Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2009

Questionnaire austenien

JaneAustenPortrait.jpg1) Com ment avez-vous découvert Jane Austen ?


J’attendais à la gare Montparnasse une de mes plus vieilles amies pour aller voir en concert un ex groupe d’ados à cheveux longs qui avait profondément marqué nos années de lycéennes (et nos parents, qui subissaient posters et CDs en boucle). Arrivée un peu en avance, j’ai décidé de tuer le temps en librairie, comme d’habitude. J’ai jeté mon dévolu sur deux romans dont Northanger Abbey, dont je n’avais jamais entendu parler. Quant à Jane Austen je connaissais bien le nom mais je crois me souvenir que je l’associais à une ambiance à l’eau de rose.  J’ai commencé ma lecture sur place et je n’ai pas pu me séparer de ce livre pendant quelques jours alors que j’étais en période d’exams, exposés etc et que je délassais tous mes livres.


2) Avez-lu tous ses romans jusqu'ici ?


Non point ! J’ai lu Northanger Abbey, Pride and Prejudice (twice), The Watsons et commencé Mansfield Park, abandonné au bout de quelques dizaines de pages… ce qui ne veut pas dire grand-chose, car ma bibliothèque regorge de livres à moitié lus et souvent plutôt appréciés – mais pas assez pour résister aux appels de phare d’un livre plus séduisant sur le moment.


northanger-abbey gravure.jpg3) Avez-vous un préféré ?

Ma réponse n’a pas trop de sens pour l’instant mais les deux romans comptent beaucoup pour moi. Pride and Prejudice fait partie de mon petit panthéon livresque personnel mais j’ai un attachement particulier pour Northanger Abbey, sans lequel je ne serais peut-être pas venue vers Jane Austen. C’est un roman malicieux et plein d’esprit que j’ai vraiment adoré et que j’ai hâte de relire !


4) Combien d'adaptations avez-vous vues ?p&p 1995 09.jpg

Assez peu : Pride & Prejudice version BBC 1995, P&P 2005 de Joe Wright, Sense & Sensibility 1995.


5) Lesquelles sont vos préférées ?

P&P BBC 1995, sans hésitation ! L’interprétation de Colin Firth n’y est pas pour rien mais ce n’est pas la seule raison de mon « béguin » pour cette série !


6) et lesquelles aimez-vous le moins ?

austen_house_600.jpgJ’ai vu récemment le film P&P de 2005 qui m’a paru ennuyeux et « slimy », même si après avoir relu le roman je lui ai trouvé quelques points positifs en tant qu’adaptation (je vais même le revoir pour faire preuve de bonne volonté mais je crains de m’endormir malgré tout). Quant à Sense and Sensibilty, je l’ai vu deux fois et l’ai moins apprécié en le revoyant. J’attends de lire le roman et de revoir une fois de plus le film pour en parler.


7) Avez-vous vu des films inspirés ou dérivés de son oeuvre ? (Becoming Jane, Miss Austen regrets, Coup de foudre à Bollywood, Clueless, Bridget Jones, The Jane Austen Book Club etc) Qu'en avez-vous pensé ?

Pour l’instant j’ai vu Coup de foudre à Bollywood, Lost in Austen  et Bridget Jones (le premier). Je crois que c’est tout. J’ai passé un bon moment à chaque fois. Lost in Austen est mon préféré ; je trouve cette série très originale, pleine d’humour et j’adore les références à P&P 1995. Et l’interprétation de Darcy !


7) Qu'aimez-vous le plus chez Jane Austen ?

Je pourrais faire une réponse très longue mais puisque la question concerne ce qu’on aime « le plus », je dirais en ce qui me concerne le style exquis, très particulier, notamment pour son ton ironique et plein de fraîcheur.


