Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/12/2009

Merry Christmas !

Il y a quelques jours, un colis est venu illuminer ma soirée et agrémenter ma déco de Noël chaotique de plusieurs nouveaux venus particulièrement adorables.
Et qui était ma petite fée de Noël ? Canel, qui m'a énormément gâtée. Ce qui se traduit en photos :
dsc00046.jpg
... par un paquet aux couleurs joyeuses pour titiller ma curiosité...
dsc00047.jpg
... mamma mia ! plein de petits cadeaux et du papier cadeau top mignonissime avec le père Noël, j'adore !
dsc00048.jpg
... tadam ! ZE petit détail : les autocollants encore plus mignons choisis exprès pour mes yeux ébahis par la génialissime petite Esther...
dsc00049.jpg
... wouah ! je ne sais pas pour quoi j'ai craqué en premier ! Côte livres, un Delphine de Vigan repéré sur les blogs il y a longtemps, mis sur ma LAL puis oublié (donc ça tombe très bien), un Pratchett pour le sourire et pour le reste de grandes découvertes avec La neige en deuil de Troyat (dont je pense avoir lu Aliocha toute petite), un Emmanuel Carrère (dont je n'ai qu'un livre dans ma PAL et que je ne connais que de nom) et un Martin Suter, auteur dont je ne sais pas grand-chose si ce n'est qu'il me tente depuis un certain temps et que je suis d'autant plus ravie que je m'intéresse à l'Allemagne puisque c'est là qu'est né mon très cher Mr Lou.
dsc00050.jpg
... peut-être les chaussettes qui me suivront en Allemagne et me protègeront des températures glaciales des derniers jours... ou alors le rêne qui fait le grand écart (plus souple que votre fidèle et dévouée, qui trouve ça tout à fait révoltant)... ou encore la petite boule de Noël et les pères Noël... quoi qu'il en soit, Canel a identifié à travers mon questionnaire mon moi secret profond intérieur (pas la Mrs Darcy en puissance, non non, plus difficile à trouver encore, la folle des petits objets ultra craquants, en particulier pour Noël, avec une sacrée collection maintenant très joliment agrémentée)...
... avec des rênes qui vous saluent et ont l'air de danser sur un air de disco, ravis qu'ils étaient d'arriver enfin dans un appartement, au chaud après quelques jours de vadrouille dans le froid...
dsc00051.jpg
dsc00053.jpg
dsc00054.jpg
dsc00055.jpg
Et en situation ça donne ça :
dsc00069.jpg
Promis l'année prochaine, en théorie dans un nouvel appartement redécoré à neuf, ce sera plus glamour et sans calendrier en dessous (même si les petits bonshommes qui escaladent mon Egon Schiele ont leur charme aussi).
Et pour le reste, quelques photos de déco chez moi, où vous trouverez en les cherchant un peu mes nouveaux habitants !
dsc00072.jpg
dsc00073.jpg
dsc00074.jpg
dsc00075.jpg
dsc00076.jpg
dsc00077.jpg
dsc00080.jpg
Ah oui j'ai acheté deux petits zombies à Londres, un punk et une sorcière histoire d'avoir quelqu'un pour garder mon appartement en faisant le guêt à la porte d'entrée. Contrairement aux apparences, ils font très bon ménage avec le nounours ci-dessus.
dsc00081.jpg
dsc00082.jpg
dsc00085.jpg
dsc00086.jpg
La carte victorienne reçue cette année de la part de complices espiègles (et la superbe boîte à biscuits de Fortnum and Mason, merci Titine !)
dsc00087.jpg
Enfin, mes chaussons top glamour pour incarner à merveille Bridget Jones dont j'ai d'ailleurs revu le 2e film mardi soir pour commencer les vacances en compagnie de Mr Darcy.

Au moment où vous lisez ce message je suis en Allemagne avec Mr Lou. Je répondrai à vos commentaires à mon retour mais en attendant, je vous souhaite un joyeux Noël.

