Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/07/2015

Albums jeunesse autour de la mer

20150719_112228v%22.jpg

Estelle Calim m'a donné envie de faire un billet thématique jeunesse en parlant elle-même de livres avec des trous. Je vous invite à lire son article très bien pensé pour les jeunes parents.

J'ai eu envie de partager avec vous quelques albums de saison, sur la mer ou la plage, pour certains déjà chroniqués ici.

20150719_112100v2.jpg

Dans ma petite sélection de la mer figure l'album Chu's Day at the Beach sorti récemment en anglais. Un vrai travail d'artiste et une histoire mignonne comme tout. Un livre idéal pour les lectures du soir en été ! Et bien sûr recommandé aux fans de Neil Gaiman. Mon billet complet ici.

20150719_112031bis.jpg

Histoires d'animaux de la mer fait partie de la collection Histoires à raconter pour les bébés des éditions Fleurus. Baby Lou a deux albums de cette collection mais celui-ci a sa préférence en raison de sa grande passion pour les poissons (en ce moment, tous les animaux inconnus sont qualifiés de poisson, terme qui s'étendait même aux avions en vol jusqu'à la semaine dernière). Cet album rassemble trois courtes histoires: celle d'un bernard-l'hermite qui se cherche une nouvelle maison ; de Philibert, qui parvient à faire fuir un requin, devenant le roi de la mer auprès de ses amis ; enfin, le cirque de la mer. Les deux premières histoires me plaisent davantage car la situation évolue à travers les petites épreuves traversées par le personnage principal. Le dernier texte est purement descriptif, on y rencontre Gaëtan qui va au cirque et assiste à des spectacles. A noter une remarque qui me choque à chaque fois dans le premier récit: Nic le bernard-l'hermite refuse d'habiter une coquille car elle est rose, elle est donc pour les filles ! Dans l'ensemble cet album est un bon investissement, grâce aux trois histoires courtes, à l'univers ludique et coloré qui plait forcément aux enfants. Le format cartonné est de plus bien adapté aux manipulations des petits. Baby Lou a un peu cassé la tranche mais ça ne se voit pas.

Avec P'tit Loup va à la plage j'ai découvert la célèbre série des P'tit Loup. Ici le jeune héros va à la plage avec sa grand-mère et sa cousine, on le voit s'y amuser. L'histoire est courte mais bien adaptée à de très jeunes lecteurs. Baby Lou s'amuse à reconnaître les objets qu'elle sait déjà nommer et apprend d'autres mots. Les dessins sont gais et d'humeur estivale. Le format est par ailleurs très pratique : petit format carré léger, facile à emporter partout, et des pages plastifiées plus résistantes aux attaques et maladresses des plus petits. Si je devais trouver un défaut à cet album ce serait les rôles là aussi un peu stéréotypés : la cousine avec son ruban rose qui a envie de bronzer pendant que P'tit Loup s'ébat dans les vagues, avant de la consoler quand elle pleure parce que leur château a été détruit par l'eau. Cela reste un album agréable, qui rencontre un certain succès à la maison.

20150719_111947v2.jpg

Enfin ces quelques livres de la série Au bord de la mer, découverte l'an dernier. Dans chacun de ces livres, un animal marin est le héros, vit des péripéties et voit sa situation évoluer : il se rend compte de ses défauts ou trouve des amis par exemple. Les dessins des fonds marins sont adorables et très colorés. J'avais adoré cet univers lorsque j'étais tombée sur ces livres en librairie, et Baby Lou redécouvre cette série avec plaisir en ce moment. Evidemment, avec tous les poissons qu'elle y voie, elle ne peut pas résister ! Voici mon billet plus détaillé publié il y a un an.

