Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2009

Mozart VIP à Saoû

dollinger_visiteur saou.gif... et Mary Dollinger en guest star.

Ceux qui visitent régulièrement mon antre livresque ont sans doute remarqué les bons moments passés en compagnie de Mary Dollinger, avec cette drôle d’histoire de bébés réchauffés et surtout, la rencontre tragi-comique d’illustres auteurs et du très ténébreux monde de l’édition. Je poursuis tranquillement ma balade en ces douces contrées avec, modestement je vous l’accorde, une soirée en compagnie de Mozart (l’un des personnages portant d’ailleurs le vrai petit nom caché de Miss Lou, je saluerai au passage l’auteur pour cette délicate attention qui n’est pas passée inaperçue et qui me va droit au cœur, en toute simplicité).

Aujourd’hui s’ouvre le Festival de Saoû, manifestation consacrée à Mozart et sévissant depuis vingt ans pour le plus grand plaisir des mélomanes et le désespoir sans fin des fans de Justin Timberlake.

Alors que le comité composé d’admirateurs dévoués (corps et) âme à Mozart planche sur la programmation, le tonnerre gronde à chaque fois que le mot « Requiem » est prononcé. Serait-ce Dieu venu manifester sa colère ou au contraire son bonheur à l’idée de voir cette pièce magistrale devenir le clou du spectacle ? Non point. C’est tout simplement Mozart qui vient se mêler de la programmation et rappeler que franchement, ce Requiem, bu, mangé, cuisiné à toutes les sauces, que dis-je ? ce Requiem donc, lui sort par les oreilles.

Miracle ? Imposture ? Dieu (le directeur) et ses apôtres (Martial, Quentin, Marie-Laure et Cécile) sont partagés, entremozartpg.jpg les conquis (une héroïne rougissante est née), les sceptiques (armé d’arguments scientifiques : taille, couleur des cheveux, âge du défunt fraîchement débarqué) et les diplomates.

Evidemment je ne vous en dirai pas plus, car il faut que vous alliez ce soir à Saoû pour découvrir Mozart par vous-mêmes ou, si vous êtes un brin paresseux, dans la librairie la plus proche pour commander cette petite pièce de théâtre, cette « comédie pour mélomanes ».

Voilà en tout cas une pièce légère et amusante qui ouvrira le Festival avec un esprit enjoué et beaucoup de fraîcheur. L’humour en fait une lecture agréable mais il me semble que la mise en scène et le jeu des acteurs seuls permettront à ce texte de vivre pleinement, comme cela arrive souvent (je pense notamment à Good Canary complètement emporté par la mise en scène de Malkovich et le jeu tantôt drôle et touchant, tantôt bouleversant des rôles principaux).

festival de saou.jpg

 

Et voici le coupable :

http://www.deezer.com/track/1025083

A venir bientôt, encore grâce aux bons soins de Mary Dollinger qui en plus me conseille des films et des romans victoriens (how weird !) : Au Secours Mrs Dalloway.

3coeurs.jpg

 

71 p

Mary Dollinger, Le Visiteur de Saoû, 2009

Commentaires

Je suis tentée à toutes les fois que je vois un billet au sujet de ce livre: pour découvrir l'auteur et parce que le thème me tente!!

Écrit par : Karine :) | 08/07/2009

oh que joli theme...Mozart et sa presence durant un festival en son nom....oh cela me plait didonc.....aaaaaah Malkovitch....quel homme quand meme....hummmm

Écrit par : rachel | 08/07/2009

zut mon l est reste dans mon clavier....c'etait of course...quel joli theme...;o)

Écrit par : rachel | 08/07/2009

Il est sur ma PAL, je me réjouis de le découvrir, mais comme toi je pense que ce texte doit prendre toute sa dimension sur scène.

Écrit par : Aifelle | 08/07/2009

Mozart ET (je le suppose) l'humour anglais, mais ce livre a tout pour me plaire... Mary Dollinger a beaucoup d'imagination (j'ai aussi lu ce bébé et ces histoires d'écrivains ^_^)

Écrit par : keisha | 08/07/2009

@ Karine :) : Mon préféré pour l'instant est le "Journal désespéré d'un écrivain raté".

@ Rachel : ah oui Malkovich, soupirs !! :o) Son Valmont est un de mes, disons, dix personnages favoris parmi tous les films déjà vus. Et je regardais "Les Misérables" uniquement pour son Javert !

@ Aifelle : je serais très curieuse de lire ton avis en tout cas.

@ Keisha : oui on retrouve le ton humoristique de Mary Dollinger, même s'il est peut-être un peu moins présent que dans le bébé et surtout les écrivains.

Écrit par : Lou | 08/07/2009

oh que oui...c un des rares hommes a s'embellir en vieillissant...et quel valmont!...

et "malkovitch et moi"...quel film...un fantasme?...peut-etre...;o)

Écrit par : rachel | 08/07/2009

Je suis toujours moyennement tentée par cet auteur. En revanche, "Au secours Mrs Dalloway" est un titre qui m'attire franchement ;o) Je connais de nom, mais là j'ai très envie d'aller voir de quoi il retourne.

