Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2011

ça se passe par ici...

Après avoir délaissé mon blog quelque temps, je reviens sur les challenges que j'ai lancés l'an dernier :

challenge woolf1 copy.jpgPlusieurs personnes m'ayant demandé si je comptais prolonger le challenge Virginia Woolf, j'ai décidé le poursuivre jusqu'au 15 janvier 2012. J'ai seulement lu deux ouvrages 1/2 de Virginia Woolf en 2010, et n'en ai présenté qu'un seul, alors j'espère en profiter moi aussi !

*** Edit du 28 janvier 2012 : ayant toujours envie de lire Woolf, surtout depuis ma lecture de "Nuit et Jour", je déclare ce challenge prolongé... au moins en 2012 :)***

Pour participer il vous suffit de présenter sur votre blog au moins un texte ou film en rapport avec Virginia Woolf.

Et si vous n'étiez pas inscrits l'an dernier, vous avez jusqu'au 15 janvier 2012 pour vous décider. Il suffira de me laisser un lien vers votre blog en cliquant sur le logo du challenge sur la page d'accueil de ce blog, et de me signaler par un lien la publication de vos billets.

******

challenge-mary-elizabeth-braddon.gifLe challenge Mary Elizabeth Braddon a pris fin au 31 décembre 2010. Merci à tous les participants dont les billets souvent enthousiastes ont permis à une obscure Victorienne de refaire surface parmi nous !

Et voici le récapitulatif des lectures :

Aurora Floyd : Cécile, Maggie, Mea

L'Aveu : CécileLoula

Henry Dunbar : ClaudiaLucia, Lou, Loula, Nag

La Bonne Lady Ducayne : Cécile, Lou, Titine

Lady Isle : Cécile

Le Secret de la  Ferme grise : Cécile, George Sand et moi, Lou, Maggie, Manu, Sabbio, Titine

La Vengeance de Samuel Logwood : Cécile, Maggie

Le Mystère de Fernwood : Cécile, Maggie

Le Secret de Lady Audley : Cécile, ClaudiaLucia, Keisha, Lou, Malice, Mango, Titine

Le Visiteur d'Evelyne : Cécile

Les Oiseaux de Proie : Rachel

Sur les Traces du Serpent : Choupynette, ClaudiaLucia

J'ai pris énormément de plaisir à suivre ce challenge à travers vos lectures. Quant à cette chère Mary Elizabeth et moi, notre aventure ne fait que commencer !

*****

Oscar Wilde challenge logo.jpgEt cette année débute avec le challenge Oscar Wilde !

Ce challenge n'a pas de limite de temps. Pour participer, il suffit de :

- Lire une pièce de Wilde OU de voir son adaptation au théâtre

- Lire un roman ou une nouvelle de Wilde

- Voir un film sur Wilde ou inspiré de ses écrits

Les plus gourmands pourront aussi choisir l'option " Born to be Wilde" : parler de Wilde, de ses oeuvres et de toute oeuvre inspirée par l'écrivain ou ses écrits, sans limite du nombre d'articles.

Vous pouvez bien entendu vous inscrire en cours d'année.

Sur ce blog, autour de Wilde : Le Crime de Lord Arthur Savile et autres récits, The importance of being earnest (la pièce et l'adaptation cinématographique de 2002).

N'hésitez pas à participer à une ou plusieurs de ces lectures (ou autres) communes :

1er mars 2011 : Le Portrait de Dorian Gray (le livre ou une de ses adaptations)

1er mai 2011 : Un Mari idéal (le livre ou son adaptation)

1er juillet 2011 : Teleny, pour fêter l'arriver des mois chauds avec un peu d'érotisme !

1er septembre 2011 : Wilde, le film de Stephen Frears

1er novembre 2011 : un des romans de la série policière de Gyles Brandreth, dont Wilde est le principal protagoniste (premier tome : Oscar Wilde et le Meurtre aux chandelles)

(Comme me l'a fait remarquer Alice pour ces dernières dates, nous ne sommes plus en 2010 - les lectures et films concernés sont donc prévus pour cette année et non l'an dernier, même si cela aurait été drôle aussi !)

Un petit aphorisme pour la route :

"Je ne voyage jamais sans mes mémoires. Il faut toujours avoir quelque chose de sensationnel à lire dans le train."

29/01/2011

God Save le livre !