Sur ce, bon été avec vos petits marins en herbe !

 editions auzou,editions beluga,editions harpercollins,challenge je lis aussi des albums,christophe boncens,la pieuvre moqueuse,l'etoile est une menteuse,l'anemone se sent seule,le bigorneau tricheur,histoires salées du marchand de sable,albums jeunesse,albums au bord de la mer,neil gaiman,adam rex,chu's day at the beach,album jeunesse anglais,album enfant plage,album enfant été,album enfant mer,p'tit loup va à la plage,orianne lallemand,Éléonore thuillier,histoires à raconter pour les bébés,histoires d'animaux de la mer,editions fleurus

19/07/2015

Neil Gaiman & Adam Rex, Chu's Day at the Beach

album_chus day at the beach.jpgIl y a un mois, je revenais le sac à dos plein de souvenirs anglais pour Baby Lou, à commencer par plusieurs livres dont j'ai commencé à vous parler: Paddington et l'album ludique Hello London ! de Marion Billet pour les très jeunes lecteurs. Je poursuis avec une lecture estivale, idéale pour divertir vos enfants au retour de la plage : Chu's Day at the Beach. J'ai découvert que cet album fait suite à Chu's Day et Chu's Day at School mais il peut se lire de manière tout à fait indépendante.

Dans cet opus, Chu se rend à la plage avec ses parents et commence à bien profiter de sa journée grâce à une énorme glace. Mais il a soudain une folle envie d'éternuer et, lorsque l'inévitable arrive, l'impact est si fort que la mer se retrouve coupée en deux. Chu et les autres personnages présents sur la plage se mettent à marcher entre les deux murs d'eau, voyant au passage les habitants marins, peu ravis de la situation. On invite donc Chu à éternuer pour résoudre le problème, mais il est bien sûr impossible d'éternuer sur commande...

album_chus day at the beach2.jpg

J'ai craqué sur la couverture en librairie et ne le regrette pas. Les dessins sont à la fois gais, très colorés, vivants et pleins d'humour. On s'imagine bien à la plage et on n'a aucun mal à suivre les aventures de Chu grâce à la précision des planches, qui nous permettent de saisir des petits détails comme la texture mouillée du sol ou la présence de coquillages luisant au soleil. Si l'histoire est courte (mais très mignonne), on consacre du temps à chaque double-page en raison des illustrations, qui sont très parlantes. Beaucoup d'attention est portée aux estivants installés à la plage, y compris jusqu'à de petits insectes.

Un vrai régal pour les yeux et une lecture qui sent bon le soleil, le sable mouillé et les vaguelettes. On se sentirait presque en vacances !

4coeurs.jpg

 

 

32 p

Neil Gaiman & Adam Rex, Chu's Day at the Beach, 2015

albums2015.jpegmyself2015.jpg

17/07/2015

Album Alice au Pays des Merveilles par Anne Herbauts

album_carroll_alice_anne herbauts.jpg

album_carroll_alice _herbrauts 02.gifLorsqu'Alice a proposé de rendre hommage à Lewis Carroll et aux 150 ans d'Alice au Pays des Merveilles, j'ai dévalisé la médiathèque qui détient pas mal d'albums autour de ce thème. J'étais curieuse de découvrir d'autres illustrations, même si je suis attachée à l'image classique d'Alice que l'on doit à Tenniel, Rackham puis Disney. J'ai du mal à m'en détacher, alors que j'avais déjà un bel album aux illustrations très différentes quand j'étais enfant. 

album_carroll_alice _herbrauts 03.jpgJ'ai été attirée par la couverture de cet album-ci, illustré par Anne Herbauts, mais je n'ai finalement pas été très sensible à son interprétation d'Alice, malgré toutes ses qualités. Si j'ai trouvé certains personnages assez amusants, comme le lapin, ou encore le dodo, voire le chapelier qui disparaît sous son couvre-chef,  d'autres m'ont peu plu. C'est le cas d'Alice elle-même, de la reine ou du chat, aux visages volontairement schématiques, et dessinés à gros coups de crayon (contrastant avec d'autres personnages aux traits délicats). Même si les illustrations jouent avec le texte et l'accompagnent intelligemment, avec espièglerie parfois, le résultat final m'a semblé un peu triste. Peut-être parce que j'ai eu l'impression qu'une distance s'instaurait entre les personnages et moi. Objectivement, j'ai bien perçu la subtilité de nombreuses scènes et ne remets pas en cause la qualité des illustrations, mais c'est un univers qui ne me touche pas particulièrement. En revanche, les dessins sont très nombreux et accompagnent donc le lecteur tout au long du récit : il me semble que chaque double page a son dessin, voire même plusieurs. Un point fort de cet album en comparaison d'autres sur le même thème.