Austen- cambridge introduction.jpg8) Avez-vous ce qu'on peut appeler une collection Jane Austen ? (inclure photos si vous le souhaitez)

Tout est en divers endroits (quatre exactement) donc je renonce aux photos… mais voilà ce que j’ai pour l’instant :

Textes de/sur Jane Austen :

-les six romans dont 5 dans deux versions différentes (et une des éditions de Northanger Abbey comprend également The Watsons, Sanditon, Lady Susan) ; The Watsons dans une édition à part (tout en VO)

-la biographie de Carol Shields

-The Cambridge Introduction to Jane Austen

Dérivés :

-Stephanie Barrow, Jane Austen and the Barque of Frailty

-Marsha Altman,The Darcys and the Bingleys

-Karen Joy Fowler, The Jane Austen Bookclub (commencé mais abandonné, le temps de lire tous les Austen)

-Helen Fielding, Bridget Jones’s Diary

Films, adaptations :

-DVD P&P BBC 1995

-DVD Sense and Sensibility 1995

-Coffret ITV Northanger Abbey, Persuasion, Mansfield Park

-DVD Lost in Austen

-Bride & Prejudice

-P&P 2005

- Bridget Jones 1&2

 

Voilà les liens directs vers mes articles sur ce blog pour l’instant :

Pride and Prejudice : le livre, le film de 2005.

Bride and Prejudice

The Watsons

 

Merci à Emjy pour ce questionnaire austenien.

 

 

lost-in-austen1.jpg

Commentaires

Lou, je t'envie car il te reste des livres d'Austen à decouvrir dont Persuasion qui est mon favori! En tous cas tu as une belle collection de livres et DVD.

Écrit par : Rory | 04/04/2009

Ouf! Tu fais partie des groupies de la version 1995!!!

Écrit par : keisha | 04/04/2009

Je suis en pleine relecture de Jane Austen, en VO s'il vous plaît : je confirme qu'il est plein de malice et d'ironie ! Il faudrait que je les lise tous en anglais pour comparer.

Écrit par : Neph | 04/04/2009

Oups, je voulais dire "relecture de Northanger Abbey" !

Écrit par : Neph | 04/04/2009

Je vais aussi revoir "Orgueil et préjugés" avec Keira Knighley après avoir relu le livre pour voir si mon avis négatif change. Je dois acheter la version avec Colin Firth, tout le monde en dit du bien, j'ai hâte!

Écrit par : Titine | 04/04/2009

J'aime bien ton questionnaire! J'ai acheté "The Darcys and the Bingleys" suite à ton billet de l'autre jour où tu écrivais Darcy et Kamasutra dans la même phrase... en fait, Pimpi et moi nous sommes presque chicanées pour le seul exemplaire qui restait :))

Écrit par : Karine :) | 04/04/2009

Chicanée, chicanées, c'est un bien grand mot.... on ne s'est pas battues dans le magasin, à se rouler par terre, non plus... en fait, quand j'ai vu la lueur dans les yeux de Karine en ne voyant qu'un seul exemplaire au lieu des deux que je lui avais promis, j'ai très vite renoncé à le prendre et je l'ai commandé... vous savez, cette lueur que la LCA a dans les yeux, qui dit qu'elle détruira tout sur sa route si quiconque ose s'approcher du seul exemplaire du livre qu'elle veut... (joke)
Bon, j'arrête mes bétises. Je remarque que toutes les fans de Jane Austen préfèrent toujours le livre qui leur a permi de découvrir Jane.... moi, c'est S&S (tout le monde va commencer à le savoir), mais Isil, c'est Emma, si je ne m'abuse, toi, c'est NA, je trouve ça génial! Et c'est marrant, de toujours avoir un petit truc spécial pour le livre qui nous a fait découvrir Jane, ça me plait!!!
Par contre, le Cambridge Introduction to Jane Austen m'intéresse bien...

Écrit par : Pimpi | 04/04/2009

un joli questionnaire, comme toi j'apprécie l'ironie des situations et des dialogues, cette capaciét intelligente à pointer du doigt les travers et bêtises d'une certain société.

Écrit par : wictoria | 04/04/2009

J'avais le même a priori que toi, persuadée de découvrir un roman à l'eau de rose, un peu mièvre... Quel bonheur d'être détrompée, n'est-ce pas ?!?

Écrit par : Aelys | 04/04/2009

Je n'ai lu que deux romans pour l'instant, et bien que j'ai commencé avec S&S, je me suis prise d'amour pour P&P.... Et je ne m'en remets toujours pas ! :))

Écrit par : Alwenn | 04/04/2009

C'est marrant cette idée fausse qu'on se fait de Jane Austen. Moi aussi, avant de découvrir la blogosphère, je pensais que c'était limite genre Barbara Cartland !

