Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/10/2013

Le Prince de la Nuit, Tome 1

bd_prince-nuit.jpgJe m'intéresse aux vampires depuis de nombreuses années (davantage à travers les classiques et des auteurs comme Anne Rice), pourtant je ne m'étais encore jamais décidée à découvrir la série BD Le Prince de la Nuit. Je n'étais pas particulièrement séduite par les illustrations et je pense que cela a beaucoup joué car normalement c'est un thème sur lequel je me serais plutôt ruée. Récemment, dans le cadre des Mercredis Fantastiques et du Challenge Halloween, Sharon puis Purple Velvet et FondantOchocolat m'ont remis cette série en mémoire, et leurs billets m'ont donné envie de la lire de suite.

J'ai donc modestement commencé par le tome 1 pour me faire ma petite idée. Et c'est une très bonne surprise !

bd_prince nuitT1bis.jpgUne nuit, une sorte de troubadour arrive dans un château fort dont les habitants périssent d'ennui. Le maître des lieux n'a guère envie de s'encombrer de ce charlatan mais son épouse exige de l'écouter pour se distraire et lui demande de la suivre dans ses appartements, avec sa dame de compagnie. Malgré les mauvais pressentiments de l'homme d'église assis à la table du Seigneur, on se contente simplement d'envoyer un garde près de la porte de la chambre. Entendant un cri, celui-ci entre : la dame de compagnie a eu la gorge tranchée et, les yeux rouges, l'inconnu boit le sang à même la gorge de la châteleine. Peu de temps après, son époux découvre qu'elle se lève de sa tombe chaque nuit pour aller se nourrir du sang d'innocents. Il accepte de mettre un terme à cela en suivant les rites consacrés (pieu, décapitation, purification par le feu...) puis quitte ses terres en faisant jurer à sa maisonnée que, s'il devait lui arriver quoi que ce soit, il compte sur son fils et les générations suivantes pour poursuivre sa quête et anéantir le monstre qui lui a ravi sa femme. Ce premier tome va être consacré à ses recherches et à sa nouvelle vie de chasseur : lieu après lieu, il traque le Prince de la Nuit en interrogeant ses créatures, qu'il supprime moyennant finances. En parallèle, à Paris dans les années 1930, un de ses descendants s'interroge sur l'état dépressif de sa famille et sur le lourd secret qui semble peser sur elle...

Beaucoup d'atouts à cette série qui me semble bien prometteuse ! Tout d'abord le scénario bien ficelé, qui ravira les amateurs d'histoires de vampires classiques en reprenant de nombreux codes, dans un contexte historique (Europe moyenâgeuse) bien rendu. Certes, cette histoire ne sera pas sans évoquer d'autres récits du même genre, mais la mise en parallèle de deux époques ainsi que la personnalité du Prince (plus proche du monstre que du dandy) et du Chasseur rendent cet album intéressant. Le dessin qui ne m'attirait guère est en tout cas très travaillé et rend bien l'atmosphère particulière de ces nuits passées et barbares ainsi que de ces contrées d'autrefois pour le moins inquiétantes. C'est un bel hommage à une certaine littérature gothique, les amateurs de vampires "à l'ancienne" devraient se délecter de cette plongée dans un univers mystérieux. Evidemment, je ne manquerai pas d'emprunter la suite lors de mon prochain passage à la médiathèque...

A noter ici d'autres BD de vampires :


swolfs,le prince de la nuit,challenge halloween,vampires

 

 

 

4coeurs.jpg



48 p

Swolfs, Le Prince de la Nuit, Tome 1, Le Chasseur, 1994

swolfs,le prince de la nuit,challenge halloween,vampires

Concours Zombilléniumesque

 

Le Challenge Halloween et les Éditions Dupuis vous proposent de gagner:

BD_zombilleniumT3.jpg

5 exemplaires du tome 3 de Zombillénium d'Arthur De Pins!!!

Vous avez jusqu'au mercredi 6 novembre Minuit pour participer!

Les conditions de participation:

Pour participer au tirage au sort, laissez un commentaire avec votre pseudo + votre adresse e-mail + lien vers votre blog (facultatif) en nous indiquant ce que vous aimez dans la série Zombillénium, votre personnage préféré, une attraction que vous rêvez d'essayer, bref laissez-nous un petit mot inspiré.

Concours réservé à la France Métropolitaine et à la Belgique

halloween 2013.jpg

Bonne chance

 

Chez Hilde et Lou

29/10/2013

Mon blog souffle aujourd'hui ses 7 bougies

J'oublie presque tous les ans l'anniversaire de mon blog, parfois je le signale en retard, voire ne le mentionne pas du tout... je ne sais jamais si c'est le 29, le 30 ou le 31, mais cette année j'ai fait un peu attention car cela me fait quand même tout drôle de constater qu'aujourd'hui mon deuxième chez moi a déjà 7 ans !

Je l'ai ouvert en 2006 avec un billet consacré à Evelyn Waugh et à son délicieux roman Le Cher Disparu, plein d'humour noir. Le lendemain je présentais Selected Ghost Stories de Roald Dahl et décorais déjà mon billet d'une citrouille, comme quoi Halloween a toujours été un moment particulier sur ce blog.

Je garde de mes premiers mois de blogueuse un souvenir ému, car si j'étais loin de m'imaginer encore ici 7 ans après, c'est avec un enthousiasme débordant que j'ai rédigé mes premières chroniques. C'est Hilde qui m'avait fait découvrir quelques mois plus tôt la blogosphère et je suivais assidûment les premiers blogs ouverts... c'est curieux de repenser à l'ambiance particulière qui caractérisait les balbutiements des blogs francophones consacrés à la lecture. Les groupes msn et yahoo étaient encore le meilleur moyen d'échanger avec d'autres lecteurs (c'est d'ailleurs comme ça que j'ai connu Cryssilda avec "Epoque Victorienne en Lisant", qui progressivement s'est transformé en un petit cercle de copines victoriennes, les Victorian Frogs & Ladies que vous voyez parfois mentionnées chez les membres de cette drôle de tribu). Quand j'ai ouvert myloubook, nous étions peu nombreuses, ce qui nous permettait de toutes nous connaître et de suivre plus facilement les blogs, il y avait un esprit un peu fou, avec tous ces lecteurs enflammés trop heureux d'avoir enfin trouvé un moyen de partager leurs coups de coeur et de faire des découvertes littéraires. Les premiers swaps ont vu des colis complètement déments atteindre leurs heureux destinataires, de premiers groupes d'amis se sont créés, et de très jolies amitiés virtuelles puis épistolaires ont vu le jour (je pense notamment à Lilly que je n'ai pourtant jamais croisée ou à Romanza rencontrée très tardivement).