L'album fait à la fin un clin d'oeil à la très belle et tragique Ophelia de Millais.

A noter que cet album est fidèle au texte d'origine - d'autres opèrent des coupes franches dans le récit ou mélangent allègrement Alice au Pays des Merveilles et de L'Autre Côté du Miroir. Il s'adresse (assez logiquement) à des enfants déjà à l'aise avec la lecture ou bien habitués à écouter de longues histoires.

Très attachée à l'univers de Lewis Carroll, Alice des Livres de Malice a publié de nombreux billets autour de son univers et s'est notamment intéressée à cet album. Elle a été beaucoup plus convaincue que moi et a de plus également relu le texte dans cette traduction. Je vous invite donc à aller faire un tour chez elle pour lire son article (qui vous donnera sans doute envie de découvrir ce livre) et trouver votre bonheur autour d'Alice au Pays des Merveilles.

124 p

Lewis Carroll (texte) et Anne Herbrauts (illustrations), Album Alice au Pays des Merveilles, 2002

editions casterman, albums jeunesse, alice au pays des merveilles, alice in wonderland, alice's adventures in wonderland, anne herbrauts, lewis carroll, 150 ans d'alice au pays des merveilles, challenge je lis aussi des albumseditions casterman, albums jeunesse, alice au pays des merveilles, alice in wonderland, alice's adventures in wonderland, anne herbrauts, lewis carroll, 150 ans d'alice au pays des merveilles, challenge je lis aussi des albums

04/07/2015

Little Master Carroll, Alice in Wonderland

album_alice in wonderland babylit.jpgAlice de Books are my Wonderland a eu l'excellente idée de nous proposer de célébrer ensemble les 150 ans d'Alice au Pays des Merveilles. Cela tombe bien pour moi qui suis tout à fait dans l'esprit fou, fou, fou du chapelier en ce moment suite à mes deux derniers voyages en Angleterre, où j'ai pu constater à quel point les Anglais étaient prêts à célébrer les 150 printemps de leur célèbre héroïne. Je profiterai donc du mois pour vous présenter quelques clichés pris sur place, ainsi que plusieurs objets inspirés d'Alice in Wonderland qui m'accompagnent au quotidien (magnet, marque-page, cuillère bi-face pour Baby Lou...).

Je commence par un album issu de la série Baby Lit. Je vous ai présenté plusieurs titres l'an dernier : Sense and Sensibility, Wuthering Heights et Jane Eyre. Cette collection se destine aux tout petits. Elle s'inspire de grands classiques de la littérature pour apprendre des fondamentaux aux jeunes enfants. Jennifer Adams a choisi de s'appuyer sur Alice in Wonderland pour présenter les couleurs. Et, de fait, c'est pour l'instant l'album que je trouve le plus beau parmi tous ceux que j'ai vus (car j'ai feuilleté une grande partie de la collection dans une librairie de Cambridge avant de partir avec deux albums et de compléter petit à petit la collection de Baby Lou). Les dessins sont superbes, logiquement très colorés. L'univers est très fidèle à l'image que l'on se fait communément d'Alice grâce à ses représentations les plus connues (Tenniel, Rackham, Disney notamment...). Ma toute petite réserve concerne la chenille, pourtant une de mes planches favorites. Elle est censée être bleue mais je vois surtout du vert et du mauve.

album-alice in wonderland babylit2.jpg

Lors de mes derniers voyages en Angleterre, je suis tombée sur un coffret qui m'a énormément tentée - j'ai d'ailleurs le coffret équivalent pour Pride and Prejudice. On y trouve l'album accompagné des principaux personnages en carton. J'ai presque envie de le commander pour Baby Lou, qui pourrait commencer à en profiter l'année prochaine je pense. Jouer avec les héros du célèbre récit, voilà un excellent moyen de la familiariser encore plus avec l'univers de Lewis Carroll. Voici une photo du coffret en question :

album jeunesse_alice in wonderland babylit3.jpg

Je recommanderais cet album sans hésiter aux amateurs de beaux albums, aux inconditionnels d'Alice et aux parents voulant faire découvrir les couleurs, Alice voire quelques mots en anglais à leur enfant... ou tout cela en même temps !