Et j'en profite surtout pour remercier nos super organisatrices Stephie et Pimprenelle et ma charmante swappeuse Canel qui m'a fait très plaisir avec son colis plein d'attentions plus adorables les unes que les autres. Et évidemment, un gros bisou à la jolie Esther dont j'adore les autocollants !!
JOYEUX NOEL

01:02 Publié dans Swap | Lien permanent | Commentaires (34) |  Facebook | |

23/12/2009

A ma grand-mère

qui m'était, m'est et me sera toujours très précieuse, ces quelques mots d'une autre en ce Noël dont je suis soudain privée.

Emily Dickinson (1830–86). Complete Poems.  1924.

Part Four: Time and Eternity

XI

HOW many times these low feet staggered,
Only the soldered mouth can tell;
Try! can you stir the awful rivet?
Try! can you lift the hasps of steel?
Stroke the cool forehead, hot so often, 5
Lift, if you can, the listless hair;
Handle the adamantine fingers
Never a thimble more shall wear.
Buzz the dull flies on the chamber window;
Brave shines the sun through the freckled pane; 10
Fearless the cobweb swings from the ceiling—
Indolent housewife, in daisies lain!

22/12/2009

Christmas tag

Etant d'humeur taquine aujourd'hui, j'ai eu envie de profiter de Noël pour lancer un petit tag de saison et contribuer à faire régner l'esprit de Noël sur nos blogs, ce qui est déjà le cas avec le swap de Noël, les photos de décorations ici et là ou les textes de circonstance (je pense notamment à Malice dont le blog baigne dans une ambiance de Noël douillette dont je ne me lasse pas).

Voici donc une liste de questions métaphysiques que tout le monde se pose, je n'en doute pas ! Et comme tout le monde veut tout savoir parmi les blogueuses, j'aimerais volontiers connaître quelques détails croustillants....

Nous sommes le 24, il fait froid, il pleut, il vente, il neige. Vous êtes dans les transports, sur le point d'arriver chez vous après une dure journée de courses de dernière minute. Enfer et damnation ! Vous vous apercevez du fait que vous avez complètement oublié le plat principal et le livre collector en édition ultra limitée dont vous rêviez depuis des mois et qui est sur le point d'être épuisé. L'ennui, c'est qu'il ne vous reste qu'une heure pour préparer le réveillon et que vous aurez tout juste le temps de faire l'une des deux courses. D'ailleurs, rien n'est moins sûr ! Et puis, il faut avouer que votre journée vous a achevé(e). Que faites-vous ?

tag-noel-1.jpg

Vous voilà enfin chez vous ou chez les personnes chez qui vous réveillonnez. Cette année vous avez décidé que l'oncle Fred ferait le Père Noël. Malheureusement, il vient d'appeler pour vous dire qu'il avait rencontré l'amour de sa vie à 80 ans et partait en Indonésie pour sa lune de miel, avec une dulcinée connue deux mois auparavant à son entrée en maison de retraite. Heureusement, vous connaissez des gens célèbres, acteurs, chanteurs, sportifs ou autres (morts ou vivants) qui se couperaient en quatre par amitié pour vous. Qui choisissez-vous pour jouer Santa Claus ?

tag-noel-2.jpg

C'est l'heure de distribuer les crackers, je me demande ce qui est inscrit sur le vôtre...

tag-noel-3.jpg

Les enfants sont enfin couchés ! Après avoir bien bu et bien mangé, vous décidez de finir la soirée en beauté en faisant une petite séance de spiritisme. Vous commencez en riant bien, mais soudain le tonnerre gronde, la lumière s'éteint, une lueur bleue vaporeuse s'élève au dessus de la table et vous sentez quelque chose de froid et mou se poser sur votre épaule. Que faites-vous ?

tag-noel-'.jpg

Et au fait, on pourrait connaître l'identité du fantôme, vrai ou farceur ?