Evidemment les choses doivent évoluer et avec la multiplication des blogs les changements ont été nombreux, qu'ils soient positifs ou négatifs. Il y a tout plein de blogs plus récents que je suis ravie de suivre et quand je vois par exemple l'enthousiasme des participants pendant le challenge Halloween en ce moment je me réjouis des nombreux échanges que nos blogs nous permettent de faire. On se sent aussi un peu moins bizarres à force de partager les mêmes folies avec nos compagnons blogolecteurs !

C'est assez curieux de se dire que si ce blog était un enfant, il serait déjà à l'école primaire... et moi qui n'ai pas vu le temps passer !

J'espère re-signer pour 7 ans même si la fin de l'année marque un bouleversement dans ma vie personnelle et que je ne sais pas encore trop comment cela se répercutera ici... j'espère que cela permettra au contraire d'enrichir mon blog à travers de nouvelles thématiques et la découverte de nouveaux blogs. En tout cas des changements comme ceux-ci on ne peut que s'en réjouir et les attendre le coeur battant d'impatience !

Je laisse rarement ma vie personnelle apparaître ici, si ce n'est pour mentionner mon cher Mr Lou ou quelques activités en rapport plus ou moins direct avec mes lectures. Malgré tout cet anniversaire de blog me "fait tout drôle" et compte tenu de la place qu'occupe ce petit salon bien douillet et décoré à l'anglaise chez moi, j'avais envie de partager ce moment et ces quelques sentiments avec vous.

Un immense merci à ceux qui viennent ici, laissent des petits mots, me contactent par ailleurs, aux fidèles de la première heure qui se reconnaîtront (désolée de ne pas tous vous citer mais je pense bien à vous tous et surtout vous toutes). Je suis très heureuse d'avoir pu vous connaître grâce à ce petit coin de la toile, grâce à vous tous j'ai envie de continuer l'aventure.

Pour rester dans l'esprit Halloween, je soufflerai les bougies ci-dessous :

halloween-candle.jpg

28/10/2013

L'Etrange Pouvoir de Norman

paranorman.jpegPetit Speculoos a publié il y a quelques jours son avis sur  L'étrange pouvoir de Norman... moi qui adore les films d'animation, j'ai brutalement réalisé que, enfer et damnation, j'avais manqué celui-ci à sa sortie mais avais toujours très envie de le découvrir. Deux minutes après, je constatais avec bonheur que ma médiathèque avait ce DVD en stock. Compagnon fidèle et toujours prêt à voler à mon secours même en territoire zombie, le vaillant Mr Lou a profité de quelques courses pour récupérer le précieux sésame. Nous avons ainsi passé notre samedi soir en compagnie de Norman.

paranorman_04.jpg

Comme aujourd'hui notre billet commun a pour thème la Maison hantée, et que je n'ai toujours pas réussi à m'échapper de la maison des Fitzgerald (La Falaise hantée de Dorothy Macardle), j'ai décidé que ce film ferait bien l'affaire puisque la vieille grand-mère décédée de Norman tricote toujours dans son salon.

paranorman_03.jpg

Le pitch : Norman est un jeune garçon au don particulier, puisqu'il voit les morts qui partout continuent à vaquer à leurs occupations autour de lui. Bien évidemment, cela fait de lui un "freak" au collège, son père ne supporte plus de l'entendre dire que la grand-mère décédée demande à ce qu'on monte le chauffage, sa soeur le prend pour un looser. Il va sans dire qu'il n'a pas le moindre ami. Un jour, son oncle tente de prendre contact avec lui. Ce marginal n'est pas bien perçu par la famille... et voit lui aussi des fantômes. Sentant sa fin approcher, il souhaite investir Norman d'une mission. Une sorcière condamnée à mort par les puritains il y a quelques siècles menacerait de revenir à la vie, accompagnée d'une horde de morts-vivants. C'est à Norman de nous sauver !

paranorman_02.jpeg

Voilà un film d'animation qui fonctionne bien et tient assez bien ses promesses. Si la trame reste assez classique, si les personnages sont stéréotypés, j'ai beaucoup apprécié le côté historique qui distingue ce film d'autres adressés au même public. Au coeur du sujet, les procès de "sorcières" dans l'Amérique puritaine. Un thème bien exploité, avec une sorcière effrayante mais touchante aussi, et des Puritains qui ont eu largement le temps de se repentir de leur terrible jugement. Ajoutons à cela des décors soignés, un travail minutieux sur les personnages et de petits traits d'humour sympathiques, et l'on passe un très bon moment !

paranorman_05.jpg

Au passage je trouve le titre original bien meilleur, ParaNorman. Dommage de ne pas l'avoir conservé en français.

3coeurs.jpg



L'Etrange Pouvoir de Norman / ParaNorman, un film de Sam Fell et Chris Butler, 2012

halloween 2013.jpg

26/10/2013

Mini marathon spontané d'Halloween

Après le marathon d'Halloween ou pas les 12 et 13 octobre, certains valeureux participants au challenge Halloween ont suggéré de retenter l'expérience ce week-end, de façon spontanée. Nous sommes donc plusieurs à prévoir quelques heures de lecture et de les partager, notamment sur le groupe facebook du challenge.

N'ayant pas pu participer autant que je le voulais au marathon il y a deux semaines, j'ai eu envie de refaire un billet et de vous tenir au courant de mes lectures.