4,5coeurs.jpg

 

 

22 p

Jennifer Adams, Little Master Carroll, Alice in Wonderland, 2012

Happy Birthday Alice !

albums2015.jpegalice.jpg myself2015.jpg

26/06/2015

Marion Billet, Hello ! London

album_billet_hello london.jpgLors de notre récent séjour londonien, j'ai cherché de quoi partager mon goût pour l'Angleterre avec Baby Lou, qui a été très gâtée ! Elle qui adore feuilleter ses livres pendant de longs moments, voilà qu'elle a de quoi se régaler !

Après Paddington dont je vous ai déjà parlé, voici un premier livre sur Londres pour les petits. J'ai hésité entre plusieurs titres de la collection : d'autres y ressemblaient très fortement mais avaient la forme d'un bus ou d'un taxi londonien. J'aimais autant le contenu de cet album là, qui connaît déjà un grand succès à la maison.

C'est un livre au format cartonné, avec quelques scènes typiquement londoniennes animées par des languettes à tirer. Par exemple le pont s'élève ou s'abaisse ; les portes du métro s'ouvrent et se ferment.

album_billet_hello london 1.jpg album_billet_hello london 2.jpg

Les double-pages sont remplies de détails sur lesquels on peut s'appuyer pour échanger avec l'enfant, en lui demandant de nommer des objets par exemple (chien, chapeau, bébé, oiseau...). Bien évidemment, pour les non-Anglophones aux parents anglophiles, c'est aussi un bon moyen de se familiariser doucement avec la langue de Shakespeare. 

Highly recommended by Baby Lou ! Et ici, un avis en anglais avec plus de photos des titres de la collection.

3,5coeurs.jpg

 

 

10 p

Marion Billet, Hello ! London, 2014

******

hello london, marion billet, editions campbell, mois anglais, mois anglais 2015, londres, album jeunesse londres

Ci-dessus, les trésors anglais rapportés de Londres !

******

mois anglais 2015_01.jpg

18/06/2015

Michael Bond, Paddington

bond_paddington.jpgJ'ai profité de mon tout dernier séjour à Londres pour faire le plein de lectures anglaises pour Baby Lou. Je ne pouvais pas passer à côté du célèbre Paddington Bear. Ses histoires existent dans tous les formats mais j'ai pu trouver cet album au format cartonné, idéal pour les tout petits qui ne sont pas toujours tendres avec les livres. Je n'avais pas eu l'occasion de lire les aventures de Paddington jusqu'ici et c'est avec grand plaisir que j'ai fait la connaissance du célèbre ours à mon retour.

A la gare de Paddington, Mr & Mrs Brown découvrent un ours qui attend près des bagages abandonnés. Sur lui, une étiquette indique "Please, look after this bear". Le couple s'inquiète de ce que va devenir le pauvre ours. Ils décident de l'accueillir chez eux et le nomment Paddington, comme la gare où ils l'ont trouvé. Cet album est celui de la rencontre avec l'ours venu du Darkest Peru, ses premiers moments chez les Brown et la découverte de son histoire, qu'il raconte avant de s'endormir dans le moelleux fauteuil où il s'est installé.