Écrit par : Cécile | 04/04/2009

ooooh faut que tu vois Sense and Sensibility version BBC 2008 !! Rien à voir avec la version de Ang Lee !
Je n'aime pas trop la version de 1995, mais j'adooooore celle de 2008 !!

Écrit par : Filipa | 04/04/2009

Merci de t'être prêtée au jeu ! Quelle chance tu as d'avoir encore des adaptations et films dérivés (je pense notamment à The Jane Austen Book Club) à découvrir ! Je t'envie ! :D

Écrit par : Emjy | 05/04/2009

@ Rory : j'attends beaucoup de "Persuasion" qui semble être le favori de plusieurs ferventes lectrices !

@ Keisha : je ne sais plus si tu as lu mon billet sur le film de Joe Wright mais ce n'est pas du tout le genre de film que j'apprécie, Austen ou pas ^^

@ Neph : personnellement je ne compte pas la lire en français un jour, même si l'édition de la Pléiade me tente pour ses dossiers et notes... peut-être bien plus tard. Quant à "Northanger Abbey" vraiment c'est un des livres les plus drôles que j'aie jamais lus !

@ Titine : tu n'as pas encore vu la version avec Colin Firth ? Ah, chanceuse !!! (tu me diras ça se revoit avec tout autant de plaisir :o))

@ Karine:) : je comprends mieux pour l'autre jour, Pimpi me parlait d'une amie qui avait pris le dernier exemplaire devant elle... :p

@ Pimpi : tu as bien fait avec Karine:), une LCA frustrée est déjà dangereuse, mais dans le cas de l'austenite aigüe qui nous frappe, le risque est encore plus grand, hehe !
Sinon "Sense and Sensibility" devrait normalement être ma prochaine lecture justement... quand à la Cambridge introduction je l'ai parcourue en faisant mon billet (je l'avais depuis deux ans peut-être) et elle a vraiment l'air intéressante (je savais que j'avais un livre académique mais je ne savais pas lequel).

@ Wictoria : oui, c'est un ton que je n'ai encore retrouvé nul part et qui m'a littéralement conquise lorsque j'ai découvert pour la première fois Jane Austen...

@ Aelys : je suis bien d'accord ! Et que serait la littérature sans l'empreinte de Jane Austen ? :) Dommage que beaucoup d'adaptations télé ou de livres dérivés tendent à faire d'Austen un auteur "d'amuuuuuuur" et à réduire son œuvre à quelques scènes romantiques cultes.

@ Alwenn : en ce moment je suis assez obnubilée par P&P moi aussi, ayant vu ou revu plusieurs adaptations ou dérivés à peu près au même moment (dont la version BBC 95 cette semaine). Je finis par connaître certaines répliques sur le bout des doigts... comme "my good opinion once lost is lost foverer" !

@ Cécile : oui je n'en étais pas loin je crois... j'avais cette image d'auteur gnangnan alors que ça n'a rien à voir !

@ Filipa : j'ai entendu plus de bien de la version de 1995 mais je dois avouer que j'ai été un peu déçue quand je l'ai revue il y a quelques semaines, par rapport au très bon souvenir que j'en gardais. Je compte bien voir l'adaptation de 2008 mais j'attends d'avoir lu le roman. Isil m'a aussi prêté la version BBC 1981 parait-il sans grand intérêt... mais je suis curieuse de la voir !

@ Emjy : en découvrant tout ce qui me reste à lire et surtout à voir (je n'étais pas trop au point sur les adaptations), je me sens comme une petite fille au matin de Noël !!

Écrit par : Lou | 05/04/2009

C'est clair que ce questionnaire et ce challenge sont source de bons moments ! Tes réponses vont rejoindre d'autres que j'ai lu ailleurs et m'aider à faire ce challenge ! Il faudrait d'ailleurs que je visite plus assidument le blog de Emjy, qui revient souvent dans le sujet ! Question stupide, il faut s'inscrire auprès de qui pour le challenge ??