tag-noel-4.jpg

Enfin vous voilà le 25 au matin et vous allez déballer les cadeaux qui vous attendent depuis quelques heures sous le sapin. Quel est le cadeau inespéré que vous ne pensiez jamais recevoir et qui est là, devant vos yeux ébahis ?

tag-noel-5.jpg

Comme je suis très curieuse, je tague Cryssilda, Titine, Emma, Isil, Lamousmé, Vounelles, Alice, Lilly, Chiffonnette, Karine:), Fashion, Romanza, Canel, Choupynette, Nanne, Anjelica, Maggie, Caro[line], Keisha, Hilde, YueYin, Nibelheim, Pimpi, GeishaNellie, Poudre de Riz et bien évidemment, celle qui anime mes commentaires avec fougue et ponctualité (mon billet n'est pas plus tôt publié qu'elle arrive), Rachel ! ... en fait j'aimerais taguer au moins cinquante personnes de plus mais je suis presque sûre que vous serez tous et toutes taguées très rapidement grâce aux blogueuses déjà citées qui publient plus vite que leur ombre, et surtout n'hésitez pas à répondre à ce tag si cela vous chante ! I can't wait to read your answers !

04:24 Publié dans Tags | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook | |

20/12/2009

J'apprends à peindre avec Isil et Lamousmé

Les temps sont durs et votre héroïne du jour lutte parfois contre les éléments, les pigeons parisiens et le sort qui  peut s'acharner contre vous à l'improviste. En l'occurrence, pas tout à fait sortie d'un beau refroidissement (pour nommer très poétiquement quelque chose qui l'était beaucoup moins et qui m'a valu 6 jours d'antibiotiques et de mixtures en tous genres), après une longue journée au bureau, par une soirée glaciale annonciatrice de neige, je me suis rendue à la poste pour récupérer un colis introuvable et ressortir avec deux colissimos pour lesquels je n'avais reçu aucun message (je vous l'avais dit, la vie est dure). Tous deux ont fait mon bonheur mais, si vous devez attendre encore quelques jours pour découvrir le deuxième, voici d'ores et déjà les photos du colis que m'a envoyé Nanne dans le cadre du swap peinture organisé par deux amies, les inénarrables Isil et Lamousmé.

Notez le superbe colis peint en rose par Nanne (qui pensait sans doute à l'origine le destiner à Isil, laquelle, j'en suis sûre, adorerait l'ajouter à son papier cadeau Barbie, ses biscuits à la boîte un peu rose, son livre rose et autres cadeaux que nous lui avons récemment offerts). Rien que cette touche personnelle, j'adore, et je sais déjà que je vais garder cette boîte pour ranger (quoi, je ne sais pas encore).

dsc00057.jpg
Mais puisque vous êtes curieux je vais vous laisser en voir un peu plus...

dsc00058.jpg
Et comme je suis d'humeur charitable, je vais même vous montrer la suite...

dsc00063.jpg
dsc00064.jpg
dsc00065.jpg
dsc00066.jpg
dsc00067.jpg
dsc00068.jpg
Et attention, l'oeuvre de Nanne, prise en photos plusieurs fois pour essayer de faire une reproduction la plus fidèle possible à l'original, avec ce collage qui voyage dans le monde et à travers l'espace.
dsc00062.jpg

Bien sûr merci aux deux organisatrices de choc, même celle qui nous a lâchement abandonnées dimanche dernier en prétextant un problème de RER (dit Lou en sifflotant). Voilà un thème très sympa et un swap qui m'a permis de faire une interprétation très personnelle d'un portrait de la reine Victoria (qui n'a pas dû comprendre ce qui lui arrivait avec un machin chose très conceptuel qui m'a ceci dit pris pas mal de temps - et qui a fait l'objet d'une intense réflexion en amont).