Paddington est un ours adorable, rendu très attachant par ses accès de maladresse et les illustrations douces et très expressives à la fois. Il ne faut pas s'arrêter à quelques bizarreries dans ce livre un brin naïf mais plein de charme : Paddington sait parler, qui plus est en anglais alors qu'il vient du Pérou ; il sait écrire. Et pourtant, il laisse une baignoire déborder car il ne pense pas à retirer la bonde. Un ours surdoué mais bien maladroit en somme. Même si l'engouement pour cette série a pris une dimension très commerciale, il est difficile de ne pas succomber à son tour. Un classique de la littérature jeunesse britannique qui a bien mérité ses lettres de noblesse !

mois anglais,mois anglais 2015,paddington,paddington bear,michael bond

 

 

32 p

Michael Bond, Paddington, 1998 (adaptation de A bear called Padington de 1958 qui s'adressait à un public de lecteurs un peu plus âgés)

mois anglais,mois anglais 2015,paddington,paddington bear,michael bond

30/04/2015

Album, Où est cachée la sorcière ?

album_ou cachee sorciere .jpgAlors que les sorcières se rassemblent pour la nuit de Walpurgis, j'ai réparé mon balai et récuré mes chaudrons. Tout est prêt pour le sabbat! Et pour fêter ça, j'avais prévu une petite lecture de circonstance avec Baby Lou: Où est la Sorcière ?, découvert au salon du Livre.

Cet album est une très chouette trouvaille ! Je dirais même que c'est devenu un incontournable à la maison. Sur quelques doubles-pages fourmillant de détails, on suit la sorcière qui, lasse d'être moche, décide de jeter un sort pour que tout devienne laid autour d'elle. L'histoire est sympathique mais surtout, on nous propose de chercher la sorcière sur les différentes pages, ainsi que divers objets ou animaux. On s'amuse bien et les illustrations colorées invitent à parcourir longuement chaque scène.

Mais pour l'instant, je dois avouer que nous avons surtout activement cherché le chat. Avec des échanges très constructifs comme :

Question -"Où est la sorcière ?" ;

Réponse - "Chat ? (interrogatif) Chat ? (perplexe)... Chat!! (enthousiaste)". 

Maintenant, Baby Lou sait reconnaître le fantôme (qu'elle appelle "bouuuuh") et dit "caco" (pour crapaud). Eh oui, une petite sorcière doit acquérir ses fondamentaux ! 

Je recommande fortement aux jeunes parents. Et sachez qu'il existe toute une série, pour chercher la galette, le chat, et bien d'autres choses encore !

Walpurgisnacht, organisée par Marjorie, Hilde et moi.

4coeurs.jpg

 

 

12 p

Lucie Brunellière et Jacky Goupil, Où est cachée la sorcière ?, 2013

walpurgis.jpegalbums2015.jpeg

08/04/2015

Anne-Sophie Tilly & Amélie Videlo, Cyrano

albums_cyrano.jpegAprès Proust, Edmond Rostand ! Voici un nouvel album de la collection Litté Merveilles des éditions Marmaille & Compagnie : Cyrano, Petit imagier du corps. Cela me ramène de nombreuses années en arrière, je devais avoir dix ou onze ans quand j'ai lu Cyrano... et cette lecture avec Baby Lou m'a donné envie de rouvrir mon vieil ouvrage (auquel je tenais beaucoup car l'illustrateur me l'avait dédicacé à un petit salon du livre en me dessinant un beau chapeau à plume).

Ici, le célèbre récit permet de découvrir tour à tour le nez de Cyrano – évidemment, les yeux de Roxane, la joue empourprée de notre héros, les doigts tachés d'encre et ainsi de suite. L'album est construit ici de façon à permettre aux parents de raconter l'histoire de Cyrano à leurs bambins en s'appuyant sur les illustrations, qui suivent le déroulement de la pièce. On peut donc commencer par apprendre les parties du corps à l'enfant et le laisser feuilleter le livre à sa guise quand il est tout petit, puis changer sa façon d'aborder l'album lorsque le jeune lecteur a grandi.

On retrouve ici le beau coup de crayon d'Amélie Videlo, qui conjugue à la fois modernité et respect du cadre historique, tout en prêtant une attention particulière aux personnages et à leurs expressions. Un très joli album, intelligemment construit et très agréable à parcourir !

