Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2008

ça fait du bien !

bafbdc8e37875c893e9a68dd4ae76ec9.jpgA mes z’amis lecteurs, notamment à tous ceux qui continuent à venir régulièrement sur ce blog que j’ai remarquablement négligé ces derniers temps, je dédie cette note bien évidemment accompagnée d’un énorme bouquet de fleurs et d’une boîte de chocolats (St Valentin oblige !).

4e131bb424f24fe4c71f08b0ce9ab413.jpg293243aff0aa70f22ad6d007d1de1688.png

 

Si je me suis enfoncée dans un profond mutisme, c’est aussi parce que j’ai eu d’autres préoccupations. D’abord j’ai rencontré une fille super qui s’appelle Stéphanie Plum. Ok, elle est un peu agaçante : au boulot, sa nullité est compensée par de remarquables concours de circonstances et de grands coups de bol ; sa famille est un désastre mais elle a un succès fou auprès des hommes – ce qui paraît presque incompréhensible pour cette demoiselle qui a tout d’une anti-héroïne.

En parlant d’hommes justement, je vous avoue que, dans un élan de solidarité envers Stéphanie, mon cœur battait aussi pour Joe Morelli, le petit ami justicier italien (qui dit italien dit séducteur et, ici, très séduisant) et Ranger, le dur à cuire sexy aux amis un peu louches. (Après ça plus personne ne me croira quand je prétendrai que je n’ai rien d’une midinette)

Bref, armée d’un couteau de cuisine et, à tout hasard, de mon masque de plongée, je me suis embarquée récemment dans une aventure palpitante qui de Paris à Cergy Préfecture m’a fait vibrer chaque matin de l’enthousiasme de l’aventurière et du sentiment du devoir accompli. Eh oui, tout ça sans quitter le siège dégoûtant de mon RER. Il faut dire que depuis que Stéphanie et moi sommes copines je multiplie les exploits.

Mission numéro 1 : être en mesure de répondre à la moindre alerte à toute menace terroriste (interne ou externe) pesant sur la famille Plum : étape 1 : sauvetage de Madame Plum dans la baignoire ; étape 2 : séance de psy quotidienne pour la sœur Plum ; étape 3 : surveillance de Grandma Mazur, dont la libido un peu débridée menace à tout moment d’engendrer un cataclysme de grande ampleur.

Mission numéro 2 : veiller sur notre camarade Lula et la protéger des animaux qui courent après son sac à main ; option numéro 2 : vider le sac à main au préalable ; option numéro 3 : prévoir des arrêts réguliers au fast food.

Mission numéro 3 : retrouver le psychopathe qui assaillit Stéphanie et lui envoie des photos mettant en scène des morts violentes (Ouh ça fait peur). Est-ce ? a) le livreur de pizza ? b) Morelli ? c) son patron ? d) le méchant de l’histoire (Bart) ? e) le bouffon de l’histoire (Clyde)?

Je ne vous en dirai pas plus maintenant que j’ai courageusement suivi Stéphanie le temps de résoudre une enquête. Inutile de vous en dire trop (et puis, à vous décrire ma présence héroïque sur tous les fronts, je pourrais trahir ma véritable identité…).

Mais si je ne devais vous donner qu’un petit indice pour vous lancer sur la piste que nous avons suivie (en dehors du fait que ni Stéphanie, ni Lula, ni Connie ne sont jamais de bon conseil) : jetez-vous sans plus attendre dans l’aventure !

De son côté, mademoiselle Lou, à moitié endormie sur son strapontin, ne redemande qu’une seule chose : retrouver au plus vite Stéphanie et toute sa tribu !

Au passage, merci à Fashion, la première à vivre des aventures exaltantes avec miss Plum, ainsi qu’à Gaëlle, qui a eu l’excellente idée de me faire découvrir Janet Evanovich en VO !

A ne manquer sous aucun prétexte : c’est drôle, sexy et souvent complètement décalé. On en redemande !

Emeraude parle aussi de Janet ! 

320 p

Janet Evanovich, To The Nines, 2003

Commentaires

Superbe texte ! chapeaux bas Lou!

Écrit par : Michel | 15/02/2008

Oui, BRAVO Lou, j'ai A-DO-RE ton billet, savoureux a souhait, MERCI pour cet agreable moment de lecture.
Je suis contente de voir combien ce livre t'a plu, et j'espere que tu auras bientot l'occasion de retrouver miss Plum !

Écrit par : gaelleinbgk | 16/02/2008

Très chouette billet et je suis ravie de te voir devenue une plumophile : hein, qu'elle le vaut bien ? :)))

Écrit par : fashion victim | 16/02/2008

elle le vaut plus que bien Miss Plum !!!!! PArce que tout ce qu'elle vit peut très bien ous arriver à nous les anti héroïnes de tous les jours (pour ma part je suis comme elle sauf que je n'ai pas pléthore de chevaliers servants qui me courent après).

En tout cas merci pour ce billet il m'a donné envie de replonger dans l'aventure Plum.

Bises Taylor

Écrit par : taylor | 16/02/2008

J'adore ton billet!! Ca me donne franchement le goût de me remettre à la série, dont je n'ai lu que les 3 premiers tomes!! C'est vrai que c'est génial et rafraîchissant!

Écrit par : Karine | 16/02/2008

j'adore Stephanie!!!

Écrit par : choupynette | 16/02/2008

Je vais craquer... je sens que celui là aussi va rejoindre ma LAL.. mais c'est vraiment pas raisonnable, quoi !!

Écrit par : praline | 17/02/2008

L'humour de ton billet m'a bien fait rire, même si je ne suis pas encore décidée à rencontrer cette fameuse stéphanie!

Écrit par : Anne | 18/02/2008

Voilà une mise en bouche tout à fait sympathique !

Écrit par : Marie | 20/02/2008

Comme Karine, j'adore ton billet ! et alors que j'étais en train de me demander 'je lis quoi maintenant?' la question ne se pose plus ! Les tomes 7, 8 et 9 sont dans ma PAl de livres empruntés (merci fashion!!!), je vais me jeter sur le n° 7 !!!

Écrit par : Emeraude | 21/02/2008

Merci pour vos commentaires, je suis ravie d'avoir réussi à communiquer mon enthousiasme pour miss Plum & co ! En tout cas vous me motivez pour poursuivre mes chroniques en retard (5 romans et 2 BD !)... que deviendrait mon blog sans vous ?;o)

Écrit par : Lou | 24/02/2008

quel pied les aventures de stephanie plum!!!
elles nous fait bien rire...
je me demande vraiment avec lequel des deux merveilleux mâles qui peuplent ses rêves elle va finir!!!mdr

Écrit par : so' | 13/05/2008

@ So' : ici elle semble fortement pencher du côté italien de la force, mais qui sait ce qui se passera ensuite ?

Écrit par : Lou | 14/05/2008

Les commentaires sont fermés.