Un petit bilan des lectures d'Halloween faites MAIS à chroniquer

halloween 2013_mini bilan.jpg

BD

End, Tome 1, Elisabeth

Romans et nouvelles

Mary Shelley, L'Endeuillée et autres récits

Margaret Oliphant, La Ville enchantée

Prosper Mérimée, Lokis

Et que me reste-t-il à lire pour le challenge Halloween ?

halloween 2013_reste pal.jpg

Romans en cours :

Un Amour de Dracula d'Armand Farrachi (70p / 118p)

La Falaise Hantée de Dorothy Macardle (131 p / 358 p)... pour lundi...

BD :

Courtney Crumrin et L'Assemblée des Sorciers

Courtney Crumrin et le Royaume des OMbres

The Living and the Dead

Le Prince de la Nuit, Tome 1

Livres documentaires jeunesse :

Histoire de fêtes, Halloween

Fantômes, Spectres et Autres Revenants

Par contre j'abandonne à regret Drood, que je vais sans doute commencer dans la foulée mais je me dis que j'ai peu de chances de le lire d'ici au 4, j'ai déjà beaucoup de lectures à faire et de billets à programmer et des SP qui m'attendent et auxquels j'aimerais bien m'attaquer. Bref, il faut être lucide, je n'y arriverai pas !

En route pour le micro marathon d'Halloween !

Samedi 26 octobre

19h15 : Moment de réflexion intense, je vous dis d'ici une heure sur quel livre j'ai jeté mon dévolu !

22h30 : Après avoir lu quelques pages de La Falaise hantée j'ai craqué et vu L'Etrange Pouvoir de Norman que j'avais hâte de découvrir. Maintenant, séance de lecture (enfin tant que je ne m'endors pas ! C'est ma spécialité... peuvent en témoigner ceux qui ont suivi ma remarquable performance il y a deux semaines). Je reprends Dorothy Macardle a priori... bonne nuit !

Dimanche 27 octobre

15h45 : Entre hier soir et aujourd'hui, avec de longues heures de sommeil, j'ai lu 75 p de La Falaise Hantée de Dorothy Macardle, que je présenterai en cours de semaine (je prévois de rédiger ce soir un billet sur L'Etrange Pouvoir de Norman pour la thématique de demain, la maison hantée). Afin d'accompagner mes lectures de l'après-midi et faire enfin un tea time d'Halloween, je m'en vais préparer quelques scones...

challenge halloween

16h40 : après un peu de cuisine, je vais pouvoir reprendre mes lectures, a priori un petit chapitre de mon roman puis je me lance dans Le Prince de la Nuit. Je n'arrivais pas à charger ma photo (bug qui m'a pris 20 mn!) mais ci-dessus voici ma pâte à scones en train de reposer tranquillement au frigo. Recette du chef pâtissier Michalak, jusqu'ici délicieuse lorsque mise en pratique par Mr Lou, voyons ce que j'ai réussi à produire !

challenge halloween

17h00 : j'ai mis tellement de temps à actualiser mon billet que les petits scones viennent d'être mis au four par Mr Lou... ça ne rigole plus !

challenge halloween

18h00 : miam ! on va se régaler ! surtout qu'on n'a pas déjeuné... voici mon tea time d'Halloween avec des scones, un thé aux 13 maléfices et une mixture sirupeuse orange cannelle reçus lors du Bloody Swap d'octobre il y a tout juste 5 ans. La mixture était si joliment présentée par ma swappeuse Heartless Witch que je n'ai pas osé l'ouvrir et m'en suis servie en déco ! Avec, pour me tenir compagnie, une citrouille ensorcelée et mon marque-page sorcière, offert par Mr Lou l'an dernier. Et bien évidemment, la maison hantée des Fitzgerald...

19h00 : j'avance tranquillement La Falaise Hantée, 100 p lues depuis hier soir, ce qui n'est pas si mal quand on sait qu'il m'a fallu 2 semaines pour lire les 130 premières pages ! Je vais poursuivre tranquillement, je mettrai sans doute la touche finale à ce billet demain pour vous dire ce que j'ai lu y compris en fin de soirée. A tous les lecteurs du week-end, j'espère que vous faites de votre côté de belles lectures et profitez bien de ce mini marathon improvisé...

******

Et vous ? Où en êtes-vous de vos lectures ?


Bilan du week-end

J'ai finalement avancé mes deux romans en cours :

Un Amour de Dracula : 15 pages lues, j'en suis à la page 86 (on peut dire que je le lis à doses homéopathiques)

La Falaise hantée : 100 p lues après avoir mis un temps fou à lire les 130 premières pages... le week-end m'a permis de me replonger vraiment dans le récit, que j'ai hâte de retrouver ce soir !

Et j'ai également lu le Tome 1 du Prince de la Nuit (BD), une très bonne surprise ! (merci à celles qui m'ont donné envie de le lire enfin)

Le week-end prochain je compte bien me réserver de bons moments de lecture de nouveau... mais c'était mon dernier week-end 100% Halloween... jusqu'à l'année prochaine !

24/10/2013

Un concours mortel vous attend !

Le Challenge Halloween et les Éditions Tourbillon vous proposent: 

bd_mortelle adele.jpg

3 exemplaires du tome 6 de Mortelle Adèle à gagner!!! 

« Vous n’allez jamais me croire ! J’ai enfin réussi une de mes expériences, j’ai créé un zombie ! Bon, le seul petit problème c’est qu’il ne songe qu’à dévorer papa et maman et que, quand il ne perd pas un bras, c’est sa jambe qu’il égare… Mais vous allez l’adorer, il est mortel ! »

Vous avez jusqu'au 31 octobre Minuit pour participer! 

Les conditions de participation: 

Pour participer au tirage au sort, laissez un commentaire avec votre pseudo + adresse e-mail + nom de blog (facultatif), en nous indiquant ce qu'Adèle a bien pu mettre dans son chaudron, ce que vous aimez dans la série! A vous d'imaginer quelque chose !