Sur le même principe, un autre imagier du corps attend Baby Lou (de nouveau dans la collection anglo-saxonne Baby Lit). Mais là, ce sera un tout autre univers puisque c'est avec Frankenstein que nous réviserons nos classiques ! 

Encore merci à Guillaume et aux éditions Marmaille & Compagnie !

4,5coeurs.jpg

 

 

22 p

"Fait à Bergerac" par Anne-Sophie Tilly & Amélie Videlo, Cyrano, 2015

litté merveilles, éditions marmaille & compagnie, cyrano, petit imagier du corps, albums jeunesse, classiques, anne-sophie tilly, amélie videlo, challenge je lis aussi des albums

05/04/2015

Anne-Sophie Tilly & Amélie Videlo, A la Recherche du Temps Perdu

album_a la recherche du temps perdu.pngJe vous ai parlé l'an dernier de la collection Babylit qui s'inspire de grands romans classiques pour accompagner les petits lecteurs dans leurs premières découvertes : le temps qu'il fait (Wuthering Heights), les chiffres (Jane Eyre & Pride and Prejudice), les contraires (Sense & Sensibility) les couleurs (Alice in Wonderland), etc. C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai récemment découvert l'existence d'une collection similaire pour les petits Francophones : "Litté Merveilles" aux éditions Marmaille & Compagnie.

C'est ainsi que j'ai fait la rencontre du petit Marcel Proust dans A La Recherche du Temps perdu, petit imagier du jour et de la nuit. Marcel voit s'écouler sa journée selon divers rituels. L'heure du coucher qui suit le dîner mais qui intervient bien trop tôt... Heureusement que vient l'heure de l'histoire du soir ! Le matin, Marcel salue Tante Léonie avant d'aller faire une course puis de déjeuner avec grand-mère. L'après-midi vient la promenade, puis un nouveau dîner... c'est de nouveau l'heure de se coucher !

J'ai eu un vrai coup de coeur pour cet album plein de charme! Outre le caractère pédagogique de l'album qui permet aux parents d'initier leurs enfants à certaines notions tout en les familiarisant avec un grand roman classique, on peut saluer les belles illustrations, qui parviennent à retraduire l'époque et rendre le petit Marcel attendrissant tout en privilégiant un graphisme résolument moderne et assez épuré. Quant à Baby Lou, après m'avoir écoutée attentivement pendant une première lecture, elle feuillette spontanément cet album ainsi qu'un autre dont je vous parle dans quelques jours... elle a l'air d'approuver elle aussi !

Le billet de MyaRosa qui a elle aussi été conquise.

Merci à Guillaume et aux éditions Marmaille & Compagnie pour cette jolie découverte.

4,5coeurs.jpg

 

 

22 p

Anne-Sophie Tilly & Amélie Videlo, A La Recherche du Temps perdu, 2015

litté merveilles,éditions marmaille & compagnie,a la recherche du temps pedu,petit imagier du jour et de la nuit,albums jeunesse,classiques,anne-sophie tilly,amélie videlo,challenge je lis aussi des albums

04/04/2015

Pénélope connaît les couleurs

album_penelope connait les couleurs.jpgMa nièce a jeté son dévolu sur cet album à la médiathèque. Je l'ai depuis lu avec elle, son frère et Baby Lou et il a remporté un certain succès. Il n'y a pas à proprement parler d'histoire car il s'adresse à de très jeunes lecteurs pour les initier aux couleurs.

La maîtresse sort une malle et invite les enfants à trouver tour à tour des habits de différentes couleurs. A chaque fois, l'un d'entre eux se trompe, ce qui permet de vérifier que le petit lecteur suit bien. J'ai trouvé ce livre très interactif. Lorsqu'on annonce la couleur à chercher on peut demander si elle apparaît déjà dans la page en question, puis quand à la page suivante on voit les habits trouvés par les enfants, on peut montrer celui qui s'est trompé en invitant l'enfant à dire pourquoi.