Et un grand merci à Nanne pour ce colis qui m'a au passage fait faire de la musculation gratuitement en le portant chez moi avec mes autres sacs (c'est beau de penser à tout et de me permettre de brûler une ou deux calories avant de m'offrir tout un tas de choses extrêmement appétissantes !). J'ai été vraiment ravie de ton colis personnalisé, j'ai beaucoup aimé ton choix de livres qui me permet de faire des découvertes et notamment les deux livres sur la peinture, très bien choisis entre mes chers expressionnistes et les préraphaélites, ma nouvelle obsession. La petite théière est adorable (admire le zoom sur la photo). Et parmi toutes les gourmandises très bien choisies, j'ai notamment adoré voir un produit espagnol, moi qui aime d'amour Madrid et la région madrilène. MERCI !!

Edit de soirée : et voici le billet de ma charmante swappée Poudre de Riz, ainsi que ma production pseudo victorienne !
victoria1.jpg

00:05 Publié dans Swap | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook | |

17/12/2009

Qui veut un docteur pour Noël ?

doctor_who2_01.jpg

Le week-end dernier, à l'occasion d'un repas de Noël entre amies, j'ai découvert le premier épisode de Noël de Doctor Who et, par la même occasion, le fameux David Tennant, nouveau docteur après l'attachant Christopher Eccleston.

Et c'est un épisode absolument dramatique mes amis, puisqu'alors que le docteur est en train de se régénérer et vivote dans un état profondément comateux, de terribles monstres venus de l'espace décident de profiter de sa faiblesse pour attaquer la Terre, menaçant de tuer un tiers de la population mondiale si ses dirigeants ne se rendent pas. Comme c'est terrible! J'en tremblais de la tête aux pieds, d'autant plus que la série n'aborde absolument pas sous des angles divers et variés le thème de la fin du monde… Comment cela, ce n'est pas la première fois que le Docteur doit sauver le monde ?... bon, j'admets, j'admets ! Ceci dit, les affreux extraterrestres venus nous envahir ont à chaque fois des plans si machiavéliques (enfin, menacer par la force, en somme ! Ce n'est pas machiavélique, ça ?) que chaque invasion est toujours perturbante. Alors, quand le docteur végète et qu'il faut compter sur Rose (qui n'est pas fausse blonde pour rien tout de même), sa mère et son ex (dont les capacités intellectuelles feraient presque passer Rose pour un futur Nobel), on est en raison de se demander comment diable la Terre va pouvoir s'en sortir ! Au cas où, j'ai commencé à sortir des chocolats, histoire de m'offrir un dernier plaisir si les choses venaient à se corser !

C'était sans compter sur les capacités phénoménales du docteur, qui parvient à se réveiller en se redressant pour viser très précisément des ennemis qui approchent de son lit (quel homme!) puis qui, une fois réveillé, se bat courageusement contre un alien sadique, armé d'une épée et d'un pyjama d'une sexytude absolue qui a fait son petit effet parmi nous (enfin presque).

Un épisode au demeurant peu passionnant, mais un nouveau docteur très sympathique même s'il n'éclipsera sans doute pas son alter ego.

On peut voir un épisode de Noël avec Kylie Minogue en ce moment sur le site de France 4. On en parle ici.

J'en profite pour remercier encore une fois YueYin pour la lettre qui m'attendait ce soir et qui est arrivée en charmante compagnie...

dsc00044.jpg

Enfin ça n'a rien à voir mais le 18 décembre, St Trinian's 2 sort en Angleterre (avec Colin Firth, Rupert Everett et David Tennant, ni plus ni moins).

st trinian's 2.jpg

10/12/2009

Massacre dans un jardin anglais

sharpe_route_sanglante.jpgVous n'y croyiez plus amis lecteurs, moi non plus à vrai dire, mais si si, c'est bien une nouvelle chronique de l'aventurière livresque que je suis que vous avez sous les yeux. Car je lis encore, je suis simplement un tout tout tout petit peu en retard dans la livraison de mes billets.