Concours réservé à la France Métropolitaine et à la Belgique


Bonne chance!

halloween 2013.jpg

Chez Hilde et Lou

23/10/2013

Courtney Crumrin et les Choses de la Nuit

bd_CourtneyCrumrinT1_1.jpgGrâce à vos billets notamment pendant les précédents challenges Halloween, j'avais repéré la fameuse série Courtney Crumrin qui m'intriguait au plus haut point. J'aimais bien les couvertures, m'attendais à une BD jeunesse plutôt mignonne... j'ai donc commencé par Courtney Crumrin et Les Effroyables Vacances (le tome 4) quand je suis tombée dessus à la bibliothèque. J'ai été très surprise de l'univers que j'ai découvert, assez différent de ce à quoi je m'attendais : dessins épurés en noir et blanc, une histoire dense développant largement la psychologie des personnages, un côté assez sombre, une héroïne adolescente un peu torturée, certainement pas mièvre ou gentillette. Et puis des références à tout un univers, celui des légendes monstrueuses d'Europe de l'Est, entre vampires célèbres et loups-garous.

Si j'ai beaucoup aimé ce quatrième opus, je me suis régalée avec le tome 1 (oui je reprends la série dans le bon ordre).

Courtney Crumrin et ses parents viennent s'installer dans l'énorme maison de leur grand-oncle (enfin il est très vieux, serait-ce le grand-oncle de Courtney ? de son père ? de son grand-père ? personne n'en est trop sûr...). Officiellement, le vieux Crumrin a besoin d'un peu de compagnie et d'assistance dans ses vieux jours, et ses ratés de neveux sont trop heureux de sauter sur cette occasion d'être hébergés gratuitement. En réalité, il se passe de drôles de choses chez l'oncle Aloysius et celui-ci s'est dit que pour passer inaperçu, rien de plus efficace que d'héberger chez lui les gens les plus communs qui soient, les représentants les plus ringards de la classe moyenne. Quant à Courtney, elle va découvrir un monde surprenant... une maison dans laquelle rôdent de curieuses créatures, une forêt peut-être plus dangereuse encore, sans parler d'une bande d'ados attardés bien décidés à lui mener la vie dure.

bd_courtneycrumrin01_2.jpgL'album s'articule autour de chapitres assez longs qui tous constituent une histoire à part. Au fur et à mesure nous suivons les efforts de Courtney pour s'intégrer (en vain) et ses premières expériences avec les grimoires de son grand-oncle ainsi qu'avec les créatures de la nuit diverses et variées qui menacent son quotidien.

Peut-être que l'histoire est plus légère que dans le tome 4, qui s'articule autour de deux nouvelles plus longues et assez sombres, mais ce premier tome est dynamique, plein d'humour. Avec beaucoup de créativité, Ted Naifeh développe un univers original, où les créatures inquiétantes sont également drôles ou ridicules ; Courtney est une jeune fille attachante au caractère bien trempé. Les dessins m'ont davantage plu que dans le tome 4 où les visages ne m'avaient pas spécialement séduite, notamment lorsque les traits étaient simplifiés façon manga. Ici j'ai trouvé le coup de crayon très agréable, mais peut-être me suis-je tout simplement habituée à cet univers. Je crois que j'aimerais bien lire cette série dans la version en couleur, mais les graphismes en noir et blanc sont intéressants. Je vous laisse vous régaler de la vue de la maison Crumrin, que j'aimerais bien visiter personnellement...

4coeurs.jpg

 

 

119 p

Ted Naifeh, Courtney Crumrin et les Choses de la Nuit, 2002

19/10/2013

Malika Ferdjoukh, La Fiancée du Fantôme

ferdjoukh_fiancee fantome.jpg- Allons, venez-vous ?

- Je vous suis, milord.

 Shakespeare

J'avais déjà lu ce court roman jeunesse lorsque Malice me l'avait offert mais ne l'avais pas chroniqué (comme Minuit Cinq ! du même auteur). Pendant mes vacances d'été, en farfouillant dans la bibliothèque de ma chambre d'ado où de temps en temps je laisse se reposer mes récentes lectures au côté de celles de mon enfance, je suis tombée sur ce petit livre et j'ai eu envie de le redécouvrir, en prévision du retour du challenge Halloween.

De quoi s'agit-il ? L'histoire se déroule il y a très longtemps (disons pour me plaire, au XIXe siècle).


malika ferdjoukh, la fiancee du fantome, fantomes, fantomes écossais, challenge halloweenLa Famille March (le père, le grand-père, le jeune Horace, sa cousine Livia âgée de vingt ans et la gouvernante) quitte Londres pour s'installer à Forest Lodge, au fin fond de l'Ecosse. L'arrivée de ces Anglais se fait conformément aux traditions écossaises : vent, tonnerre, foudre, cliquetis suspects... et découverte de l'existence du fantôme de Lord Aloysius Mac Bligh dans leur nouvelle demeure. Celui-ci se serait empoisonné après la mort à Londres de sa bien-aimée Olivia, dont il aurait été séparé en raison de leur appartenance à deux clans différents.

malika ferdjoukh, la fiancee du fantome, fantomes, fantomes écossais, challenge halloweenCe livre pour les jeunes lecteurs est plein de charme et m'a séduite pour de nombreuses raisons. Il reprend les codes du conte gothique et initie les jeunes lecteurs au genre à travers une ambiance délicieuse : manoir isolé, Ecosse, éléments déchaînés, présence d'un lugubre cimetière à proximité, histoire d'amour tragique, sinistres coïncidences... À la seconde, la lune disparut. La nuit devint très noire et le vent enfla. La colline glissa comme un rideau et la nouvelle maison de la famille March se découpa sur des ciels de nuages mauves. (p12)

malika ferdjoukh, la fiancee du fantome, fantomes, fantomes écossais, challenge halloweenChaque chapitre est introduit par un court texte de Shakespeare, toujours en lien direct avec le chapitre à venir, mais l'atmosphère lugubre est contrebalancée par de petites touches d'humour çà et là. Alors, adoptant une des lois de la relativité que le monde des Esprits avait découvertes avant le XXe siècle futur, le fantôme se coula dans un courant d'air et disparut. (p 24) Et puis, j'ai retrouvé les petits détails qui me faisaient rêver enfant, comme cette remarque sur les meubles qui conversent entre eux à la nuit tombée, ce qui expliquerait les craquements que l'on entend parfois (et qui sans cela ne seraient pas très rassurants). Les meubles sont ainsi de sympathiques compagnons. Par les petits trous à clefs qui lui servaient d'yeux, la vieille horloge voyait ce que les humains ne voient pas... Pourtant, sa bonne figure ronde indiquait l'heure sans faillir. (p 45) 

Un livre idéal pour les jeunes amateurs de fantômes et les rêveurs, grands ou petits.