Un album assez ludique, servi par de jolies illustrations. Je me demande en revanche s'il est susceptible d'intéresser l'enfant après plusieurs lectures. J'aurais tendance à dire que oui avec de très jeunes lecteurs mais mes petits cobayes de 4 et 6 ans n'ont pas eu envie de le parcourir plus d'une fois.

LC autour des couleurs dans le cadre du challenge Je lis aussi des albums.

28 p

3coeurs.jpg

 

 

Anne Gutman & Georg Hallensleben, Pénélope connaît les couleurs, 2005

album jeunesse,penelope connait les couleurs,anne gutman,georg hallensleben,editions gallimard jeunesse,challenge je lis aussi des albums,apprentissage des couleurs

17/02/2015

Yann Walcker et Mathilde Lebeau, Crocky le crocodile a mal aux dents

albums_crocky a mal aux dents.jpgRécemment, nous avons un accueilli chez nous un petit filou qui est venu bien équipé côté lectures. Pendant son court séjour il m'a demandé de lui lire cet album offert par son école à Noël.

Crocky est une rock star. Dans la jungle, il a un succès fou auprès des autres animaux qui lui offrent des friandises en quantité. Mais un jour il a mal aux dents et rien n'y fait : il est contraint d'aller voir le singe dentiste-guérisseur. Crocky est mort de peur mais le singe lui soigne une carie. Tout va mieux et Crocky peut donner son concert du soir comme prévu. Heureusement, cette fois-ci ses fans lui offrent une brosse à dents géante au lieu de lui apporter des bonbons. Eh oui, morale de l'histoire, il faut se laver les dents, même si cela prend du temps avec toutes les dents que Crocky a !

L'histoire est agréablement écrite, ni très longue, ni trop basique. Les illustrations sont très réussies et ajoutent une touche d'humour. Pédaogique et ludique à la fois !

ann Walcker et Mathilde Lebeau, Crocky le crocodile a mal aux dents, albums jeunesse, editions auzou, challenge je lis aussi des albums

 

 

32 p

Yann Walcker et Mathilde Lebeau, Crocky le crocodile a mal aux dents, 2011

albums2015.jpeg

 

 

 

13/02/2015

Susan Varley, Au Revoir Blaireau

varley_au-revoir-blaireau.jpg J'ai emprunté cet album en raison du type d'illustrations que je qualifierais (peut-être à tort) "d'anglais". Effectivement, j'ai retrouvé la délicatesse, les couleurs douces et les animaux personnifiés que j'apprécie chez Beatrix Potter, A. A. Milne ou plus récemment, Rosemary Wells.

Très apprécié de tous ses amis, Blaireau leur annonce qu'il va bientôt partir dans le grand tunnel. Et en effet, une nuit, bien installé près du feu, Blaireau s'endort pour la dernière fois. Ses amis sont inconsolables. Les jours passent, la tristesse reste. Puis les animaux finissent par échanger leurs souvenirs. Tous gardent un souvenir particulier de Blaireau, qui a joué un rôle important dans leur vie à moment donné. Cette conversation les aide à faire leur deuil et à aller de l'avant en se remémorant de merveilleux instants. Et, peut-être que là où il est, Blaireau les entend.

Cet album aborde le sujet le plus difficile qui soit avec subtilité. Un beau livre, qui se termine sur une note positive.

4,5coeurs.jpg

 

 

48 p

Susan Varley, Au Revoir Blaireau, 1984

albums2015.jpeg

 

10/02/2015

Rosemary Wells, Charles le Timide

wells_charles timide.jpegAprès avoir lu Yoko, j'ai de suite essayé de trouver d'autres albums de Rosemary Wells. Mon choix s'est porté sur Charles le Timide, dont la couverture m'a de suite plu.

Charles est fils unique. Il mène une vie heureuse avec ses parents qui l'adorent. Malheureusement pour lui, il est tellement timide qu'il n'arrive à parler à personne lorsqu'on s'adresse à lui. Gênés de le voir si mal à l'aise en public, ses parents essaient de le forcer à sortir de sa coquille en l'inscrivant à de la danse ou au foot américain. Deux tentatives qui se soldent par un échec. Puis les parents devant s'absenter, ils confient Charles aux bons soins d'une certaine Mme Martin. La soirée commence mal mais lorsque la baby-sitter fait une chute dans les escaliers, le petit réussit à réagir. Il prend soin d'elle et appelle l'hôpital et les pompiers, devenant le héros de la soirée et faisant la fierté de ses parents.

