amazon). Et je dois dire que depuis que je fréquente vos blogs, j’ai fait pas mal de découvertes en vous suivant !

J’écoute mon Pôpa et ma Môman (pour une fois diraient-ils !): on parle assez souvent lecture, je leur pique des bouquins, j’ajoute subtilement certains de mes livres déjà lus à leur PAL et râle quand je récupère un livre écorné (non Maman tu n’es pas du tout visée).

Je regarde les bouquins chez les autres ou pose des questions à mes collègues ou aux gens de ma promo quand je les vois avec un livre. C’est comme ça que je songe encore plus fortement à Douglas Kennedy. J’ai vu l’édition anglaise et hésite maintenant : quel titre choisir ?

Je lis des magazines : je suis abonnée à Lire et pique le Magazine Littéraire du  Pôpa (toujours le même ;o)). Je suis plus souvent les conseils de Lire, ou du moins, note les livres qui m’intéressent le plus et lis avec intérêt les analyses du Magazine Littéraire (qui m’a quand même fait découvrir quelques auteurs). Ah oui, je le lis très rarement mais je l’aime bien : Transfuge. Je me souviens encore du dossier sur Murakami, lu quand j’ai découvert La Course au Mouton Sauvage.

Et parfois, de fil en aiguille, je découvre un auteur : The Hours m’a fait découvrir Virginia Woolf, Le Journal De Yaël Koppman m’a fait ressortir une biographie de Virginia Woolf… etc etc…

27/08/2007

Amis victoriens, lisez !

ccac478035c7b200e361f6eada1c7547.jpgPour tous les amateurs de littérature anglo-saxonne, et plus particulièrement, les amoureux de l’époque victorienne, voici une invitation à me rejoindre sur le groupe msn créé par Cryssilda (nouvel hébergement d’un groupe yahoo déjà existant). Profitez-en, on pense faire une lecture commune bientôt ! J’espère que vous serez nombreux à être tentés par l’aventure !

 

Et comme promis (seulement deux jours plus tard!), le lien déjà donné par Cryssilda dans les commentaires ! http://groups.msn.com/VictorianBritish 

25/08/2007

SWAP prêt à partir

5f016b5b5651008318b32c0338b233d7.jpg
 
Voilà le colis prêt à partir pour ma swappée qui rentre de vacances ce week-end. Direction la poste lundi matin !
 
 
 
... et voilà les photos prises par Emilie
 
3b4c3d2dd281b17bfdd21a53bfd36657.jpg
 
cb47b81ef775557d0272eb030397642a.jpg