Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2018

Álvaro Ortiz, Murderabilia

ortiz_murderabilia.jpgA l'occasion d'une errance à la médiathèque, je suis tombée sur un petit bijou alliant le macabre à l'humour avec Murderabilia, de l'Espagnol Álvaro Ortiz.

Vous avez vu ces adorables petits chats en couverture ? Sachez qu'après avoir lu les premiers chapitres de l'album, vous ne regarderez plus jamais un chat noir de la même façon.

Malmö Rodríguez a terminé ses études et vit chez ses parents, sans travail ni l'intention d'en chercher. Il veut devenir écrivain mais, à part fumer des clopes dans sa chambre et regarder du porno en cachette, il ne fait pas grand-chose. Un jour, son oncle décède, laissant deux chats derrière lui. Malmö les retrouve dans un refuge et entreprend un petit périple pour les confier à un homme qui les lui a achetés à très bon prix. Pourquoi ? Je ne voudrais pas vous gâcher l'effet de surprise. Dès lors, Malmö va s'installer dans la petite ville de montagne où il est venu vendre les chats. Il est employé au motel du coin, sort avec la patronne et cherche toujours l'inspiration. 

Murderabilia, c'est l'art morbide de collectionner des objets en rapport avec des meurtres. Si, si, ça existe. Attendez-vous à être surpris et secoués par cet album aux dessins de prime abord un tantinet naïfs, chaleureusement illustrés dans des tons sépia et rosés, dont la tendresse contraste fortement avec le propos. C'est à la fois glauque et drôle. D'informations disparates et d'évènements choquants, Álvaro Ortiz a réussi à faire un récit très cohérent, où un quotidien banal est bousculé par la découverte d'une collection pour le moins particulière. Etrange et très original. Un album qui ne laisse pas indifférent !

Ici, un article en espagnol  sur ce projet et ses inspirations.

120 p

Álvaro Ortiz, Murderabilia, 2014

Commentaires

Ça, ça me tente bien! Ca semble très très original.

Écrit par : Karine | 18/02/2018

Dis-donc, ça a l'air drôlement original !! Tu fais de bien jolies découvertes =)

Écrit par : Chicky Poo | 19/02/2018

Intrigant et très tentant ! Rien que le nom du héros...

Écrit par : Nahe | 19/02/2018

C'est une B.D ou bien un roman ?

Écrit par : Une ribambelle | 25/02/2018

Je serais curieuse de découvrir. :)

Écrit par : Hilde | 01/03/2018

@ Karine, Chicky Poo, Nahe et Hilde : bonne découverte grâce à la médiathèque en effet, je recommande !

@ Une ribambelle : c'est une BD mais on pourrait presque parler de roman graphique car c'est dense.

Écrit par : Lou | 14/03/2018

Écrire un commentaire