Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2014

Dan Waddell, Code 1879

waddell-code-1879.gifVoilà un roman qui me faisait de l'oeil depuis longtemps et que je me suis décidée à lire en décembre, alors que je cherchais un bon page-turner pour m'aider à patienter en attendant l'arrivée de Baby Lou.

Code 1879 est le 1er tome de la série Les Enquêtes du Généalogiste de Dan Waddell. A Londres, un clochard est retrouvé pendu à une balançoire ; le corps sans vie d'un autre homme est découvert dans un cimetière, les mains coupées. Rien ne semble relier les deux affaires jusqu'à ce que l'inspecteur Grant Foster remarque un code gravé sur les deux victimes. Grâce à sa jeune collègue Heather, il apprend que ces codes feraient référence à un acte de naissance, de mariage ou de décès. La police contacte donc Nigel Barnes, généalogiste. Celui-ci va finalement suivre le déroulement de l'enquête dans son ensemble et aider à établir un lien entre une sordide histoire victorienne et les meurtres récents qui ont eu lieu dans les quartiers de South Kensington et Notting Hill.

Difficile de davantage révéler l'histoire sans en dire trop, aussi je vous laisserai découvrir la suite par vous-mêmes. Mais est-ce réussi ? Est-ce qu'une série de crimes pourrait trouver son mobile dans une histoire vieille d'une centaine d'années et rester crédible? J'étais dubitative mais il faut avouer que l'intrigue et son développement sont parvenus à me convaincre.

Pourquoi lire ce roman alors ?

Pour la promenade dans les rues de Londres aujourd'hui et en 1879. On suit les pas des enquêteurs et de Nigel Barnes dans des rues disparues, un vieux plan de la ville à la main. On parcourt les lieux au XIXe pour les retrouver ensuite métamorphosés. On écume les bars branchés des quartiers "bobos"... mais on découvre aussi des lieux emplis d'histoire (par exemple, archives des journaux nationaux et locaux...).

Pour l'intrigue bien ficelée, qui me réconcilie avec les polars modernes. Autant je me régale avec les polars historiques (en particulier anglo-saxons évidemment pour ceux qui me connaissent), autant je ne lis pratiquement plus de polars ou thrillers contemporains, qui ne m'attirent plus autant qu'avant. Ce roman a le mérite de jongler entre passé et présent ; l'enquête contemporaine se nourrit d'un fait divers ancien qui nous vaut de parcourir des archives diverses et variées. On suit avec beaucoup d'intérêt les cheminements de Barnes pour qui une découverte va en amener une autre, le lecteur pouvant s'amuser à deviner quelle information il faudra ensuite chercher pour apporter de nouveaux éléments à l'enquête actuelle.

Code 1879 est un roman policier très original, un vrai page-turner très bien documenté. Chaudement recommandé aux lecteurs de thrillers et aux amateurs de littérature neo-victorienne.

J'ai bien failli ne pas rendre ma copie à temps pour cette LC alors que j'avais achevé ma lecture depuis plusieurs semaines ! Nous sommes plusieurs à avoir fait la connaissance du généalogiste : Miss Leo, SoieTitine, Val ... et Shelbylee a lu le deuxième tome, Depuis le temps de vos pères.

challenge british mysteries,challenge i love london,code 1879,dan waddell,les enquetes du genealogiste,londres,londres xixe,époque victorienne,angleterre,angleterre victorienne

 

 

362 p

Dan Waddell, Code 1879, 2008

british mysteries.jpgXIXe siecle 01.jpgLogo Lou.jpg challenge british mysteries,challenge i love london,code 1879,dan waddell,les enquetes du genealogiste,londres,londres xixe,époque victorienne,angleterre,angleterre victorienne

22/01/2014

Que s'est-il passé chez moi en 2013 ?

20130406_114315.jpg

Je voulais faire mon bilan annuel hier comme c'était mon anniversaire mais je n'ai pas eu le temps... je ferai donc mon billet pour fêter le premier mois de ma fille, ce qui est tout aussi bien !

2013, ce fut une très belle année avec...

... un changement de dizaine bien vécu (car d'excellents projets ont suivi)...

... de beaux voyages au Vietnam, en Italie et en Angleterre...

... et surtout la naissance de Baby Lou, notre beau cadeau de Noël !

... et sur la blogosphère...

