Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2007

Coup de gueule !

Je viens de lire deux commentaires très critiques par rapport à mes notes sur Stevenson. Sur le fond, soit. J’ai failli m’endormir en lisant cet auteur et je trouve intéressant d’avoir un autre apport, qui plus est d’un traducteur qui est, il va de soit, spécialiste de Stevenson – je dis cela sans ironie.

Cette personne a fait ressortir les limites de mes commentaires – par exemple, quand j’accuse ce pauvre oncle dans « The Merry Men » de parler dans un anglais de paysan incompréhensible, il s’agit en réalité en écossais. Soit.

On peut discuter de la subtilité de chaque auteur. Chacun a sa sensibilité comme mon contradicteur le souligne, et j’en conviens tout à fait. Comme je l’ai clairement précisé dans l’A Propos, mes chroniques n’ont pas la prétention de livrer une vérité quelconque sur un livre. Comme sur bien des blogs, il s’agit de mon ressenti et je dois admettre que j’ai été particulièrement dure avec Stevenson sur qui j’ai écrit juste après mes lectures. Avec un peu de recul j’aurais sans doute mis en avant certains atouts du texte. En l’occurrence j’ai choisi de transmettre mon impression immédiate à la lecture et cela s’est traduit par deux notes assez moqueuses suivant un ennui profond.

Ce qui m’a fait bondir, c’est cette diatribe frisant le ridicule :

« Ce n'est pas manichéen du tout, tu ne dois pas connaître la vie pour ne pas croire aux situations évoquées par RLS, ou alors tu n'as pas de conscience morale. »
Je ne ferai pas de commentaire là-dessus si ce n’est que les attaques personnelles sont regrettables et que votre statut de fervent lecteur offensé ne vous confère pas le droit de juger de ma personnalité.

Sur ce à bon entendeur salut.

Commentaires

Tu as bien raison ! Les billets de tous les blogueurs et blogueuses ne sont pas la vérité pure et dure mais juste nos impressions de lecture. Et comme toi, je rédige mes compte-rendus juste après ma lecture (en général) donc ce sont vraiment des impressions à chaud. Je suis allée lire un des comm concernés (celui sur le recueil) et hou la la, la description qu'il fait de la nouvelle m'a filé mal à la tête ... en tout cas, cela ne me donne pas du tout envie de lire ses traductions !

Écrit par : Joelle | 24/11/2007

Décidément, il y a des mufles patentés !
Je trouve dommage que l'on puisse pas toujours discuter aimablement de nos avis respectifs :(

Écrit par : Flo | 24/11/2007

J'avoue ne pas être allé chercher le billet en question ni les comm qui vont avec mais je te rejoins sur le fond !
Aucun blogueur n'a jamais prétendu être critique littéraire ou déternir une certaine vérité.
On est simplement là pour donner nos avis, et comme toi, la plupart du temps, je rédige mes billets à chaud, même si c'est pour me rendre compte plus tard que j'ai été trop dure ou trop gentille...
Après tout, les ressentis n'ont rien d'objectifs !

Écrit par : Emeraude | 24/11/2007

Je trouve le commentaire que tu cites complètement lamentable... C'est déplacé, mesquin et sans intérêt. Je te soutiens dans ce coup de gueule!

Écrit par : fashion victim | 25/11/2007

Je suis allée lire les commentaires en question et faire un tour sur le blog du monsieur et une question me taraude : quelle est la légitimité de cet homme en tant que traducteur ? Quant aux commentaires, il est bien dommage que son avis, qui pourrait être intéressant, soit donné de manière désagréable et pédante : la culture, c'est comme la confiture, pour reprendre le poète... Et enfin, même si je rejoins assez son goût pour Stevenson (qui est un auteur que vraiment j'aime beaucoup, y compris dans Jekyll et Hyde), je ne comprends pas cette volonté déplacée de vouloir imposer ses goûts à la face du monde en les "objectivant" et en tentant d'imposer une échelle de valeurs absolue...