"Alors chacun s'écria : Bravo Charles, c'est très bien !" Mais Charles ne répondit (page suivante) rien.

J'ai de nouveau été conquise par l'univers doux et travaillé de Rosemary Wells, par ses personnages attachants et mignons tout plein. L'histoire est adorable, en revanche, contrairement à ce qui se passait dans Yoko, la situation n'évolue pas à la fin. Pas de morale de l'histoire donc, ni de progression possible. Néanmoins, est-ce que ce n'est finalement pas plus probable qu'un happy end où tous les problèmes sont résolus ?

4coeurs.jpg

 

 

30 p

Rosemary Wells, Charles le Timide, 1988

albums2015.jpeg

07/02/2015

Satoshi Iriyama, Petit Ours Blanc a un an

iriyama_petit ours blanc a un an.jpgJ'ai emprunté cet album à la médiathèque parce que Baby Lou avait justement un an, sans vraiment m'attendre à grand-chose. Et pourtant, j'ai eu un véritable coup de coeur pour ce livre que j'envisage finalement de lui offrir.

Par une nuit d'hiver, Ours vert et Ourse rouge ont un Bébé Ours tout blanc. Au fil des saisons, ils vont accompagner leur petit dans les premiers moments importants de sa vie. J'ai été très touchée par l'histoire dans laquelle les jeunes parents se reconnaîtront inévitablement. Les illustrations accompagnent avec beaucoup de tendresse les échanges pleins d'amour entre Petit Ours et ses parents. Un album adorable !

LC autour des sentiments dans le cadre du challenge Je lis auss des albums.

5coeurs.png

 

 

32 p

Satoshi Iriyama, Petit Ours Blanc a un an, 2006

albums2015.jpeg

04/02/2015

Rosemary Wells, Yoko

album_wells_yoko.jpgC'est mon neveu qui a déniché cet album lorsque, pour limiter le nombre d'emprunts à la médiathèque, nous lui avons demandé de choisir un seul livre pour lui, sa soeur et Baby Lou. Et c'est une petite perle qu'il a su trouver !

Yoko est la risée de ses camarades à l'école lorsqu'il est l'heure du déjeuner. Alors que les autres mangent pour la plupart des sandwichs, la petite apporte des sushis préparés avec amour par sa maman. Pour les enfants, c'est un plat tout simplement dégoûtant. Pour le quatre heures, sa glace aux haricots rouges suscite le même type de commentaires. La maîtresse Mlle Jenkins décide d'organiser un déjeuner international pour que Yoko fasse découvrir ses sushis et ne soit plus la risée de tous. Tout le monde joue le jeu. L'un apporte de l'Irish stew, un autre de la soupe aux noix ou encore des pâtes italiennes. Les enfants doivent goûter à tout et dévorent... mais laissent tous les sushis. Heureusement pour Yoko, Timothée a encore faim et décide de les goûter. C'est le début d'une belle amitié.

Traitant d'amitié et de tolérance, l'histoire compte suffisamment de rebondissements pour intéresser les enfants (à partir du moment où ils arrivent à suivre une histoire un peu longue) aussi bien que leurs parents.

J'ai découvert avec grand plaisir l'univers plein de douceur de Rebecca Wells. On pense un peu à des illustrateurs tels que Beatrix Potter mais les dessins mêlent ici un style anglais avec un personnage évoquant le Japon de par son prénom et son mode de vie (une maman en kimono, des repas de sushis...). Sa maman l'appelle d'ailleurs "Ma petite fleur de cerisier". Un album bien pensé, à découvrir !

4,5coeurs.jpg

 

 

32 p

Rosemary Wells, Yoko, 1998

albums2015.jpeg