Écrit par : Océane | 05/04/2009

et bin je retourne de mon periple et je te lis encre avec de jean austen...oui y'a pas a ecrire tu adores...et vive colin firth (gros soupir lala..hummm)...c drole j'ai lu les autres de austen mais je ne retiens que le P&P...oui c vrai c pas drole du tout...ah memoire selective...cela doit etre la faute a la version BBC95...

Écrit par : rachel | 05/04/2009

@ Océane : c'est Fashion qui a lancé l'idée. Voici le lien avec un peu de retard (où les liens vers les billets de chacun sont répertoriés) : http://happyfew.hautetfort.com/archive/2009/03/14/challenge-jane-austen-2009.html

@ Rachel : mémoire sélective... je me demande pourquoi tu retiens cette version-là aussi ;o)

Écrit par : Lou | 06/04/2009

j'apprécie décidément tous ces questionnaires austeniens, à chaque fois c'est un nouvel angle d'approche, de nouvelles préférences... super idée vraiment !

Écrit par : yueyin | 06/04/2009

Tu en as de la chance d'en avoir encore plein à lire! Quoique relire c'est bien aussi :-)
Pour les dérivés, j'avais bien aimé Bridget Jones (le film pas le livre) mais j'ai trouvé que le 2 était un copié/collé sans intérêt.

Écrit par : Isil | 07/04/2009

je suis moi aussi dans l'univers de Jane A. grâce à ce chouette challenge et j'ai vu plusieurs de ces questionnaires sur les blogs. J'avoue que la longueur de certains billets me fait parfois faire demi-tour-de-lecture, mais en tout cas le tien avec son accroche de concert d'ados à cheveux longs m'a bien fait rire!! belle continuation pour ce défi Austinien!

Écrit par : faelys | 07/04/2009

Oh lala, mon rêve pouvoir parler anglais pour le lire en version originale. Orgueil et préjugés fait également parti de mes préférés, c'est l'un des seuls livres que j'ai relu. Mais je te vois beaucoup plus fan que je ne le suis, je m'incline et espère vite me rattraper. Merci pour ton petit passage chez moi (avec un peu de retard mais bon)

Écrit par : jenny | 10/04/2009

@ YueYin : Emjy a eu une très bonne idée, c'est vraiment sympa de voir que chacun entretient un rapport personnel avec Jane Austen !

@ Isil : oui relire c'est bien ! Je suis en train de me demander avec quel titre je vais poursuivre comme j'étais trop chargée pour prendre avec moi "Sense and Sensibility"... quant à Bridget, je viens de finir mon billet !

@ Faelys : eh oui, j'associerai sans doute toujours Jane à un certain concert dans une salle pleine à craquer d'ex ados hystériques :o)

@ Jenny : merci pour ton commentaire ! Je ne suis pas étonnée de voir que tu as relu P&P... je ne le fais presque jamais, pourtant là j'ai vraiment savouré et je pense que je le relirai maintenant de temps en temps !

Écrit par : Lou | 11/04/2009

et bin voila je suis encore tombee dans le piege austenien....je viens de regarder persuasion...et lala j'hesite entre P&P et ce dernier...vraiment....j'ai adore....je me le suis refait aujourd'hui...tient pour le coup...
bon pour les autres, mansfield, nothanger, je te dirais sans plus...;o)

Écrit par : rachel | 08/07/2009

@ Rachel : tu parles de quel "Persuasion" ? il y a celui de 95 (BBC je crois) et celui d'ITV. "Northanger Abbey" j'ai bien aimé le film, surtout les décors et j'aime le casting. Ce n'est pas non plus un de mes coups de coeur. J'adore le roman en revanche ! Quant à MP vraiment la blonde platine aux sourcils noirs et à l'air hébété est un choix bien curieux !