Du même auteur j'avais adoré Aggie change de vie (moi qui lis si peu d'ouvrages pour la jeunesse), encore dans une ambiance très British !

Merci beaucoup à Malice pour cette découverte !

Lecture commune aux challenges Halloween et British Mysteries : Fantômes et cimetières britanniques et irlandais.

malika ferdjoukh,la fiancee du fantome,fantomes,fantomes écossais,challenge halloween,challenge british mysteries



71p

Malika Ferdjoukh, La Fiancée du Fantôme, 1990

malika ferdjoukh, la fiancee du fantome, fantomes, fantomes écossais, challenge halloweenmalika ferdjoukh,la fiancee du fantome,fantomes,fantomes écossais,challenge halloween, challenge british mysteriesmalika ferdjoukh, la fiancee du fantome, fantomes, fantomes écossais, challenge halloween

17/10/2013

Pierre Tombal, Cas d'Os Surprise

bd_pierre-tombal,-tome-7---cas-d-os-surprise.jpgDans ma quête halloweenesque, cette année il y aura beaucoup d'albums et BD.

Beaucoup de totales découvertes, de titres repérés chez vous, d'autres trouvés par hasard en médiathèque, en tout cas je m'essaie à tous les genres avec plaisir ! Il y a déjà eu ici Courtney Crumrin pour le roman graphique et le noir et blanc, Vendredi 13 pour le comics un peu trash à l'américaine ou encore Macabre avec de courtes nouvelles et un univers graphique un brin géométrique mais très réussi, et bientôt END (pas encore chroniqué) plus proche de mon univers victorien de prédilection - sans parler d'un autre tome de Courtney Crumrin et d'autres albums encore en attente chez moi.

Cette fois-ci je me suis essayée à une série qu'Arieste m'avait donné envie de découvrir, Pierre Tombal, avec son tome 7, Cas d'Os Surprise. Malheureusement ce sera ma première déception en ce terrifiant mois d'octobre et j'en suis d'autant plus mortifiée (!) qu'adorant l'humour noir j'attendais beaucoup de cette BD. 

bd_pierre-tombal,-tome-7---cas-d-os-surprise2.jpgPierre Tombal s'articule autour de courtes histoires, parfois d'une ou deux pages, parfois un peu plus, avec quelques personnages récurrents et bien sûr, notre ami le fossoyeur qui intervient à chaque fois. Cette BD humoristique a pour cadre un cimetière et nous permet de suivre le quotidien de Pierre Tombal et des habitants du cimetière qui, mieux vaut vous prévenir de suite, ne sont pas tout à fait morts. Ainsi, enterrés depuis quelques jours ou de nombreuses années, les voilà qui font de la gym en lançant leurs propres os, qui font des percussions, qui se plaignent du tapage nocturne voire trompent leur défunt mari avec un autre trépassé.

L'idée est loufoque mais je n'ai pas vraiment accroché malgré tout, je me suis même presque ennuyée. Je ne suis déjà pas du tout sensible à ce type d'illustrations (je suis de moins en moins attirée par l'univers de la BD franco-belge) ; malgré l'ambiance bien rendue, le petit trait humoristique qui caractérise les vignettes, je trouve un côté vraiment vieillot à ce genre de dessin. Sur le fond, j'ai parfois un peu souri et trouvé les blagues sympathiques mais je ne peux pas non plus dire que j'ai été conquise. J'aurais sans doute beaucoup plus apprécié cette série il y a quelques années où je lisais avec davantage d'enthousiasme Spirou, Gaston Lagaffe & co mais il faut croire que nos goûts changent ou que l'occasion était mal choisie. Je tenterai peut-être de lire un autre tome mais ce ne sera pas une priorité, même si je suis contente d'avoir satisfait ma curiosité.

2coeurs.jpg



Pierre Tombal, Tome 7, Cas d'Os Surprise de Raoul Cauvin et Marc Hardy, 1990

halloween 2013small.jpg

16/10/2013

Vendredi 13 en comics

bd_vendredi13.jpgMême si j'ai eu ma période film d'épouvantes quand j'étais ado, c'est assez tard que j'ai découvert le film culte Vendredi 13, dans le cadre du challenge Halloween 2011. Aujourd'hui j'ai décidé de tenter de nouveau ma chance et d'aller faire un petit tour au camp du lac Crystal en lisant le comics du même nom.

Je ne suis pas spécialement amatrice de comics et je m'attendais presque à être déçue de cette lecture, choisie par curiosité en prévision du mois d'octobre et de ses terrifiantes chroniques. Pourtant, je ressors plutôt satisfaite de cette deuxième rencontre avec l'inquiétant Jason.

bd_vendredi13-2.jpgLe pitch s'inspire largement du film bien entendu. Le camp de vacances est fermé depuis plusieurs années mais un investisseur a décidé de le rouvrir et de tirer parti des meurtres qui y ont eu lieu pour faire du business, avec vente de casques de hockey, T-shirts provocateurs... l'entrepreneur est persuadé que les adolescents seront ravis à l'idée de pouvoir dire qu'ils sont revenus du fameux camp de la mort. Une bande de jeunes arrive ainsi pour un job saisonnier : ils sont chargés de remettre le camp en état avant l'arrivée des premiers vacanciers. Evidemment, Jason est de retour et bien décidé à ne laisser aucun survivant.