Écrit par : Lilly | 08/07/2009

@ Rachel : je ne dirais pas vraiment qu'il est beau, mais en revanche il a un sacré charme ! Plus il est froid plus je le trouve fascinant !

@ Lilly : je peux te le passer après lecture si tu veux ? Je voulais le lire depuis très longtemps mais en fait Mary Dollinger m'a prise de court. Nous échangeons de temps en temps quelques mails et en plaisantant sur mon goût pour les éléments de la culture britannique qui plaisent le moins aux French frogs que nous sommes, Mary Dollinger m'a finalement offert ce livre qui, paraît-il, ne peut vraiment séduire que les anglophiles les plus acharnés :o)

Écrit par : Lou | 08/07/2009

oui tout a fait....mais j'ai jamais ete attiree par la beaute...qui me semble assez et plutot froide...je prefere les charmes...oh que oui, quelle froideur....dommage qu'il est une si mauvaise reputation...mais bon les bad boys...cela a aussi son charme...

Écrit par : rachel | 08/07/2009

@ Rachel : je ne dirais pas que des traits harmonieux ou certains traits séduisants ne jouent pas mais sur le fond je suis vraiment d'accord avec toi. Il y a plein de jeunes beaux que je trouve totalement insipides d'ailleurs, et par exemple Firth qui est passé régulièrement sur ce blog est à mon avis très séduisant mais pas vraiment beau.
Je ne sais pas si Malkovich a vraiment une mauvaise réputation, je dirais plutôt qu'il passe pour quelqu'un de mystérieux, non ? Il faut éclairer ma lanterne, là !

Écrit par : Lou | 08/07/2009

peut-etre qu'ils doivent jouer dans les manieres et dans le regard d'ou leur tendance a etre charmeur pour plaire...tandis que les beaux...bin ils sont beaux...donc rien a faire d'autre...peut-etre...

bin disons que chaque fois que je dis que je-ne-dormirais-pas-dans-la-baignoire-si-malko-venait-chez-moi, j'ai droit a ce commentaire facheux..."ah celui qui se croit superieur aux autres...et le fait savoir..et qui court apres toutes les filles?"..ouai des jaloux...car franchement il y a tres peu d'etats-uniens avec un tel succes qui jouent dans des productions francaises...alors pas sure sur sa reputation de pretentieux craneurs...juste des jaloux...;o)

Écrit par : rachel | 08/07/2009

Je vais faire semblant de ne pas avoir vu ce que tu as écrit sur la beauté de Colin... sinon, il va falloir que je rameute Fashion, et ça va saigner ;o)

Je suis absolument d'accord pour que tu me prêtes "Au secours Mrs Dalloway". Je peux savoir quels sont "les éléments de la culture britannique qui plaisent le moins aux French frogs que nous sommes" ou je suis vraiment trop curieuse ?

Écrit par : Lilly | 09/07/2009

@ Rachel : tout à fait d'accord sur ta distinction :o) C'est un peu comme l'ado de High School Musical, quoi !

Sinon pour Malkovich et la baignoire... je n'ai pas trop entendu ça, juste qu'il est bizarre. Mais bon ça ne m'étonne pas, il est assez mystérieux et insaisissable, ça suffit pour énerver !

@ Lilly : je ne dis pas qu'il est moche je dis juste que ce n'est pas non plus Marlon Brando mais qu'il a un charme prodigieux qui à mon avis dépasse largement la plastique estampillée "parfaite" aux yeux des critères de beauté et de mode en vigueur. Personnellement je le trouve 10 fois plus beau que Brad Pitt à cause de ses regards et sourires en coin. Bon, ça va ? :o)
Quant à la culture britannique, on parlait de climat, de mentalité mais aussi de détails culinaires en particulier (genre viande bouillie à la sauce mint etc)...^^ et je te mettrai le bouquin de côté bien sûr.

Écrit par : Lou | 09/07/2009

haha je parlais de ma baignoire....mais chut cela reste entre nous...;o)..oui qu'il le reste...mysterieux...;o)

Écrit par : rachel | 10/07/2009

@ Rachel : il s'en passe des choses chez toi ;o)

Écrit par : Lou | 10/07/2009

hahaha...oui...on va dire....;o)...

Écrit par : rachel | 10/07/2009

Dans ma LAL of course! J'aime beaucoup le style de Mary Dollinger et je suis assez curieuse de voir ce que ça peut donner en pièce de théâtre.

Écrit par : A_girl_from_earth | 25/07/2009

@ A girl from earth : très sympa, on retrouve bien l'esprit de ses deux textes courts en tout cas !

Écrit par : Lou | 26/07/2009

Les commentaires sont fermés.