Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2016

Philippa Boston, The Sorceress

boston_sorceress.jpgOxford, 1583. Susan O'Flaherty est appelée au chevet d'une malade dans une auberge, et sommée de ne pas en toucher un mot à qui que ce soit. Le lendemain, ses connaissances découvrent qu'elle est enfermée et accusée de sorcellerie. En parallèle, une femme de passage dans la ville est retrouvée assassinée alors qu'elle venait de reprendre la route avec son neveu, quant à lui disparu. Deux évènements sans rapport a priori mais qui, on s'en doute, seront en réalité liés.

On retrouve dans ce récit les personnages de The Fortunes of John de Courcy (bien qu'il ne soit pas indispensable d'avoir lu ce premier opus pour suivre l'intrigue). Ainsi, Maude Mansfield et Harry Hopetoun décident de mener l'enquête, aidés de leurs alliés habituels, au sein de l'Université ou grâce aux relations de la famille De Courcy.

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire The Sorceress (livre dévoré dans la journée). Cette collection s'adresse à un public international et a pour but de rendre des auteurs contemporains accessibles à des non-Anglophones. Le style est donc volontairement épuré. Mais cela n'empêche pas The Sorceress de reposer sur une enquête sympathique et de nous donner à voir des personnages principaux attachants. J'ai apprécié les pointes d'humour et savouré le contexte historique. Je me suis replongée avec plaisir dans les rues d'Oxford arpentées longuement l'année dernière (et beaucoup plus brièvement quelques années auparavant).

Je me réjouis d'avoir découvert les collections Paper Planes et Paper Planes Teens grâce à leur Service de Presse que je remercie. Je ne peux que recommander leurs titres à ceux qui souhaitent parfaire leur anglais, lire en anglais sans se sentir prêts à sauter le pas, ou tout simplement lire une bonne histoire et passer un moment agréable. Je serais ravie d'apprendre la sortie de nouveaux titres de Philippa Boston, car, comme vous l'aurez remarqué, j'ai un petit faible pour les voyages dans le passé, et plus encore si c'est en Angleterre que j'atterris. 

De Philippa Boston sur ce blog (j'ai également lu Bubonic Britain mais ne l'avais pas chroniqué... ça viendra !):

boston_The_Fortunes_of_John_de_Courcy.jpg boston_blitz britain.gif boston-deadly-jobs.jpg

Je viens de terminer ce court roman dans le cadre du Read-a-thon de Printemps organisé par Chroniques Littéraires, ce qui me permet également de participer au Challenge Walpurgis en me rendant moi aussi par procuration au Congrès des Sorcières - même s'il s'avère que la mienne n'en est pas vraiment une finalement. Et bien sûr, ce roman entre dans le cadre du Challenge A Year in England et dans celui des British Mysteries, que j'aimerais vous proposer de nouveau dans les prochains jours, après une longue pause.

3,5coeurs.jpg

 

 

117 p

Philippa Boston, The Sorceress, 2012

walpurgis-le-congrc3a8s-des-sorcic3a8res.jpg  a year in englant by-eliza1.jpg    british mysteries_petit.jpg

25/04/2016

RAT A Week Spring Edition #2 - Semaine du 25 avril au 1er mai

rat a week spring 2016_week 4.jpeg

Je poursuis ma participation au RAT du printemps organisé par Chroniques Littéraires. J'ai commencé à comptabiliser mes lectures à partir du 8 avril : voici mon bilan de cette première partie de challenge sur un peu plus de deux semaines. Cette 4e et dernière semaine, je participe sans détourner un brin les règles, ayant beaucoup plus de temps devant moi. Je vais donc pouvoir fixer un peu plus précisément mes objectifs, cette fois-ci à la semaine :

- Un objectif de 600 pages lues

- Une lecture rentrant dans le cadre du Congrès des Sorcières de Walpurgis, également organisé par Chroniques Littéraires et retransmis en direct sur le groupe facebook du Challenge Halloween.