Écrit par : Lou | 08/07/2009

celui de 2007 avec le beau Rupert Penry-Jones (ah de la bonne concurrence avec colin...soupir)....oh il faut que je trouve alors celui de 95...bin c surtout l'histoire qui m'a plu...par rapport aux deux autres....une histoire presqu'impossible avec plein d'orgueil comme P&P...

oui c vrai....une sacre blonde didonc...mais bon c vraiment l'histoire qui ne m'a pas plu...

oui je sais faudrait que je les lise...zalors...;o)

Écrit par : rachel | 08/07/2009

@ Rachel : j'ai celui de 2007 aussi. De la concurrence avec Darcy ? :) Ceci dit j'en vois avec Thornton dans "North and South".
Quant à MP pour l'histoire je n'ai pas lu le roman pour l'instant mais c'est vrai que dans ce film l'histoire m'a moins passionnée que d'autres. Mais bon ça peut vraiment venir du film, à part "Emma", aucun film ne m'a complètement convaincue pour l'histoire en dehors de P&P 95. Et ce n'est pas dû à Jane Austen.

Écrit par : Lou | 09/07/2009

oui c pour cela que je me dis de ne pas m'arreter a ces films...faut lire Jane Austen...;o)

en tout cas...oui une toute petite concurrence pour Darcy....quand meme...toute petite...;o)

oh m'en parle pas de Thornton...oh soupir...je suis en train de regarder N&S....et lala j'ai qu'une hate...dormir...me reveiller...mettre mon homme a la porte...et regarder la suite....J'en suis au 4eme episode...juste apres la demande en mariage (qui m'a rappele furieusement celle de Darcy)...tant pis pour le menage...;o)

Écrit par : rachel | 10/07/2009

@ Rachel : j'avais commencé avec Northanger Abbey en tout cas et le livre est bien meilleur que le film, même si globalement je trouve l'adaptation très sympa. ça pourrait t'amuser avec cette anti héroïne, décrite comme une fille si quelconque qu'une fois parée, coiffée etc pour se rendre à Bath, ses parents la trouvèrent à peu près potable ! C'est l'Austen du 36e degré, j'adore !

Tu n'avais pas vu N&S avant ? Je croyais en fait. Je l'ai découvert cette année aussi et vraiment j'aime autant cette mini-série que P&P 1995 je crois, c'est dire ! Ce n'est pas très gai mais les scènes finales entre les deux héros sont, comme chez Darcy et Lizzie (95 of course), très subtiles. Et puis il y a tout ce portrait assez violent du Nord face à la douceur du Sud, les classes ouvrières, les différences de condition... c'est une fresque sociale passionnante je trouve. je n'ai pas encore lu le livre, je me demande si je ne vais pas enfin le faire cet été.

Écrit par : Lou | 10/07/2009

oui dans le film NA, elle passe vraiment comme une sotte...;o)...il faut que je le note alors....une bonne lecture en perspective...

franchement, j'ai un peu peur de le lire...car dans le film ils appuient beaucoup sur les conditions ouvrieres....cela me fait un peu penser a germinal....j'ai peur que cela soit juste une vue du realisateur et que le livre soit vraiment eau de rose...je vais attendre peut-etre ta critique...un jour...;o)...en attendant...je savoure cette serie...oui c vrai autant que P&P 95....il faut dire qu'il y a beaucoup de ressemblance entre les deux, dans le scenario et dans les personnages...mais franchement que j'aime la mere...bon j'en suis qu'au 3eme episode....;o)...

Écrit par : rachel | 10/07/2009

@ Rachel : Catherine est effectivement l'anti héroïne parfaite. Un peu bêbête, naïve, pas trop jolie, etc... et puis elle se plonge dans ses romans gothiques au point de les confondre avec la réalité, donnant du grain à moudre à tous ceux qui autrefois disaient que les romans étaient à proscrire car ils mettaient trop d'idées farfelues dans la tête des femmes !