... la perte de mon carnet de lectures pendant plusieurs mois, ce qui fait que j'ai peut-être oublié des titres en refaisant une petite liste en fin d'année...

... sauf oubli(s), 54 lectures de romans, nouvelles majoritairement, ainsi que deux documentaires (histoire et peinture)...

... une initiation aux albums jeunesse en fin d'année...

... et à partir de la rentrée de septembre essentiellement, un retour vers la BD avec une quinzaine de lectures.

Au final il y a un peu de tout dans mes lectures mais, sans surprise, elles ont notamment été marquées par mes divers challenges anglo-saxons (le Mois anglais organisé avec mon amie Titine, le challenge British Mysteries organisé avec ma complice Hilde - ce qui m'a permis de faire des lectures pour le challenge Anne Perry de Syl, le challenge I Love London de Maggie et Titine...).

Un bilan moins fameux que ceux que je pouvais dresser lorsque ce blog avait quelques années de moins et que ma situation personnelle me laissait davantage de temps pour lire, mais cela reste correct grâce à des vacances d'été calmes et donc passées à bouquiner et une fin d'année en congé à la maison. Voyons de quoi 2014 sera fait...

 

Voici les romans qui m'ont le plus dépaysée, séduite ou marquée en 2013 :

solomons-le-manoir-de-tyneford.gifjackson_il etait une fois un crime.jpg

austen_sense and sensibility.jpgcannan_desillusion.jpg

bradley_resurrectionniste.jpgcollins_pauvre miss finch.png

cather_pont alexander.jpglady-hunt.jpg

Natasha Solomons avec Le Manoir de Tyneford, Lee Jackson avec Il était une fois un crime, Jane Austen avec Sense and Sensibility, Joanna Cannan avec Désillusion, James Bradley avec Le Résurrectionniste (à chroniquer), Wilkie Collins avec Pauvre Miss Finch, Willa Cather avec Le pont d'Alexander (à chroniquer), Hélène Frappat avec Lady Hunt

Il y a quelques années j'avais attribué des "Lou Books" pour m'amuser. Je me contenterai cette année d'attribuer uniquement le si prestigieux Lou Book d'or (je sens que l'auteur ne s'en remettra pas depuis sa tombe), qui va sans hésitation au roman magistral de Vita Sackville-West, The Edwardians. Un grand, grand roman, une pure merveille, le reflet d'une époque et d'une certaine classe sociale dans une série de portraits d'une grande finesse.

sackvillewest_The_Edwardians.jpg

*****

Et en 2014 ?

Côté challenges, j'aurai toujours le plaisir d'organiser le challenge British Mysteries qui va se poursuivre en 2014, le Mois anglais en compagnie de ma chère Titine et le challenge Halloween, aux côtés de l'incontournable (gentille) sorcière Hilde.

J'ai prévu de suivre d'autres challenges mais vais déjà essayer de me repérer dans ceux que j'avais commencés avant de me lancer dans trop de nouvelles aventures.

Les BD et albums jeunesse devraient être plus présents, ainsi que les lectures en VO (ce sera mon challenge Myself organisé par l'adorable Romanza). Mais nous verrons bien... l'essentiel est de se faire plaisir !

Je vous souhaite également de très belles lectures en 2014!

17/01/2014

Le challenge British Mysteries se poursuit en 2014

british mysteries.jpg

Le challenge British Mysteries se poursuit en 2014... plus de précisions dans un prochain billet.

J'espère que vous serez nombreux à (re)tenter l'aventure et à affronter les mystères britanniques et irlandais. Les detective stories historiques et les fantômes de sa Majesté et d'Irlande n'auront bientôt plus de secrets pour vous !

En attendant un petit bilan à l'issue de cette première année de challenge, amis blogueurs ayant participé à l'édition 2013, je vous invite à jeter un coup d'oeil au billet récapitulatif pour vérifier que nous n'avons oublié aucun lien. Normalement tous ceux qui nous ont été signalés y figurent, mais on ne sait jamais :)

La présentation du challenge en 2013 chez Hilde et ici sur ce blog.

16/01/2014

Bilan de mes lectures de décembre

Avec l'arrivée de Baby Lou chez nous, il m'aura fallu quelques semaines pour faire mon bilan de lectures de décembre (alors pour le bilan annuel prévoyons une livraison en mars...!).