Écrit par : fashion victim | 25/11/2007

Je te soutiens dans ton coup de gueule, car je trouve son commentaire vraiment lamentable, et nous sommes en droit de nous exprimer librement même si nous ne partageons pas les mêmes opinions, c'est toujours très intéressants de pouvoir en discuter librement et courtoisement sans pour cela se faire agresser, c’est n’importe quoi !!
Bonne fin d'après-midi Lou !

Écrit par : Florinette | 25/11/2007

Continues d'être ce que tu es, tant pis si ça emm....certains! Moi j't'aime bien comme ça, en tout cas!

Écrit par : Anne | 26/11/2007

Je fais aussi mes critiques juste après la lecture. Et je ne vois rien à redire aux tiennes ! Non mais !

Écrit par : Bellesahi | 26/11/2007

J'ai eu l'occasion d'avoir un commentaire dans le genre après une lecture. Il est vrai qu'on ne peut pas aimer tous les livres et il est sûr et certain d'avoir des avis négatifs dans les billets rédigés par la suite. Moi je dis, que celui à qui cela ne plait pas n'a qu'a passer son chemin et puis c'est tout ^^ Continue à nous faire des petites critiques comme tu les fais si bien ^^

Écrit par : laconteuse | 26/11/2007

Je suis d'une humeur massacrante alors je vais me défouler en accompagnant ton coup de gueule de mes terrifiants rugissements GGGGRRRRRRRR !!!!! Non sérieusement, les avis contraires sont une excellente chose - sans eux pas de discussion mouvementée donc vie moins drole - mais cette facon de t'attaquer personnellement est complètement déplacée.
Nous n'avons pas forcément toujours les memes gouts, ce qui ne m'empeche pas d'apprécier énormément tes billets :D.

Écrit par : Agnès | 26/11/2007

J'ai moi aussi des commentaires du genre, et ça m'ennerve tout autant que toi. En fait, ce que je trouve drôle, c'est que ces gens nous insultent juste avant de dire que leur avis est le seul qui compte, le seul à être juste.

Écrit par : Lilly | 27/11/2007

Contrairement à vous, je ne trouve pas ses remarques si déagréables que cela. Il me semble, au contraire, qu'il te prends très au sérieux Lou en te parlant on va dire de professionnel à professionnel : maintenant, je peux comprendre que cela soit agaçant car tu fais ce blog pour le plaisir et partager et pas pour te prendre la tête sur des discussions de léttrés. Néanmoins, bien que la partie de commentaire que tu cites soit quelque peu désagréable, j'en conviens, ce qu'il te dit est plutôt intéressant.

D'ailleurs, ce monsieur m'a aussi contacté pour que je lui donne mon point de vue sur ses traductions, ce que je vais faire.

Bon courage petite Lou et ne te mets pas martel en tête pour si peu : ton blog est de qualité et il n'y en n'a pas beaucoup des commes toi !

Écrit par : menon | 28/11/2007

Qui vient donc insulter ma petite Lou, hein, qui? que je le décalque!! :o)))
Ceci étant dit, encore un qui s'imagine que parce qu'il a un blog, il est critique littéraire... bref.
@Fashion: moi je dis plutot la culture, c'est comme un parachute: quand on en a pas, on s'écrase!

Écrit par : choupynette | 28/11/2007

Il n'est pas très honnête de me prendre pour un spécialiste. Je n'ai pas de blog du tout, je publie sur Lulu comme n'importe lequel d'entre vous peut le faire en 5 minutes s'il le veut. Si j'étais un vrai professionnel j'aurais sûrement passé mon chemin et je n'aurais pas jugé à propos de répondre. Je suis désolé d'avoir paru mufle. Simplement Lou a donné autre chose que son avis personnel, elle a donné une fausse image de l'auteur. Et il ne faut pas oublier que si ses commentaires étaient à chaud, les miens l'étaient aussi. La phrase qui m'est reprochée plus haut signifie (entre autres choses) que si Lou a trouvé Markheim simpliste c'est soit parce qu'elle ne "croit" pas à la situation évoquée, soit parce que dans la vie réelle les questions de bien et de mal la laissent indifférente. Mais en fait je comprends bien ce que ce genre d'intervention sur le blog d'une autre personne peut avoir d'agressif. Je plaide coupable pour la manière, mais les propos de Lou étaient durs également, ce qui m'avait un peu échauffé. :)