Quant à NS, on verra quand je l'aurai lu mais j'ai déjà lu des passages et ça n'a pas du tout l'air de ressembler à du Zola dans les descriptions ou l'écriture... mais d'un autre côté Gaskell n'est pas réputée pour écrire des livres à l'eau de rose. J'imagine que c'est à la fois une fresque sociale et une belle histoire d'amour. Et je suis d'accord, Thornton et Darcy, et les histoires des deux couples ont des points communs ! (il ne faudrait pas trop t'attacher à la mère au passage... j'dis ça, j'dis rien)

Écrit par : Lou | 10/07/2009

c quand meme bizarre que jane austen appuie cette theorie...meme a faire bruler des livres a son heroine...peut-etre condamnait-elle une certaine litterature?
mais bon elle trouve son prince charmant a son soulier...;o).

franchement je maintiens...la mere n'est pas si desastreuse....ce n'est pas le dragon tant decrit...il y a le passage avec l'enfant malade...mais bon c son fils...elle fait tout pour son fils...jusqu'a penser a accepter margaret...elle n'a pas le role hysterique de toutes ses meres typiques.....elle est quand meme reflechie...mais trop drole les remarques qu'elle lance a sa fille...

bon lala je viens de terminer...oui quelle fin...hummmm...mais bon le patron devient gentil...on s'eloigne de germinal....;o)...

oui c vrai ce n'est pas germinal....car c quand meme une histoire d'amour avant tout...mais le sort des ouvriers est quand meme bien decrits (dans ce film en tout cas)...

Écrit par : rachel | 10/07/2009

@ Rachel : je pense qu'au contraire Jane Austen porte un regard très ironique sur ces idées fantaisistes sur la lecture. Je vois plutôt son sens du second degré comme un grand pied de nez à toutes ces idées reçues... étant donné que pas grand-chose n'est à prendre à la lettre dans ce roman. Il n'y a qu'à voir la raison pour laquelle Tilney demande Catherine en mariage... certainement pas par excès de romantisme.

Pour la mère je disais plutôt ça comme elle décède, de même que le père, c'est un peu le passage "pleurons dans les chaumières" :o) J'aime beaucoup les parents moi aussi, ils sont très complémentaires et je trouve le trio formé avec Margaret intéressant.

Et Thornton est un grand dur qui cache une âme généreuse... je crois qu'on commence à en voir quelques signes rapidement, dans les premiers échanges respectueux qu'il a avec le père de Margaret et qui le différencient de ses camarades entrepreneurs. Quant aux ouvriers, je suis tout à fait d'accord avec toi... il y a d'ailleurs de très beaux passages je trouve, notamment à la fin quand l'employeur et l'employé travaillent une dernière fois ensemble après les conflits, qu'enfin ils ont eu l'intelligence de communiquer et s'aperçoivent que malgré ce qui les oppose et leur différence de condition, ils sont tous deux des hommes d'honneur qui méritent d'être respectés. Je trouve ce passage très bien fait alors qu'il pourrait être facilement caricatural et un peu niais.

Écrit par : Lou | 15/07/2009

oui, c vrai....elle se moque d'une certaine lecture pas de toute la lecture...;o)...bin en regle general, les demandes de mariage manquent de romantisme quand meme...soit on les voit pas...soit la chose est deja conclue avant...sauf peut-etre dans MP...;o)...

oh je parlais de la mere de Thornton....la mere de margaret est faible a mon gout...elle se laisse litteralement mourir...tiens j'ai lu chez Isil (notamment) que margaret, dans le livre, regardait quand meme tout le monde de haut quand elle a debarque dans le nord....on ne le voit pas trop dans le film....c dommage...cela biaise un peu justement la relation de la mere de thornton et elle...car dans le livre cela commence par un malentendu....

oui c vrai j'ai bien aime cette relation higgins thornton...l'ouvrier voit quand meme que le patron ne ramasse pas que l'argent...il travaille aussi sans compter ses heures...mais c fou comme c d'actualite....

mais en regardant la vie d'elisabeth gaskell, j'ai lu qu'elle avait quand meme frequente Darwin...mais bon a savoir a quel niveau?...mais j'aime a imaginer qu'elle a vecu dans un univers "revolutionnaire"...;o)

