Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2009

Apprivoisée, mais pas trop quand même !

shakespeare_megere 02.jpgHier a eu lieu une rencontre épique entre les LCA parisiennes, une rencontre dont le souvenir restera à jamais gravé dans nos mémoires notamment grâce à Emma qui ne pourra décidément pas se cacher.

La journée a commencé dans mon nouvel Éden (qui sera réinvesti régulièrement pour nos lectures victoriennes – être folles ou pas, voilà tout un art !), à savoir l'Auld Alliance, un pub écossais dans lequel nous nous sentons déjà chez nous. Etaient donc également présentes : Cryssilda, Emma, Isil, Lamousmé, Titine ainsi que Julie, nouvelle recrue très sympathique qui a parfois dû se demander ce qu'elle faisait là.

 

auld_alliance.jpg

 

shakespeare_megere 04.jpgNous en avons vraiment profité, et ce simple constat se passe de commentaires additionnels : nous sommes restées 4 heures dans le pub, pour un brunch traditionnel suivi de consommations un peu plus alcoolisées, en partie gentiment offertes par la maison (qu'on ne remerciera jamais assez pour son shot macadamia). A croire que Cryssilda souhaite nous convertir en nous conduisant dans ses lieux de perdition favoris, après un jeudi soir en partie passé à siroter une Guinness pour les 250 ans de la marque, dans un pub irlandais of course !

shakespeare_megere 03.jpgAnyway, l'objet de cette note est plutôt de vous dire tout le bien que j'ai pensé de l'excellentissime adaptation libre de La Mégère apprivoisée de Shakespeare par la troupe Los Figaros, dans une version intitulée La mégère à peu près apprivoisée. Nag était aussi parmi nous pour voir la pièce (d'ailleurs je l'ai rencontrée hier ainsi que Titine pour la première fois).

La pièce suit d'assez près la trame de la pièce originelle, que je lisais ce week-end (et dont il me reste encore quelques dizaines de pages à lire). La belle et douce Bianca est poursuivie par deux admirateurs mais son père Baptista refuse d'accorder sa main tant que son horrible sœur aînée ne sera pas elle aussi «casée». Car cette Katharina est une vraie mégère qui crie, râle, tempête, bouscule et cogne, à commencer par sa sœur qu'elle poursuit avec un fouet afin de savoir quel prétendant elle souhaiterait épouser. C'est là qu'entre en scène Petruchio, un coureur de dot qui tombe à point nommé et pourrait bien débarrasser prétendants et père d'une fille trop encombrante.

shakespeare_megere 01.jpgLa version énergique proposée par Los Figaros est absolument déjantée mais respecte l'esprit du texte d'origine, remis au goût du jour pour l'occasion et agrémenté de nombreuses improvisations qui ont fait notre bonheur. Pour n'en citer qu'une, je choisirais la plus inattendue, avec la chute intempestive d'un micro et l'arrivée sur scène d'un technicien pas loin de déclencher un fou rire parmi les comédiens, devant une salle hilare et depuis longtemps conquise. Avec peu de moyens, les acteurs offrent une comédie endiablée, rythmée par des chants et quelques chorégraphies bienvenues. L'autodérision, les échanges avec le public et l'évident plaisir que prennent les acteurs font de cette pièce un pur moment de bonheur, trop court mais terriblement jouissif.

Ajoutons : un acteur parti dans la salle pour se jeter au cou de spectateurs et atterrissant sur mes genoux et ceux de ma voisine; une Emma hurlant plusieurs fois « Romeooooo » à son acteur fétiche ; une Emma (toujours la même) dérobant les chaussures laissées par le Romeo en question à la place qu'il occupait près de nous en début de séance ; et une SuperIsil (nous avons retrouvé Wonderwoman, elle était cachée à Sèvres) rapportant lesdites chaussures aux acteurs devant une vingtaine de personnes, piteusement suivie par Lou et observée de loin par la terrible cleptomane. Et nous voilà avec une journée mouvementée digne de Bridget Jones et ma foi, parfois, ça fait du bien !

Merci à Cryssilda, super organisatrice qui nous a fourni les invitations. Merci à Los Figaros que je compte bien revoir et sans qui notre week-end n'aurait pas été le même. Et merci aux copines pour les excellents moments passés ensemble !

 

Vingtième Théâtre


7, rue des Plâtrières 75020 Paris
01 43 66 01 13

Métro 2 Ménilmontant, Métro 3 Gambetta, Métro 3bis Gambetta, Bus 26 , Bus 64 , Bus 69 , Bus 96

Programmation
Du 2 septembre 2009 au 3 janvier 2010.
Les mercredi, vendredi et samedi à 21h30.
Le jeudi à 18h et à 21h30.
Le dimanche à 17h30.

Entrées
réduit : 12€ pour les étu. et 19€ pour les retraités.
normal : 24€

5coeurs.png

Commentaires

Tout pareil ! Je chante encore Giulietta.

Écrit par : Isil | 28/09/2009

ohhhhh..toute une superbe soiree...yessssssss..;o)

Écrit par : rachel | 28/09/2009

Tout pareil aussi ! (on va pas faire original!) Ah oui, j'avais oublié ce début de fou rire, vraiment tordant! Je vais faire un billet un peu plus sérieux sur Caledonia quand j'arrêterai de me marrer toute seule dans mon coin en repensant à cette journée!

Écrit par : Cryssilda | 28/09/2009

J'ère comme une âme en peine... il ne m'a pas appelée ! lol
Merci à Isil, la super redresseuse de "tordue" !

Écrit par : emma | 28/09/2009

Tag tag tag !

Écrit par : Cryssilda | 29/09/2009

Comme je regrette de n'avoir pu être avec vous au théâtre, encore un grand moment de folie à ce que j'ai lu!!!

Écrit par : Titine | 29/09/2009

@ Isil : tu te bridgetises à grande vitesse Isil, je suis inquiète :o)

@ Rachel : en fait une bonne partie de la journée ^^

@ Cryssilda : c'est bien ça nous met de bonne humeur quelques jours après !
(et je mets mon tag en ligne ce week-end)

@ Emma : tu peux laisser un nouveau message sur facebook pour dire que ton numéro de téléphone se balade quelque part dans le théâtre... ;o)

@ Titine : yes !! on s'est surpassées !

Écrit par : Lou | 29/09/2009

Ah ces rencontres entre blogueuses, c'est vraiment super :)

Écrit par : anjelica | 30/09/2009

@ Anjelica : ça c'est sûr !:o)

Écrit par : Lou | 30/09/2009

Ah, mais je suis teeeellement jalouse de toutes ces productions!! C'est fouuuuuuu!!! j'ai bien essayé de faire voir Hamlet aux copines à NY mais bon, ça n,a pas fonctionné!!!

Écrit par : Karine :) | 09/10/2009

@ Karine:) : Isil a vu une version avec Jude Law, je suis jalouse !!

Écrit par : Lou | 15/10/2009

Les commentaires sont fermés.