Un mois de décembre riche en lectures jusqu'au jour J ou presque (ensuite il m'a fallu un peu plus de trois semaines pour venir à bout d'un excellent polar de 360 p).

J'ai essentiellement fait des lectures d'hiver et de Noël à travers des albums jeunesse...

krings_lutin de noel.jpgjoyce_petit renne savait pas voler.jpg

wilsdorf_faustine et pere noel.png

Antoon Krings, Gabriel le Lutin de Noël

Melanie Joyce et Louise Anglicas, Le petit renne qui ne savait pas voler

Anne Wilsdorf, Faustine et le Père Noël

... des BD...

bd_scrooge-un-chant-de-noel-bd.jpgbd_quatre baker street_t3.jpg

Scrooge, un Chant de Noël : jolie graphisme pour cette adaptation de Dickens plutôt réussie.

Les Quatre de Baker Street, Tome 3 : un excellent tome et une série meilleure à chaque opus.

... et des romans et nouvelles ou contes.

perry_spectacle noel.JPGperry_odyssee noel.jpeg

andersen_pleiade_t1.jpgcapote_noel.jpg

Anne Perry, Le Spectacle de Noël : Noël en adaptant Dracula au théâtre... un bon programme, non ?

Anne Perry, L'Odyssée de Noël : curieux polar de Noël qui nous offre une plongée dans les bas-fonds les plus sordides de Londres.

Andersen, Nouveaux Contes, Premier Volume, Deuxième Recueil: Deux contes, "Un Sapin" et "La Reine des Neiges". J'ai particulièrement apprécié le premier, aux accents philosophiques.

Truman Capote, Un Noël : un texte qui nous emmène en Louisane, sur les traces d'un jeune Truman Capote...

Mais en dehors de la thématique Noël...

... il y a eu aussi d'autres lectures de romans, en prenant le large, direction la côte est américaine... et en me plongeant dans les deux premiers tomes d'une saga jeunesse...

reznikov_la transcendante.jpgbeattie_promenades-avec-les-hommes-1.jpg

ferdjoukh_quatre soeurs_t1_enid.jpgferdjoukh_quatre-soeurs_t2-hortense.jpg

Patricia Reznikov, La Transcendante : un roman qui nous fait partir sur les traces de Nathaniel Hawthorne et re-découvrir l'histoire de Boston et de ses environs.

Ann Beattie, Promenades avec les hommes : court roman sur une histoire de manipulation au sein d'un couple de "l'élite" intellectuelle new-yorkaise. Curieux mais pas inintéressant.

Malika Ferdjoukh, Quatre Soeurs, tomes 1 et 2 : billets à venir...

... et deux nouvelles rencontres vampiriques en BD.

bd_le-prince-de-la-nuit-tome-2-_-la-lettre-de-l-inquisiteur-36.jpgbd_prince nuit_t3.jpeg

Après avoir commencé à découvrir la série Le Prince de la Nuit dans le cadre du challenge Halloween, j'ai lu les tomes 2 et 3... billets prévus pour le challenge Halloween 2014 !

******

Mais décembre, ça a surtout été un grand événement pour moi !

******

Et vous qu'avez-vous lu ? Des coups de coeur en décembre ?

14/01/2014

Le challenge Virginia Woolf devient permanent

virginia woolf.jpgAmoureux de Virginia Woolf, participants aux deux premières éditions du challenge, j'espère que cette nouvelle vous fera plaisir. Après moult réflexions, je trouve dommage d'abandonner Virginia Woolf avec l'année 2013, d'autant plus que vos billets nous permettent petit à petit d'établir une liste de chroniques assez exhaustive de ses oeuvres mais aussi des publications ou adaptations qui lui sont consacrées. J'ai donc décidé de prolonger le challenge indéfiniment.

Les inscrits aux éditions précédentes pourront continuer à publier leurs billets tranquillement mais toute personne consacrant une chronique à Virginia Woolf et ne s'étant pas inscrite jusqu'ici est la bienvenue pour me communiquer le lien correspondant et ainsi contribuer à enrichir peu à peu cette liste récapitulative ouverte à tous ceux qui souhaitent découvrir ce grand auteur anglais.

Il n'y a pas d'engagement sur un nombre minimum de billets à rédiger pour participer à ce challenge, toute contribution sera acceptée avec grand plaisir. Il suffira simplement d'ajouter à votre billet le logo du challenge et un lien vers ce billet ou le récapitulatif des liens.