- Terminer un livre dans ma PAL depuis au moins 6 mois

- Terminer au total au moins 3 livres

*****

Lundi 25 avril

20160425_080257.jpg

Petit déjeuner à l'anglaise - en même temps, c'était l'anniversaire de la Reine la semaine dernière. Une semaine commencée en lisant les Sautes d'Humour d'Elisabeth II au petit déjeuner. Vous remarquerez la tasse kitsch de la naissance du Prince George, offerte par une amie qui a du goût dans le cadre de notre concours mutuel des cadeaux improbables autour de la famille royale.

Update à 16h30 (presque l'heure du tea time d'ailleurs) : Bilan pour l'instant : Lu 39 pages supplémentaires des Sautes d'Humour d'Elisabeth II (je me suis arrêtée à la page 99) et 49 pages du Séducteur de Richard Mason (arrêt à la page 100). J'ai aussi commencé un livre Collectif d'auteurs russes intitulé "Peur" pour le Congrès de Walpurgis mais ne suis pas encore vraiment rentrée dedans après quelques pages. Je ne suis pas sûre de poursuivre.

Dans l'après-midi, j'ai regardé l'interview d'Annie Ernaux à la Grande librairie suite à la sortie de Mémoire de Fille.

Le bilan final de lundi : 76 p du Séducteur de Richard Mason (je me suis arrêtée p 127/342) et 39 pages des Sautes d'humour d'Elisabeth II (99p /171) - sans compter quelques pages du recueil Peur, que je ne suis pas certaine de continuer pour l'instant donc je ne les comptabilise pas. Soit 115 pages au total, un bilan honorable, même si j'ai été nettement plus efficace le matin qu'en deuxième partie de journée.

*****

Mardi 26 avril

Peu de lectures car j'ai passé la journée avec une amie. Bilan total de 31 p supplémentaires du Séducteur de Richard Mason (p158/342).

*****

Mercredi 27 avril

Première séance de lecture qui s'est poursuivie après le petit déjeuner. Je suis toujours le parcours ambitieux du Séducteur, avec 92 p lues ce matin. J'ai fini la première partie du roman et m'apprête à quitter Amsterdam pour l'Afrique du Sud. Sur ce, il est temps de quitter le canapé et de m'activer un peu. A plus tard pour un nouveau bilan dans la journée !

rat,read a thon,rat a week spring edition,walpurgis

Update à 17h30 : J'ai repris ma lecture au déjeuner, puis dans l'après-midi pendant quelques pauses. Une journée de Read-a-thon fructueuse puisque j'al terminé Le Séducteur de Richard Mason, avec au total 184 p lues aujourd'hui (92 depuis ce matin). Cela me permet de venir à bout de l'un de mes défis, à savoir terminer un livre dans ma PAL depuis plus de six mois.

Bilan de la soirée : Seulement 18 p de The Sorceress de Philippa Boston se sont ajoutées à mes lectures de la journée. Au total, 202 pages lues aujourd'hui. Je suis sur la bonne voie pour atteindre mes objectifs sur cette dernière semaine du RAT a week Spring Edition !

*****

Jeudi 28 avril

rat,read a thon,rat a week spring edition,walpurgis

Je m'apprête à commencer la journée avec un bon thé et un muesli bio que je n'avais pas encore goûté... accompagnée de The Sorceress, en espérant que cela me donnera l'occasion de bien entrer dans l'histoire. Je vais essayer de profiter de la matinée pour rédiger un billet sur une de mes dernières lectures, car sur ce point je n'ai pas trop avancé !

13h50 : J'ai lu toute la matinée en avançant en parallèle dans le transfert et le classement de mes photos, projetant de faire enfin des albums. J'ai finalement terminé The Sorceress de Philippa Boston, roman court de 117 pages (99 p lues aujourd'hui). C'est le deuxième roman dans ma PAL depuis plus de six mois que je termine cette semaine, et le troisième ce mois-ci. J'ai donc relevé cette partie de mon défi haut la main (comme quoi, les miracles existent). Cela me permet aussi de relever un autre défi, à savoir lire un titre pouvant entrer dans le cadre du challenge Walpurgis, le Congrès des Sorcières. Je m'apprête à sortir puis voudrais avancer dans la rédaction de mes billets à mon retour. A vrai dire, je ne sais pas encore ce que je vais lire cet après-midi (poursuivre mes lectures en cours ou ouvrir un nouveau roman). 