Comme on pouvait s'y attendre, le comics comporte une bonne dose d'hémoglobine et une pincée d'érotisme, avec ce groupe de jeunes bien roulés et portés sur la chose. Le scénario n'est en rien surprenant pour qui connaît un peu Vendredi 13 et pourtant, je suis plutôt agréablement surprise. D'une part, l'histoire nous tient en haleine et se lit d'une traite (alors que je craignais de m'ennuyer un peu avec une redite du film) ; d'autre part, les auteurs ont choisi d'enrichir le pitch d'origine et rendent ainsi la lecture plus intéressante. Ainsi, on apprend que de nombreux événements tragiques ont eu lieu autour du lac depuis plus d'un siècle, avec notamment le massacre de nombreux indiens jetés ensuite dans le lac ou la mort par noyade de 150 enfants en l'espace de 70 ans. En termes de rebondissements, Jason a une attitude un peu ambigüe par rapport à une de ses victimes et lui tend à moment donné sa machette (même si comme tout le monde, elle finit au fond du lac). Il sort aussi du périmètre du camp pour retrouver sa dernière victime et se rend ainsi à l'hôpital où elle séjourne dans les environs.

Un comics qui fonctionne bien, qui peut constituer une introduction à qui voudrait découvrir Vendredi 13 et qui intéressera les amateurs de ce type de films.

En ce moment, les Mercredis sont Fantastiques avec Mango et la BD du mercredi et Hilde.

halloween mercredi.jpg

1




32 p

3coeurs.jpg

 

 

Vendredi 13, Comics de Gray, Palmiotti, Archer et Guzman, 2006

halloween 2013.jpg

14/10/2013

Nathaniel Hawthorne, L'Expérience du docteur Heidegger

hawthorne_experience du dr heidegger.png

A ma grande honte, je n'avais encore jamais lu Nathaniel Hawthorne. Même si je projette de lire The Scarlet Letter depuis le lycée, je finis toujours par jeter mon dévolu sur un autre livre. Je suis récemment tombée sur un court récit de cet auteur qui traînait depuis quelques années dans ma PAL et que j'avais envisagé de lire lors d'une précédente édition du challenge Halloween. J'ai enfin rencontré Hawthorne, avec L'Expérience du docteur Heidegger. Et voilà qui me donne envie de le lire davantage.

Le docteur Heidegger est un drôle de savant qui a pour habitude de recevoir ses hôtes dans un cabinet des curiosités bien inquiétant, où l'on trouve notamment un squelette, un miroir réputé hanté par les patients morts du docteur ou encore le portrait de sa fiancée qui, il y a plus de cinquante ans, est morte après avoir avalé le remède qu'il lui proposait à la suite d'un simple "indisposition passagère".

Le principal objet de curiosité de ce cabinet reste à mentionner. C'était un in-folio massif, relié de cuir noir, orné de lourds fermoirs d'argent. Aucune lettre ne figurait sur son dos, et personne n'aurait pu en donner le titre. Mais on n'ignorait pas qu'il s'agissait d'un livre de magie, et qu'un jour où la bonne l'avait soulevé dans le seul but de l'épousseter, le squelette avait cliqueté au fond de son armoire, la jeune dame du portrait avait posé un pied sur le sol et quelques visages effroyables avaient surgi du miroir, tandis que le buste en bronze d'Hippocrate, dans un froncement de sourcils, avait dit : "Prends garde" (p14).

hawthorne_Heidegger1650.jpg

Pour son expérience, le docteur Heidegger décide de réunir quatre de ses connaissances, une vieille fille et trois vieillards que la vie a pris en disgrâce. Tous ces personnages ont un passé un peu trouble ou du moins quelques frasques à leur compte. Aujourd'hui, ils vivent perclus de rhumatismes et leur quotidien n'a plus aucun intérêt. Le docteur décide ainsi de leur proposer de goûter à une eau qui proviendrait de la fontaine de Jouvence et qu'il aurait reçu de la part d'une de ses connaissances. Sceptiques, les quatre vieux se prêtent au jeu après avoir vu une vieille rose desséchée retrouver ses couleurs d'origine...

hawthorne_DrH-Dance-FNL.jpg

Sorte de petit conte philosophique entouré de mystère et d'une once de magie, L'Expérience du docteur Heidegger est une délicieuse découverte pour moi qui suis férue de nouvelles classiques. Avec un vrai talent de conteur, Hawthorne réussit en peu de pages à croquer des personnages pleins d'aspérités, à relater une anecdote fantastique tout en soulevant des questions qui n'ont pas fini de passionner les penseurs et philosophes.

Serez-vous prêts à votre tour à goûter à la vie éternelle ? 

(A noter un incipit savoureux où Hawthorne se défend des accusations de plagiat d'Alexandre Dumas avec beaucoup d'ironie)

3,5coeurs.jpg



46 p

Nathaniel Hawthorne, L'Expérience du Docteur Heidegger, 1837

halloween 2013.jpgnathaniel hawthorne,éditions sillage,littérature américaine,littérature américaine xixe,classique américain,challenge halloween,classique fantastique,l'expérience du docteur heidegger, challenge xixe

13/10/2013

Marathon de lecture d'Halloween, Day 2 !

halloween2013_marathon.jpeg

En parallèle du Read-a-Thon de nos amis américains, organisé par Dewey !

Bonne lecture !

 

Hier, il m'est arrivé une drôle d'aventure : en plein marathon je me suis zombifiée et profondément endormie, ce qui nous amène à un maaaagnifique bilan à l'issue de ce marathon commencé à 12h. Voici mes lectures d'hier !

20131013_110955.jpg

Le premier tome de la série BD END.

90 pages de La Ville enchantée de Margaret Oliphant, que j'ai fini du coup ! Heureusement les petits fantômes de Titine qui accompagnaient ma lecture m'ont trop effrayée pour que j'ose rester encore quelques heures de plus dans la ville de Sémur. J'en suis sortie entière (ou presque !).