Pour reprendre mes activités en douceur, j'ai choisi un titre bucolique et enchanteur de Tom Sharpe, la très dépaysante Route Sanglante du Jardinier Blott.

Imaginez un cadre typiquement anglais, avec un château isolé qui a su traverser le temps (même s'il s'agit d'une monstruosité bâtie au petit bonheur la chance au fil des siècles), la campagne profonde et, pour les peupler, deux conjoints d'une quarantaine d'années qui se détestent cordialement.

Solidement plantée sur les poteaux qui lui servent de jambes (d'après son charmant époux), Lady Maud est l'héritière du château et s'est mariée afin d'avoir un héritier. Sir Giles, parlementaire le jour, masochiste la nuit, réfléchit à une solution qui lui permettrait de se séparer de sa femme tout en trouvant un arrangement financier avantageux. Car il faut dire que si Lady Maud est bien sympathique malgré son air revêche et ses manières brutales, elle a de quoi faire fuir son mari : déjà traumatisé par sa lune de miel, Sir Giles a de quoi s'inquiéter en voyant sa femme astiquer régulièrement et fort scrupuleusement un fusil de chasse dans sa cuisine.

(…) Aussi Sir Giles avait-il été surpris, pour ne pas dire peiné, par son interprétation au pied de la lettre de ce qu'il lui avait soufflé, lors de leur lune de miel : il désirait qu'elle l'attache sur son lit et qu'elle le batte. On avait entendu ses cris sur la Costa Brava à un kilomètre à la ronde (…). Sir Giles n'avait pas pu s'asseoir pendant le trajet du retour. (p12)

Pour se débarrasser d'une femme trop encombrante et profiter tranquillement de sa maîtresse (tantôt Mlle Cathétère, la P*erverse Infimière tantôt Soeur Florinda, la Nonne N*ymphomane), Sir Giles verse quelques pots de vin pour lancer la construction d'une autoroute sur leur domaine et profiter des dédommagements. Tout laisse à penser que la trajectoire ne pourra pas être détournée mais c'est sans compter sur la châtelaine et son fidèle jardinier Blott, Allemand de naissance et Anglais de cœur pris pour un Italien par tout le voisinage.

Voilà un roman cocasse que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire, entre les scènes de menace, de chantage, les manipulations machiavéliques au sein du couple, une Lady Maud apparemment mal dégrossie et pourtant rusée comme un singe, une poignée de pleutres et beaucoup de remarques incongrues qui m'ont arraché de nombreux sourires. Je ne connaissais Sharpe que de nom, et voilà que je découvre un auteur au ton ironique et un brin impertinent terriblement anglais... autant vous dire que je compte bien me livrer à un nouveau voyage en sa compagnie !

4coeurs.jpg

 


339 p

Tom Sharpe, La route sanglante du jardinier Blott, 1978

06/12/2009

Des défis en veux-tu en voilà !

Noël arrive, ainsi que le Nouvel An, avec son cortège de bonnes résolutions donc et, tant qu'à prendre des résolutions que je ne tiendrai pas, je me suis dit que je pouvais commencer tout de suite en faisant un bilan des challenges repérés çà et là et dans lesquels je vais essayer de me lancer l'an prochain.

Le remède anti-PAL. Depuis que j'ai commencé le challenge d'Antigone, ma PAL n'a pas baissé (au contraire avec quelques cadeaux et SP pour l'essentiel) mais j'entends bien le reprendre l'an prochain, en espérant diminuer ma PAL globale de 30 livres au moins (évidemment, tous les nouveaux livres intégrant la PAL devant être compensés par autant de lectures).

 

objectif_pal.jpg

J'aime les Classiques, un défi de Mariel, soit 1 classique par mois de décembre 2009 à décembre 2010, ce qui est tout à fait à ma portée (que j'aime les challenge de ce genre !). De l'Antiquité à 1960, tout un programme mes amis !