17h00 : Et voici mon billet sur The Sorceress. Je n'aurai pas le temps de lire avant ce soir je pense, car je ne vais pas tarder à retrouver ma lectrice en herbe.

Bilan de la soirée : Etant assez fatiguée, il me fallait une lecture facile. J'ai donc opté pour Les Sautes d'Humour d'Elisabeth II que j'avais laissées de côté en début de semaine au profit du Séducteur. J'ai lu 38 p supplémentaires (soit 137 p lues pour l'instant / 171). Bilan de la journée : 137 pages au total.

*****

Vendredi 29 avril

Petit déjeuner en compagnie de la famille royale. J'ai lu 34 p des Sautes d'Humour d'Elisabeth II (qui compte 171 p au total) et ainsi terminé ce livre. Je réussis donc le défi de terminer 3 titres cette semaine. Maintenant je vais devoir m'activer et serai a priori peu - voire pas - présente ici dans la journée. Je vous dis donc plutôt à ce soir ! Bonnes lectures à toutes les participantes !

rat,read a thon,rat a week spring edition,walpurgisUpdate à 21h00 : ayant passé la journée dehors, j'ai seulement lu 31p de Sans Etat d'Âme d'Yves Ravey, que j'avais découvert en librairie début octobre. Je passe voir les copinautes puis me mets au lit pour bouquiner encore un peu.

Bilan de la journée (actualisé vers 15h samedi...) : Etonnamment, j'ai réussi à lire 95 p supplémentaires de Sans Etat d'Âme hier soir - alors que je pensais m'endormir au bout de quelques pages. J'ai donc terminé ce livre dans la journée (126 p).

Le bilan de vendredi est donc finalement de 160 pages. Je n'aurais pas parié là-dessus !

*****

Samedi 30 avril

rat,read a thon,rat a week spring edition,walpurgis15h : Pour l'instant je n'ai encore rien lu et ne suis pas certaine de ma prochaine lecture. Eh oui, je laisse une nouvelle fois planer un suspense insoutenable, n'est-ce pas chères co-readatrices (on dit ça comme ça ?).

Bilan de fin journée (rédigé le dimanche à 21h19... c'est de mieux en mieux) : J'ai commencé Neverwhere de Neil Gaiman (LC commune sur Londres pour le Blogoclub de lecture et le Mois anglais le 1er juin). Au final, 49 pages lues en fin de soirée... ce sera le bilan du samedi.

*****

Dimanche 1er mai

21h : Journée passée chez des amis, j'en ai bien profité mais je n'ai lu que deux ou trois pages. Après le dîner je m'y remettrai et ferai demain mon bilan du RAT a week, pendant cette semaine et tout le mois d'avril. Je passe voir les marathoniennes de choc demain ! Bonne soirée à toutes et tous !

Plus tard... : je n'ai pas lu de la soirée, après avoir traîné un peu puis m'être endormie rapidement (le livre n'y était pour rien !). Bilan glorieux de cette journée : 6 pages !

*****

Bilan global du RAT a week  - semaine du 25 avril au 1er mai

J'ai réussi tous mes défis de la semaine : 

- Un objectif de 600 pages lues : 700 pages lues au total

- Une lecture rentrant dans le cadre du Congrès des Sorcières de Walpurgis : Lecture de The Sorceress de Philippa Boston.

- Terminer un livre dans ma PAL depuis au moins 6 mois : J'en ai terminé trois, avec The Sorceress, Le Séducteur de Richard Mason et Sans Etat d'âme d'Yves Ravey (qui lui était là depuis tout juste un peu plus de six mois).

- Terminer au total au moins 3 livres : J'en ai terminé quatre. Les trois cités à l'instant ainsi que les Sautes d'Humour d'Elisabeth II.

 

Je vous donne rendez-vous le 2 mai pour un bilan de mes lectures d'avril.

*****

Les nouveaux billets de suivi des participantes : Chroniques littéraires, L'Or RougeMargotte, Hilde. Ainsi que les billets de la semaine dernière toujours d'actualité d’Arieste, de Zofia et de Même les sorcières lisent.