Bien sûr les personnes déjà inscrites à différents niveaux pourront poursuivre leurs lectures pour la beauté du défi (cf billet recap) ;)

En parallèle je crée un groupe Challenge Virginia Woolf sur Facebook où j'indiquerai également les récentes publications des participants et où vous êtes les bienvenus pour échanger autour de Virginia Woolf.

Le billet récapitulatif est accessible à tout moment en cliquant sur le logo du challenge dans le menu à gauche.

N'hésitez pas à en parler autour de vous ou à revenir vers moi si vous avez la moindre question, le moindre doute existentiel ou si vous cherchez du thé à Londres, come and knock here !

En ce début d'année, je vous souhaite de très belles lectures !

08/01/2014

Sherlock Holmes, T1, L'Etoile Sanglante

bd_sherlockholmes1_etoile sanglante.jpgVous l'aurez compris, je traverse actuellement une période BD et ne cesse de découvrir de nouvelles séries ! Cette fois-ci je me suis lancée dans l'une des séries inspirées de l'oeuvre d'Arthur Conan Doyle, avec le premier tome de la série Sherlock Holmes, L'Etoile Sanglante.

Nous y retrouvons un tandem Holmes-Watson très classique, dont l'aspect et la tenue vestimentaire sont dans la plus pure tradition holmesienne.

Le pitch : une jeune bouquetière est retrouvée morte dans un parc, la main tranchée et le coeur arraché. Deux autres personnes ont été tuées récemment de la même façon. Sherlock s'intéresse de près à cette affaire, tandis que Scotland Yard patauge et que la presse fait des rapprochements hâtifs entre ces meurtres et l'affaire Jack l'Eventreur, encore fraîche dans les mémoires. Les aventures de Holmes le mèneront à travers les plus hautes sphères politiques mais aussi les groupes d'adeptes des sciences occultes... 


bd_sherlockholmes1_etoile sanglante1.jpgCeux qui viennent fréquemment par ici connaissent mon goût pour l'époque victorienne et les Victorian mysteries. J'ai donc retrouvé avec bonheur un de mes sujets de prédilection et passé un agréable moment en lisant cette BD. Ce n'est pas vraiment un coup de coeur : je trouve les illustrations très classiques, voire un peu datées. L'enquête manque un peu de fraîcheur également et la première déduction de Holmes m'a fait sourire (il dit à Watson qu'il sait que ce dernier est contrarié car on risque d'établir un lien entre les meurtres et la profession médicale, comme dans le cas de l'Eventreur, et attribue cette formidable déduction au fait que Watson prend un air de plus en plus renfrogné en lisant les nouvelles du jour et a jeté un oeil sur son stéthoscope, placé en évidence sur la table de leur salon !). Malgré tout, les amateurs du genre apprécieront ce séjour à Baker Street. L'intrigue est sympathique et se laisse lire facilement, l'arrière-plan politique évoque les débats sur le travail des enfants... on retrouve une ambiance et des personnages familiers. Certes, pas de dépaysement au programme, mais j'ai suffisamment apprécié pour être tentée par la suite de la série.

3coeurs.jpg

46 p

Croquet et Bonte, Sherlock Holmes, Tome 1, L'Etoile Sanglante, 2000

smoke-pipe-and-use-holmesian-deduction.pngBritish Mysteries01.jpg

victorien-2013.png

XIXe siecle 02.jpgLogo Lou.jpg

05/01/2014

Ann Beattie, Promenades avec les hommes

beattie_promenades-avec-les-hommes-1.jpgVoilà un livre pour le moins curieux, dont je vais avoir bien du mal à vous parler. Promenades avec les hommes fait partie de la sélection 2014 pour le prix du meilleur roman Points. J'ai eu envie de larguer les amarres et de retrouver les Etats-Unis à travers un roman urbain où l'élite intellectuelle se regarde par le nombril dans un petit drame conjugal qui promettait d'être terriblement américain... et c'est le cas.