 

j'aime-les-classiques.jpg

Le Challenge Mary Elizabeth Braddon, que j'ai lancé par ici et qui consiste en la lecture d'un ou de plusieurs titres de Braddon d'ici le 20 mars 2010. Avis aux amateurs, Braddon est un auteur victorien spécialisé dans les histoires pleines de mystères et d'effets de manche. Alors pourquoi ne pas se laisser enlever ?

 

challenge-mary-elizabeth-braddon.gif

Le Challenge Jane Austen lancé par Fashion, qui m'a permis de transformer un vœu pieux en une série de lectures et de découvertes BBC et ITV à n'en plus finir. Je n'aurai pas tout lu / tout vu d'ici la fin de l'année mais je poursuivrai du coup mon challenge en 2010, histoire de faire durer le plaisir...

 

challenge-jane-austen-2009-L-1.jpeg

Une année en Russie, lancé par Pimpi et auquel j'ai décidé de participer cette semaine. Si je lis un des auteurs russes qui dorment dans ma PAL, ce sera déjà pas mal !

 

Une-annee-en-Russie.jpg

Le challenge English Classics de Karine, auquel je ne pouvais tout simplement pas ne pas m'inscrire !

 

EnglishClassics.jpg

Le Challenge Wilkie Collins Addicts de Cryssilda (déjà réussi puisque depuis mon inscription « volontaire » j'ai lu Profondeurs glacées).

 

Wilkie Collins Addicts.jpg

Le Challenge des coups de coeur de la blogosphère, créé par Theoma, challenge pour lequel je pense lire Coeur Cousu et Les Vestiges du jour.

 

coups-coeur-blogosphere.jpg

Et puis parce que je suis folle, parce que je lance des défis au lieu de mettre à jour mes chroniques de lectrice plus sporadiques, mais toujours enthousiastes, j'ai décidé de me lancer un nouveau défi et de vous proposer de me suivre dans ma nouvelle épopée livresque à tendance fortement British. Encore peu remise de mes moments de bonheur intense auprès de Jane Austen, dont j'ai découvert quelques romans jamais lus et la plupart des adaptations télévisées cette année, j'ai décidé de remettre ça en 2010 avec une autre grande dame de la littérature anglaise, d'un style et d'une époque très différents : l'immense Virginia Woolf (dont le Mrs Dalloway fait partie des livres qui m'ont le plus marquée). Ce « challenge » est pour moi l'occasion de lire ou de relire Woolf sans restrictions ou obligations particulières : lire 1 ou 10 textes, des romans ou des essais, des textes de Woolf ou des adaptations (par exemple Who's afraid of Virginia Woolf ? Ou The Hours) ou encore, voir des films adaptés de ses romans ou tournant autour de l'univers Virginia Woolf. Sans parler des biographies. Bref, un challenge « free style », ce qui me convient tout à fait ! Si vous voulez m'accompagner, l'inscription et l'ajout de liens vers vos billets se font ici !

 

woolf1.jpg

02/12/2009

Doctor Swap, here we go !

Hier soir, en confiant le colis Doctor swap à une postière un peu troublée par un colis étrangement sexy, j'ai demandé à tout hasard si aucun colis à mon nom n'était en attente au bureau de poste. Bien m'en a pris, puisqu'aujourd'hui je n'ai toujours pas d'avis de passage alors que j'ai récupéré hier soir deux colis, dont un drôle de colis bleu en forme de Tardis. Bizarre bizarre !

 

Photo0118.jpg

 

Et là, à l'intérieur, que du bleu, des petites étoiles et les messages espiègles de Chiffonnette pour me guider et me faire deviner ce que pouvaient bien contenir tous les paquets étalés devant moi.