Bonnes lectures à vous toutes !

Merci à Chroniques Littéraires pour l'organisation de ce Read-a-thon de saison !

13/04/2016

RAT A Week Spring Edition #1 - du 8 au 24 avril

rat a week spring 2016.jpeg

Chroniques Littéraires nous a contacté un nouveau Read-a-thon pour le printemps. Jusqu'ici ses marathons de lecture me faisaient bien envie mais faute de temps j'avais renoncé à y participer, même si l'envie ne m'en manquait pas ! Ce mois d'avril me laisse un peu plus de temps que d'habitude, ne serait-ce qu'avec des week-ends cocooning en vue. J'ai donc décidé de me lancer pour cette Spring Edition et me réjouis de rejoindre les blogueurs déjà embarqués dans ce challenge littéraire.

Les règles du marathon sont assez flexibles pour permettre à chacun de participer selon ses propres contraintes, en se rajoutant des défis personnels sur mesure. Tout est expliqué là.

J'ai décidé de participer aux 4 semaines du challenge, qui court du 3 avril au 1er mai minuit, mais comme je ne sais pas quelle partie de mon avant-dernière lecture j'ai lu avant ou après le 3, je compte mes participations à partir du 8 avril seulement.

Mes objectifs, dans la catégorie "Gazouillis" (fidèle à la thématique du printemps) :

- lire au moins 1000 pages (normalement l'objectif est à la semaine mais comme je travaille ça me semblait ambitieux ; je vais tout de même essayer de revoir à la hausse le nombre de pages de la dernière semaine et contribuer plus "activement" au read-a-thon à ce moment)

. lire au moins deux livres dans ma PAL depuis plus de 6 mois

Pour le reste, en ce moment je pioche allègrement dans ma PAL ou mes acquisitions plus récentes avec grand plaisir. Une lecture en entraîne une autre, parfois une logique relie deux lectures, à d'autres moments je me soumets à mes sautes d'humeur. Je ne souhaite donc pas me donner plus de contraintes et préfère plutôt poursuivre mon challenge au gré de mes envies.

Voici donc mon bilan du RAT A Week Spring Edition :

20160408_133440.jpg

Offert par mon amie Titine, Velvet aura été dévoré en deux jours, soit 325 p.

Bilan au Samedi 16 avril

rat,read a thon,rat a week spring edition,velvet,mary hooper

Pour cette 2e semaine de marathon, j'avance à petits pas, avec la lecture de Chambre Noire d'Anna-Marie Garat fini hier soir, soit 265 p. Une semaine où je n'ai pas souvent profité de mes soirées pour avancer mes lectures, m'étant consacrée à un autre projet autour de photos. J'ai ainsi lu 110 pages hier mais passé plusieurs journées sans lire grand-chose. Cette lecture me permet de découvrir un roman dans ma PAL depuis plus de 6 mois, et de remplir ainsi à moitié mon défi annexe.

En photo, les lectures que j'envisage, parmi lesquelles Sortie parc, Gare d'Ueno tout juste commencé, et quatre livres qui viennent de rejoindre ma PAL ! A force de lire des avis positifs sur Annie Ernaux je suis assez tentée par son dernier titre, même si je penche aussi dangereusement du côté de Virginia et Vita, un livre qui me tente depuis sa sortie en grand format et qui fait écho à ma récente visite de Sissinghurst.

Cet après-midi, je devrais profiter d'un peu de temps libre pour rédiger un billet sur une de mes dernières lectures mais je vais d'abord me plonger dans l'un de ces titres...

Bon week-end à tous !

Dimanche 17 avril 

Bilan de samedi : 79 p de Mémoire de fille

Je reprends ma lecture ce soir ! 

... Au final, 108 p lues ce week-end.

Semaine du 18 avril au 24 avril

Lundi 18 avril

rat,read a thon,rat a week spring edition,velvet,mary hooper

J'ai terminé Mémoire de Fille, soit au total 151 p. Une incursion intéressante dans l'univers d'Annie Ernaux. Je vais certainement lire Les Années d'ici peu.