Jane revient sur les années qui ont suivi ses études à Harvard. Nous sommes au début des années 1980, elle a attiré l'attention des media sur elle en critiquant le système universitaire (pensant faire preuve d'une grande originalité ce faisant). Ses commentaires ont donné lieu à une réponse circonstanciée d'un universitaire, Neil. Grâce à la mise en perspective de leurs  points de vue dans le New York Times, Neil et Jane se rencontrent. Il a une vingtaine d'années de plus qu'elle mais lui propose de tout lui dire sur les hommes, de l'éduquer. Ainsi commence leur relation amoureuse. Elle plaque son petit ami du Vermont, Ben, s'installe à New York et vit aux crochets de Neil, dont les revenus semblent inépuisables. Mais, comme l'annonçait la proposition de Neil, la relation repose sur des bases malsaines. Jane est façonnée par son mentor qui lui apprend à voir les choses à sa façon, lui assène des vérités sur la vie et contrôle son langage et ses actions au quotidien (par exemple dire "boire un verre" mais ne pas préciser "de vin" ou encore s'habiller de marques de luxe ou de vêtements d'occasion mais ne jamais être dans la demi-mesure). Ce qui s'annonce comme une passade au début (d'autant plus que le titre laisse présager l'arrivée d'autres hommes, mais seuls Ben et quelques amis ou voisins sont les autres hommes de ce récit) devient une relation sérieuse... mais toujours particulière et soumise à certaines conditions. On a bien du mal à comprendre Jane qui se compromet avec cet homme après avoir découvert qu'il était marié au début de leur relation, que ses nuits passées dehors "à travailler" n'étaient qu'un leurre... la jeune femme étant parfaitement à même de percevoir les failles de cet homme manipulateur qui assène des vérités plates et artificielles aux femmes qui l'entourent et pervertit leurs relations (ainsi il raconte que les meilleures amies veulent passer du temps avec lui et demande ce qu'il doit faire, se faisant passer pour l'honnête homme qu'il n'est pas tout en jouissant de la fascination qu'il exerce sur les femmes et en faisant douter Jane ou sa première épouse de leurs propres amies).

" J'ai fait du bon boulot, dit-il.

- Oui, mais tu as fait de moi un être à part, et à présent je suis isolée, sauf avec toi. Il n'y a personne à qui je puisse parler de ces choses et de ce qu'elles signifient." (p 48)

beattie_promenades-avec-les-hommes.jpgLa structure de ce court roman (novella ?) est assez particulière, faite de sortes de flash-backs, d'arrêts sur image, faisant ainsi penser à un film. Les ingrédients du roman américain des années 1980 sont posés, entre la cohabitation dans un brownstone à Chelsea, les voisins gays qui laissent Jane assister à leurs ébats, l'allusion au "cancer gay" qui commence à frapper leurs amis, la drogue qui fait partie du paysage et ne semble pas particulièrement affecter le comportement des personnages (ils prennent de la coke ou de la marijuana comme d'autres une cigarette, par exemple en regardant la télé... mais attention, ils insistent sur le fait qu'ils ne vont jamais se coucher un verre à la main - il ne faudrait pas non plus qu'on imagine qu'ils ont des problèmes d'addiction).

C'est un texte étonnant, inhabituel. Je ne saurais dire que c'est un coup de coeur mais j'ai apprécié ce roman qui, une fois le livre refermé, laisse de multiples impressions au lecteur, qui s'interroge sur les choix et motivations des personnages mais reste aussi imprégné de cette vision d'un New York des années 1980.

Merci beaucoup aux Editions Points pour cette découverte.

Les avis de Anyuka, Jérôme (D'une berge à l'autre), Nola Tagada, Racines, Un Coin de Blog.

ann beattie,promenades avec les hommes,editions points,new york,new york annees 1980,roman americain,etats-unis



109 p

Ann Beattie, Promenades avec les hommes, 2010

01/01/2014

Un magnifique cadeau pour la fin d'année 2013

Mr Lou et moi sommes très très heureux d'annoncer l'arrivée dans notre foyer de Baby Lou, venue juste à temps pour fêter Noël avec nous et donner à cette fin d'année 2013 une saveur particulière.

Nous profitons de ces beaux moments... l'année 2014 commence sous une belle étoile.

En attendant l'apparition de Baby Lou sur ce blog à travers des billets sur les lectures que nous partagerons avec elle, j'ai programmé quelques chroniques (déjà publiées depuis près de deux semaines pour certaines). Je ferai mes bilans de lecture de décembre et de 2013 courant janvier, mais pour l'instant, nous avons à découvrir un certain lutin de Noël...

Lou, Mr Lou et Baby Lou vous souhaitent une très bonne année 2014 !

premier noel.png

Photo Copyright My Lou Book