Vous me direz que c'est ceci dit mieux que mon rythme de lecture de ces dernières semaines !

Dimanche 13 octobre

Je pourrai vous rejoindre en fin de journée seulement, mais j'ai hâte de voir vos billets et de lire les commentaires d'hier en fin de journée ! Pour l'heure c'est organisation intense en vue d'un déjeuner entre amis (heureusement Mr Lou est aux fourneaux et ça sent sacrément bon !) !
 
18.36 h : Après une journée très sympa avec nos amis et un petit tour des blogs participant au marathon aujourd'hui, je quitte provisoirement l'ordi et reprends mon marathon... (bon sacré marathon quand on s'arrête en route pour s'endormir, heureusement que c'est un marathon de lecture et non le marathon de New York !). J'hésite entre Courtney Crumrin et les Choses de la Nuit et un petit roman qui est depuis très très longtemps dans ma PAL, Un Amour de Dracula d'Armand Farrachi. Suite au prochain numéro... 
 
23.15 h : J'ai eu toutes les peines du monde à me concentrer sur Un Amour de Dracula, malgré une première page exquise pour tout amateur de textes classiques en matière de vampirisme. Après 25 p qui ont duré des heures selon moi, j'ai décidé d'ouvrir Lokis de Prosper Mérimée, que je veux également lire depuis des années pour le challenge Halloween... une lecture entrecoupée d'un dîner et poursuivie devant la série Murdoch que Mr Lou regardait (et que j'avais bien du mal à ne pas regarder un peu)... Résultat j'ai lu 32 p de ce texte. Je vous abandonne donc pour ce soir et actualiserai mon billet demain. J'espère rester éveillée suffisamment longtemps pour lire un peu plus !! A vrai dire je ne sais pas encore où ce texte va me porter...
 
Bonne nuit marathonesque à ceux qui lisent encore un peu, bravo à tous les vaillants participants qui ont déposé les armes après ce long week-end, et à demain pour vous retrouver sur la toile et suivre la suite de vos aventures de lecteurs !
 
Edit du 14 octobre
Le bilan de mon marathon personnel est assez catastrophique même si je peux me consoler en me disant que c'est déjà mieux que mon rythme de ces dernières semaines (où mes journées se résument à boulot- miam miam- 1h de glandouille sur le canapé - un peu de ménage - dodo).
J'ai donc lu le premier tome de la BD END ; terminé La Ville Enchantée de Mrs Oliphant (soit 90 p lues) et commencé Un Amour de Dracula (25 p seulement !) ainsi que Lokis, que je terminerai ce soir (42 p lues).
 
Un petit bilan mais ce marathon :
- m'a donné très envie de consacrer un peu plus de temps à mes lectures cette semaine (c'est décidé je me coucherai désormais dès 21h30 pour avoir une petite chance de lire 1h avant de m'endormir :))
- m'a fait découvrir de nouveaux blogs et de nouveaux titres intéressants
- a été l'occasion d'échanges vraiment très très sympa.
 
Je voulais donc dire un GRAND GRAND merci à tous les participants pour leur enthousiasme, leur gentillesse, leur grain de folie tout au long du week-end, et bien sûr merci aux pom pom girls et à Hilde et Karine:) qui étaient mes co-équipières de choc dans cette aventure !
 
Je vous souhaite à tous de très belles lectures !

*****

Si vous participez vous pouvez vous inscrire ci-dessous (même widget disponible chez Hilde et Karinepour permettre à tous les participants de vous retrouver facilement ! Pour ceux qui se sont inscrits hier, vous êtes invités à saisir de nouveau vos liens pour qu'on ne perde personne en route !

12/10/2013

Marathon de lecture d'Halloween, Day 1

halloween2013_marathon.jpeg

En parallèle du Read-a-Thon de nos amis américains, organisé par Dewey !

Bonne lecture !

Et voilà, c'est toute émue que je commence mon premier marathon, depuis le temps que j'avais envie de participer à des RAT mais oubliais les dates ou n'avais jamais le temps. Le week-end ayant commencé par une exploration à haut risque au cours de laquelle Mr Lou et moi avons bravé bien des dangers et croisé de drôles de créatures, je suis enfin sur le point de commencer avec une participation en horaires divers. 

20131012_104810.jpg

Bon je ne sais pas ce que j'ai fichu avec ma photo mais alors qu'elle est très bien sur mon ordinateur le blog refuse de l'afficher correctement. Il faut dire que je n'aurais pas dû passer autant de temps dans le jardin de la maison hantée, je crois que je me suis fait avoir et suis progressivement en train de me convertir en zombie. J'ai déjà les cernes qui vont avec et si vous entendez ronfler en cours de marathon ne cherchez pas plus loin, c'est que la transformation se sera achevée.

Au fond, des BD de la médiathèque. A gauche, des livres commencés pendant le challenge Halloween. A droite, ceux que j'envisage de lire depuis plusieurs challenges Halloween. Je ne sais pas du tout dans quoi je vais piocher en premier, mais entre les vampires, les fantômes et même un livre "documentaire" sur les maisons hantées, j'ai de quoi m'occuper !

Samedi 12 octobre

12.00 h : et c'est parti !

16.00 h : entretemps il y a eu un déjeuner thaï avec les restes du délicieux repas d'hier, une machine de linge (je mène une vie palpitante) et, côté lectures, la lecture de deux chapitres de La Ville Enchantée de Margaret Oliphant et la découverte du premier tome de la série END, Elisabeth (je n'avais pas remarqué qu'il s'agissait d'une série). Superbe univers graphique victorien !

19.45 h : il faut me rendre à l'évidence, la fièvre zombie a eu raison de moi. Alors que je cheminais en compagnie des spectres de Margaret Oliphant, le sommeil m'a emportée et je vous ai lâchement abandonnés pour sombrer dans les bras de Morphée. Me voici à peine réveillée, très zombifiée (on savait bien que ce challenge Halloween n'était pas sans risque) et attendue à une soirée. J'affiche donc au compteur une magnifique prouesse de 60 pages lues de La Ville Enchantée ! Il me reste 30 pages pour le terminer, j'espère y parvenir à mon retour en fin de soirée... je laisse planer un suspense intense jusqu'à demain !