Écrit par : rachel | 15/07/2009

@ Rachel : pour moi Austen n'est pas un auteur "romantique", et même si l'amour occupe une place importante dans ses livres, la question est presque plutôt celle du mariage en tant que seule option de la femme à son époque, puisque la plupart n'avaient pas leurs propres revenus et dépendaient encore d'un père, d'un frère ou d'un époux. Elle évoque donc les mariages arrangés, les mariages de raison, dont le couple Mr Darcy-Elizabeth ferait presque partie. Je veux dire par là qu'ils s'aiment sincèrement et qu'il s'agira d'un mariage d'amour, mais ils ne se jettent pas dans les bras l'un de l'autre après le premier regard passionné. Tout leur cheminement pose la question du bonheur au sein du couple et de l'équilibre trop précaire qu'il y aurait à se laisser emporter par certaines pulsions, comme le montrent les unions désastreuses des parents et des Wickam. Au final, Lizzie se rend compte de ses sentiments mais elle a dû d'abord longuement s'interroger sur la personnalité et les motivations de Mr Darcy ; elle a dû se remettre en cause en voyant qu'elle jugeait trop hâtivement les gens ; et l'exemple de Charlotte a sans doute aussi été matière à réflexion. Mr Darcy a dû lui aussi faire des efforts sur lui-même, ce qui au passage a dû lui montrer le sérieux de ses sentiments plus que s'il n'avait eu à lutter que pour la première déclaration. Et le couple aurait été beaucoup plus bancal s'il avait eu l'impression de faire un mauvais mariage et de se marier malgré son bon sens. On peut dire que lorsqu'ils se fiancent enfin, ils ont atteint une sorte d'équilibre et d'harmonie que la passion brute n'aurait pas permise.

Ah zut pour la mère je n'avais pas compris. J'aime bien le personnage même s'il est très antipathique par certains côtés. Elle aime sincèrement son fils, elle est d'ailleurs un peu trop prédatrice à son égard mais elle a un certain sens de l'honneur, même minimal. Quant à Margaret, elle est très sympathique mais dès le début elle fait bien comprendre ce qu'elle pense de cette affreuse région. Ses premiers échanges avec Thornton sont très durs, même si la scène initiale à l'usine l'explique assez facilement (je n'aime pas cette scène, elle ne figure pas dans le livre apparemment et elle est inutilement violente et cruelle alors que Thornton est dur mais juste).

Écrit par : Lou | 16/07/2009

bin c normal puisque que comme tu l'ecris tout doit se terminer en mariage a son epoque, JA n'avait pas d'autre repere...mais le romantisme de JA, je le vois dans le fait qu'un riche epouse une "pauvre" et le mechant est toujours puni...comme nos bons vieux contes de princesse....mais bon c vrai que ces ouvrages sont assez loins d'un harlequin sirupeux de romantisme...;o)

oh, pour N&S, je ne savais pas pour cette scene, c vrai que cela fait un peu trop...
et pour la mere, je ne dirais pas predatrice, car j'en ai connu qui disait "moi vivante, vous n'epouserez jamais mon fils"....elle est prete a l'accepter si elle fait le bonheur de son fils...elles sont quand meme rares ce genre de belle mere...(NB: j'ai quand meme de la chance d'etre tombee sur une chouette belle-mere..;o))

Écrit par : rachel | 18/07/2009

@ Rachel : oui bien sûr il y a des histoires d'amour dans chaque Jane Austen, et notamment par rapport à ce que tu dis. Elle embellit la réalité... sinon Elizabeth resterait vieille fille, Jane épouserait Mr Collins etc etc. C'est juste qu'on a tendance à parler d'elle comme d'un auteur romantique, ce qui est inexact ou plutôt très réducteur, je trouverais par exemple les soeurs Brontë (les aînées) beaucoup plus romantiques.

Quant à la mère, je plains tout de même cette pauvre Margaret, parce qu'il y a pire, mais il y a tout de même mieux aussi ^^

Écrit par : Lou | 20/07/2009

oh tout a fait d'accord avec toi...on la compare, oh! sacrilege, justement a un roman harlequin...la faute a certains films?....je n'en nommerais aucun...;o)...

mais c vrai que ses romans sont plus subtils que ca....et on en revient a notre discussion, tout en accord, anterieur..;o)...

Écrit par : rachel | 20/07/2009

@ Rachel : je ne vois pas DU TOUT à quel film tu peux bien faire allusion ;o)))

Écrit par : Lou | 22/07/2009

mdr!!!!...;o)...

Écrit par : rachel | 22/07/2009

Les commentaires sont fermés.