Je m'apprête à enchaîner sur une autre lecture française (que m'arrive-t-il ces derniers jours ?) avec Virginia et Vita.

Et grâce à ma dernière lecture, j'arrive enfin à rattraper mon retard sur le challenge Goodreads (j'avais toujours 1 ou 2 titres de retard).

rat,read a thon,rat a week spring edition,velvet,mary hooper

Bonnes lectures à vous tous en ce début de semaine !

Mardi 19 avril

J'avance doucement sur Virginia et Vita. 61 p lues en tout pour l'instant, mais un petit regain d'intérêt dans la soirée. J'espère être enfin emportée demain !

Mercredi 20 avril

Entre le petit déjeuner, le déjeuner et en soirée avant de sombrer et de m'endormir sur le canapé (ma lecture n'y était pour rien je vous rassure), j'ai lu 91 p supplémentaires de Virginia et Vita. J'avais lu des commentaires critiques par rapport à ce roman et surtout son développement mais finalement, pour moi, c'est un peu l'impression inverse qui ressort pour l'instant. Sans doute parce que j'ai eu beaucoup de mal à adhérer aux premiers chapitres. Voyons si j'avance aussi bien demain !

Jeudi 21 avril

Petite journée avec seulement 34 pages lues (toujours le même livre) mais j'ai bon espoir de terminer ce livre demain et de finir le RAT en beauté car j'aurai beaucoup plus de temps la semaine prochaine.

Vendredi 22 avril

rat,read a thon,rat a week spring edition,velvet,mary hooper

J'ai lu les 44 dernières pages de Virginia et Vita, soit en tout 230 p. J'envisage maintenant de commencer la biographie de Virginia par Alexandra Lemasson (depuis longtemps dans ma PAL) et de piocher dans l'un des romans ou recueils de nouvelles de cet écrivain. Je n'ai pas lu Virginia Woolf depuis un petit moment et le livre de Christine Orban m'a donné envie de la retrouver.

Bilan du week-end

Samedi 23 avril

rat,read a thon,rat a week spring edition,velvet,mary hooper

Finalement, j'ai commencé trois livres en parallèle samedi. La biographie de Virginia Woolf par Alexandra Lemasson (25 p), un petit livre léger sur Les Sautes d'Humour d'Elisabeth II (35 p) et un nouveau roman sorti de ma PAL de prêts, Le Séducteur de Richard Mason (20 p). Soit au total 80 p lues samedi.

Des lectures accompagnées de nombreuses tasses de thé, de mugs de choix, avec ici celui de Virginia Woolf, qui malheureusement commence à s'abîmer après plusieurs années et moult utilisations.

Dimanche 24 avril

Journée tranquille en famille, qui m'a laissé assez peu de temps pour le RAT. J'ai finalement lu 25 p supplémentaires du livre Les Sautes d'Humour d'Elisabeth II ainsi que 31 p du Séducteur de Richard Mason.

Au total cette semaine, si je m'y retrouve bien : 

- Mémoire de Jeune Fille d'Annie Ernaux : 43 p

- Virginia et Vita de Christine Orban : 230 p

- Virginia Woolf par Alexandra Lemasson : 25 p

- Les Sautes d'Humour d'Elisabeth II : 60 p

- Le Séducteur de Richard Mason : 51 p

Soit 409 pages, ce qui n'est pas si mal dans la mesure où je n'étais pas en vacances et n'ai pu lire qu'à certains moments de la journée.

Je poursuis le RAT la semaine prochaine avec un nouveau billet ! 

 ******

Les billets de suivi des participantes : Chroniques LittérairesMargotteL'or rouge, Elora, Même les sorcières lisent, Hilde (n'hésitez pas à me faire signe s'il y a des oublis - je pense que oui...)

Merci à Chroniques Littéraires pour l'organisation de ce Read-a-thon de saison !