(Edit du lendemain matin : j'ai bien réussi à finir La Ville Enchantée à mon retour de soirée !)

Bonne poursuite de Marathon à tous !

*****

Si vous participez vous pouvez vous inscrire ci-dessous (même widget disponible chez Hilde et Karine) pour permettre à tous les participants de vous retrouver facilement ! 


10/10/2013

Ce week-end, c'est le Marathon de lecture !

Ce week-end, c'est le marathon de lecture organisé par Hilde, Karine et moi, en parallèle du challenge Halloween. Plus que quelques jours... 

halloween2013_marathon.jpeg

  • Pour découvrir les différentes formules et vous inscrire, ça se passe ici !! Sachez qu'une formule spéciale Halloween est prévue mais vous pouvez fuir les esprits frappeurs si notre maison hantée vous fait trop peur. Pour les plus occupés, il existe aussi la possibilité de participer en horaires libres samedi ou/et dimanche, sans nombre d'heures obligatoires.
  • Pour faciliter nos retrouvailles sur Facebook, rendez-vous sur le groupe du Challenge Halloween, c'est officiel! Pas de panique, nous ne jetterons aucun sort aux participant(e)s qui ne lisent rien de fantastique ou d'horrifique! Si si, promis !
  • Enfin, Mr Linky devrait nous aider à collecter les liens vers les billets qui vous suivront ce week-end. Vous pourrez ainsi laisser vos liens sur nos blogs (je n'ai pas encore tout compris mais je ne désespère pas d'être plus au point le jour J). 

    rat.jpg

Les choses auxquelles je pense avant le début d'un marathon (merci à Hilde pour cette petite liste bien pratique) !

  1. La mini-pal avec quelques livres que j'ai vraiment envie de lire ce week-end. Peu importe la taille, seule l'envie compte! Elle est déjà prête depuis quelques jours mais comme je ne lirai jamais 20 livres en quelques heures ce sera plus une pré-selection, à adapter au goût du jour !

  2. Le ravitaillement: bonbons, gâteaux, boissons (thé, chocolat, café, rafraîchissement), il faudra bien tenir le coup! Pour ma part j'ai du thé à foison, c'est déjà un bon point de départ !

  3. L'appareil photo numérique: La batterie doit être chargée pour immortaliser certains moments du marathon: la mini PAL que vous avez choisi, le tea time, bref tout ce que vous avez envie de partager. Il reste à le charger !

  4. Le billet qui me suivra tout le week-end, histoire de gagner un peu de temps. Généralement fait à l'heure pile du départ, à l'arrache, il fait généralement perdre un bon quart d'heure si on décide d'y ajouter des photos! Pas encore rédigé et je sens qu'il le sera au dernier moment malheureusement ! 

    Si vous avez des questions surtout n'hésitez-pas!

    halloween 2013.jpg

09/10/2013

Pedro Rodriguez, Macabre

BD_macabre1.jpegJe dois encore à ma récente inscription à la médiathèque la découverte d'une petite pépite, Macabre de Pedro Rodriguez. Une BD dont le titre français et la couverture sont peut-être un peu trompeurs et évoquent un peu trop les Contes de la Crypte, tandis que le titre original me semble mieux correspondre au contenu : Historias para no dormir (Histoires pour ne pas dormir).

Avis aux amateurs de littérature classique, cet album est pour vous! Macabre met en scène des nouvelles d'auteurs célèbres pour leurs écrits fantastiques, et non des moindres ! Jugez-en par vous-mêmes, voici les textes sélectionnés par Pedro Rodriguez : La Main de Guy de Maupassant ; Le Pacte de Sir Dominick de Sheridan Le Fanu ; La Maison du Cauchemar de Edward Lucas White ; Le Vampire de John William Polidori ; La Maison B... à Candem Hill de Catherine Crowe ; Le Voleur de Cadavres de Robert Louis Stevenson et Le Chat Noir de Edgar Allan Poe.

BD_macabre2.jpegMême si je suis friande de nouvelles d'inspirations gothiques et ai déjà lu au moins un texte de la plupart de ces auteurs, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir des histoires qui m'étaient encore inconnues ou à retrouver de vieilles connaissances. Cette BD a le mérite de nous donner envie de nous plonger de suite dans les textes originaux du XIXe et de connaître un peu mieux leurs auteurs. Les récits ont été judicieusement choisis : thèmes et cadres variés, histoires de fantômes, de vampires, de mauvais sort ou de malédiction, toujours selon une pâte assez classique dont je raffole personnellement. Certes, à force de lire ce genre de littérature on a souvent une petite idée des frissons qui nous attendent et des effets recherchés par les auteurs de cette époque, mais c'est toujours un vrai délice que de se laisser embarquer par leur talent de conteurs !

Si le fond est un vrai régal, la forme m'a également beaucoup plu. Les palettes de couleurs sont toujours les mêmes, dans une atmosphère sepia qui convient bien au contenu. Les personnages ont un visage assez géométrique qui peut-être déplaira à certains, mais j'ai pour ma part apprécié cette touche moderne mélangée à un respect assez rigoureux du cadre historique, à travers les décors et les codes vestimentaires.

Cet album est de ceux que l'on relira avec plaisir plusieurs fois et qui ont toute leur place dans la bibliothèque des amoureux du XIXe et de la littérature fantastique classique. C'est aussi un excellent moyen de découvrir ou de faire découvrir (par exemple à des lecteurs adolescents) des auteurs passionnants. 

halloween mercredi.jpg

Pour la 2e édition des Mercredis Fantastiques, organisés avec Mango et Hilde. Les billets du jour :



4,5coeurs.jpg



95 p

Pedro Roriguez, Macabre, 2010

british mysteries2.jpgvictorien-2013.pngXIXe siecle 02.jpg