J'ai trouvé que je ne lisais décidément pas assez d'auteurs  britanniques, alors quand j'ai découvert le challenge God Save le livre, je me suis dit "ma chère petite, il est temps de découvrir la littérature anglaise (qui ne s'arrête pas à Bridget Jones, avec ou sans Colin)". Me voilà donc partie pour un nouveau challenge prometteur, pour lequel j'entends bien être couronnée Queen Mum, parce que je n'ai jamais essayé les tailleurs roses et les chapeaux moches et que j'adorerais faire coucou depuis une voiture pendant des heures, histoire de me muscler un peu les bras.

La catégorie "Dirty Harry" : un livre lu.

 

prince_harry.jpg

La catégorie "Prince Charles" : cinq livres lus.

le-prince-charles-2.jpg

 

La catégorie "Prince William" : dix livres lus

 

Prince-William.jpg

 

La catégorie "Lady Di" : quinze livres lus

lady diana.jpg

 

La catégorie "The Beatles" : vingt livres ou plus.

beatles.jpg

 

La catégorie "Queen Mom" : au moins un livre lu en VO. 

QueenMum.jpg

ça se passe par ici :

Challenge-god save the livre.jpg

23/01/2011

Evil dwarves

coe_nains_mort.jpgJ'ai d'abord croisé Jonathan Coe en plongeant dans les années 70 sur les traces d'une bande d'adolescents. Puis j'ai rencontré une femme qui n'aimait pas grand-chose et dont la vie n'avait a priori rien de très intéressant. Le tout avant de croiser plusieurs femmes au destin poignant à travers le récit d'une personne morte depuis peu. Je continue cette année à découvrir son univers romanesque avec Les Nains de la Mort, récit qui, il faut bien le dire, commence très mal pour le héros.

Le narrateur, William, débute son récit en revenant sur le week-end au cours duquel sa vie a basculé. Devant rencontrer un nouveau groupe dans lequel il pourrait jouer, William se retrouve seul avec Paisley, le chanteur, dans la maison où habite toute la bande. Au lieu de rejoindre les autres au studio, le chanteur lui demande de rester avec lui pour attendre deux dealers qu'il espère rouler en les délestant de leur cargaison et en s'enfuyant, après s'être fait passer pour le propriétaire des lieux afin de fixer le rendez-vous. Caché dans la pièce, William assiste finalement au meurtre de Paisley par deux nains cagoulés qui le frappent à mort. S'enfuyant des lieux sans avoir été vu, William croise des policiers et, tout en réussissant à s'échapper, se sait soupçonné de meurtre.

Les chapitres suivants lui permettent d'effectuer un retour en arrière et de revenir sur les différents éléments qui l'ont peu à peu conduit à vivre cette scène. Entre son boulot chez un discaire, sa vie médiocre à Londres, son groupe de rock assez lamentable, son appartement minable dans un quartier sans intérêt, sa colocataire maltraitée par son copain et son histoire platonique avec une certaine Madeline, gouvernante de luxe dans les beaux quartiers, la vie de William n'est pas des plus heureuses.

On découvre enfin ce qui s'est passé suite à sa fuite (eh bien oui, mais ne comptez pas sur moi pour vous en dire plus !). Et là j'avoue avoir été un peu déçue. Le renversement assez inattendu m'a prise au dépourvu, en revanche j'ai trouvé le dernier chapitre un peu facile et moyennement concluant.

Malgré tout j'ai encore pris énormément de plaisir à lire un roman de Jonathan Coe qui, m'a une fois de plus captivée, hormis le dernier chapitre qui m'a laissée un peu sur ma faim. Quatrième lecture de Coe, et une fois de plus je savoure son inventivité et sa capacité à nous embarquer dans des histoires toutes différentes les unes des autres, et parfois très farfelues.

D'autres avis : Allie, Ombre des Mots...

Merci à Lise des éditions Folio pour ce très bon moment passé en compagnie de Coe.

4coeurs.jpg

 

 

233 p

Jonathan Coe, Les Nains de la Mort, 1990

challenge-coe3-2.jpg2e titre lu dans le cadre du challenge Jonathan Coe de June et Myrddin

16/01/2011

Avec un peu de retard

Chers amis,

Avec du retard, mais de tout coeur, je vous souhaite une excellente année 2011, pleine de surprises, de découvertes, de joies, de projets et de voyages !

Après une période particulièrement chargée je vais enfin retrouver mon antre bloguesque. Ma prochaine chronique (dans quelques jours) devrait être celle-ci :

 

coe_nains_mort.jpg

A très bientôt !!