10/04/2016

Hjalmar Söderberg, Docteur Glas

Soderberg_docteur glas.jpgJe suis toujours avec intérêt les publications des éditions Phébus et leur version poche Phébus Libretto, y ayant découvert au fil des ans de véritables pépites (Le Fanu, Wilkie Collins, Edward Carey, Ambre, Charles Palliser et tant d'autres...). Quand j'ai repéré Docteur Glas, j'ai été intriguée par ce titre présenté comme un classique incontesté de la littérature suédoise et me le suis de suite procuré.

Le docteur Glas travaille à Stockholm à la fin du XIXe. Parmi ses patients, la femme du Révérend Gregorius, qui fait appel à lui pour le supplier de convaincre son mari de ne plus exiger d'elle de faire son devoir d'épouse. Madame Gregorius est belle et jeune, tandis que le révérend vieillissant a toujours inspiré un certain dégoût au docteur, qui accepte d'ingérer dans la vie du couple. Il met d'abord en avant la santé de madame, puis, quand cela ne suffit pas, suggère une faiblesse du coeur du révérend qui rend dès lors la chose impossible, l'enjoignant même à aller faire une cure sans être accompagné de son épouse. Madame Gregorius est bien évidemment très reconnaissante au docteur, qui ne retire aucun bénéfice de la situation puisque la belle a déjà un amant.

Il m'a été difficile de pleinement savourer ce livre, dont je reconnais les qualités littéraires mais dont les personnages n'ont pas su éveiller mon intérêt, ni ma sympathie. Le docteur est un personnage difficile à saisir, tourmenté. Ainsi, après avoir appliqué de stricts principes moraux (refusant par exemple d'aider à avorter pour, des années plus tard, s'apercevoir qu'un enfant qu'il a "sauvé" est né difforme), il outrepasse son rôle de médecin pour des motifs assez douteux. Le postulat de départ m'a séduite et j'ai apprécié de voir le docteur se dépétrer entre une morale rigide et des impulsions qu'il cherche à rationaliser et à justifier. Néanmoins, j'ai eu du mal à le trouver tout à fait crédible tandis que certaines de ses réflexions m'ont plutôt ennuyée. Je ressors ainsi perplexe de cette lecture, dont j'ai apprécié certains aspects sans me laisser vraiment emporter. En revanche, un auteur contemporain vient de rendre hommage à ce texte en le réécrivant du point de vue du révérend Gregorius. Compte tenu des personnages à la psychologie complexe, cela pourrait donner un grand roman. Je reste donc tentée par cette lecture...

Fanny du Cottage aux Livres a été plus réceptive que moi à ce texte.

3coeurs.jpg

 

 

115 p

Hjalmar Söderberg, Docteur Glas, 1905

03/04/2016

George Moore, Albert Nobbs

albert-nobbs-george-moore-L-NzxJCU.jpegJ'ai interrompu ma série de lectures anglaises pour sortir de ma PAL un classique irlandais, Albert Nobbs de George Moore, que m'avait offert Cryssilda il y a déjà un petit bout de temps. Cette nouvelle a été portée à l'écran avec un casting prestigieux, Glenn Close jouant le principal rôle.

Début du XXe, Albert Nobbs est un marjodome irréprochable officiant dans un hôtel de Dublin. Un personnage un peu étrange, laid, visiblement sans aucune attache, néanmoins toujours prêt à rendre service et de bonne volonté. Curieusement, il se montre particulièrement réticent un soir où on lui demande de partager sa chambre avec un peintre. Et pour cause : Albert est en réalité une femme qui, depuis des années, se fait passer pour un homme afin d'améliorer sa condition en accédant à de meilleurs postes. Cette nuit passée avec le peintre va changer sa vie en le poussant à s'interroger sur son isolement et à envisager le mariage.

L'histoire d'Albert est touchante et triste. Si elle ne manque pas d'originalité et pose un regard différent sur la condition des femmes et la société irlandaise (voire occidentale) au début du XXe, elle repose en revanche sur une première coincidence par trop énorme, à savoir la rencontre de deux femmes déguisées en hommes pour des motifs semblables. Malgré cette introduction qui m'a paru maladroite, cette nouvelle mérite d'être découverte.

3coeurs.jpg

 

 

93 p

George Moore, Albert Nobbs (The Singular Life of Albert Nobbs), 1918