 

Photo0120.jpg

 

Côté livres, mamma mia ! Me voilà parée pour explorer l'univers en compagnie du Doctor et meubler les longues soirées d'hiver à bord du Tardis, avec de quoi pallier mes énormes lacunes en matière de SF et de fantasy. Il y avait :

 

dsc00001.jpg
dsc00003.jpg
dsc00004.jpg

 

J.R.R. Tolkien et Les Enfants de Hurin : un auteur que le docteur devrait effectivement rencontrer (je suis d'accord Chiffonnette !) et un livre un peu moins décourageant que le Seigneur des Anneaux pour une novice dans mon genre.

Philip K. Dick et Le Maître du Haut Château, qui me tente déjà diablement pour son château (oui je sais j'ai des goûts de luxe), d'autant plus que c'est un auteur que je ne connais que de nom.

Brian W. Aldiss (beaucoup d'initiales chez tous ces auteurs) avec un titre judicieusement choisi, puisque même si ce blog n'en laisse rien paraître, j'ai enfin lu Frankenstein il y a un ou deux mois... me voilà fin prête pour découvrir cette variation avec un Frankenstein délivré !

Et parce que sans ses sauts dans le passé et les épisodes en compagnie des grands classiques anglais (à quand Jane ou les soeurs Brontë ?), le Doctor ne serait pas ce qu'il est, un livre parfait pour accompagner mon thé Victoria (oui j'assume), avec trois pièces de l'illustre William : Le Songe d'une nuit d'été, Les joyeuses commères de Windsor, Le Soir des Rois.

 

dsc00009.jpg
dsc00006.jpg

 

Pour ce qui est des provisions, ma foi si je dois embarquer à bord du Tardis, je crains de mourir de faim. Eh oui, il faut dire qu'avec des biscuits Daleks et étoiles comme ceux que j'ai découverts hier, impossible de gérer efficacement mon garde-manger qui est déjà à moitié vide (j'aimerais beaucoup avoir la recette pour refaire le plein avant le départ... yeux doux et battements de cils !). Heureusement, il me restera un Tardis en pâte d'amande (c'est bien ça n'est-ce pas ? J'ai résisté – même si ça ne va pas durer), des bonbons Kréma (souvenirs d'enfance, et me voilà voyageant de nouveau dans le temps), des chips made in the UK et deux bières 1664 (donc bleues)... comme quoi ma réputation d'alcoolique notoire me poursuit même sur les blogs, hehe !

 

dsc00010.jpg
dsc00007.jpg
dsc00012.jpg
Enfin des objets qui m'en ont mis plein les yeux : les chopes (de circonstance, et parce qu'à deux, c'est mieux dixit la voix de la sagesse), un badge Doctor Who (moi qui en voulais un, je vais pouvoir l'arborer fièrement !), de quoi m'endormir à la belle étoile, même à Paris, une pochette bleu nuit éclairée par une étoile filante, du tissu (et oui il y en avait encore plus) et attention, watch out, je vais faire des jalouses : un marque-page Tardis fait main, dont je suis complètement fan !

 

dsc00005.jpg

Un grand grand merci à Chiffonnette qui m'a fait rire, jouer aux devinettes et m'enthousiasmer comme une petite fille devant mon colis, alors que je viens de succomber aux charmes de Doctor Who ! Tu n'aurais pas pu me faire plus plaisir ! Merciiii !

Merci aussi aux deux organisatrices Fashion et Karine pour ce swap déjanté qui m'a permis de découvrir enfin que j'aime beaucoup cette série !

The Doctor rocks (et rules, cela va de soi) !

(ps : d'autres photos à venir mais il se fait tard et si je m'endors demain je pourrai difficilement expliquer que j'ai croisé un Dalek dans le métro en arrivant;

Ps2 : on s'en douterait presque, dans le deuxième colis se trouvait mon nouvel appareil photo numérique, qui remplace haut la main mon téléphone portable;

ps3 : je suis très en retard dans les réponses aux commentaires mais promis, je vais me rattraper ! Vraiment désolée !)

00:35 Publié dans Swap | Lien permanent | Commentaires (20) | Tags : doctor swap, doctor who |  Facebook | |