Écrit par : Vianney | 29/11/2007

@ Vianney : Il n'existe pas d'image ou d'appréhension objective d'un auteur et de son oeuvre, c'est une illusion (tout canon, aussi respecté soit-il, est un choix subjectif voire arbitraire). Chaque opinion est subjective et il est important de s'en rendre compte. La plupart des blogueurs n'a d'ailleurs de cesse de le répéter. Ce qui fait cependant la différence entre un jugement à l'emporte-pièce et une critique légitime, c'est l'argumentation. Lou s'est appuyée sur des points précis pour écrire son billet et elle a tout à fait le droit de dire qu'elle trouve Stevenson gonflant. Tant qu'elle n'insulte personne, elle est libre d'écrire sa critique comme bon lui semble. Que tu ne sois pas d'accord avec sa perception de l'oeuvre de Stevenson est compréhensible, que tu cherches à défendre "ton auteur" aussi (ce qui vaut pour Lou vaut aussi pour toi). Ce qui coince, au-delà de l'attaque personnelle pour laquelle tu t'excuses maintenant, c'est ta tentative de censure. Elle n'a pas aimé, elle le clame haut et fort sur son blog, elle argumente, c'est son droit, ca s'appelle la liberté d'expression. Faut t'y faire ;).

Écrit par : Agnès | 29/11/2007

Ouh là, on dirait que j'arrive après la bataille ;o) (je plaisante, ça n'a bien sûr rien d'une bataille !)

Merci beaucoup à tous ceux qui sont venus soutenir une petite Lou outragée... nous sommes tous/toutes d'accord sur la subjectivité des blogs et le droit de chacun à avoir son opinion. Je suis ravie de voir qu'un petit débat a surgi et qu'il s'est déroulé sans heurt, avec beaucoup de fair play de la part des uns et des autres. Merci encore à tous !

Et maintenant plus particulièrement aux deux personnes dont les commentaires étaient un peu différents :

@ Menon : je ne pense pas que Vianney me prenait vraiment au sérieux dans ses premiers commentaires, du moins pas de professionnel à professionnel. En revanche je suis tout à fait d'accord avec toi : sur le fond je trouvais très intéressant de lire ses remarques plus analytiques sur Stevenson. Nous sommes bien d'accord, cette partie des commentaires était la bienvenue.

@ Vianney : je te remercie pour ton fair play et je suis vraiment ravie de voir que tu es revenu à de meilleurs sentiments à mon égard ;o) Non, sérieusement ça me fait vraiment plaisir de voir que tu as compris mon emportement et reviens t'expliquer. J'ai beau avoir mon caractère, c'était la première fois que je m'emportais sur ce blog et je suis très contente de te voir prendre aussi bien mes remarques. Sur le fond, je ne suis pas tout à fait d'accord quand tu dis que je donne un mauvaise perception de Stevenson. Je ne veux pas dire par là que je proclame haut et fort que c'est un piètre écrivain, pas du tout ! Ce que je veux dire, c'est que mon avis reste très personnel, il s'agit d'un ressenti et à cet égard j'ai le droit de m'exprimer comme je l'entends. Je suis aussi assez ironique et cela se retrouve sur ce blog lorsque je n'aime pas un auteur. Il ne faut bien sûr pas prendre ça pour argent comptant et je suis absolument ravie de débattre ensuite. Le fait que tu me contactes en tant que traducteur de Stevenson m'intéresse tout particulièrement. Comme j'imagine que tu le connais vraiment très bien, je serais vraiment intéressée d'avoir par exemple ton interprétation des livres que je n'ai pas aimés. Ou lorsque je dis que c'est ennuyeux, ce qui est mon avis personnel, tu peux par exemple parler des choix de narration de Stevenson, leurs effets sur l'histoire, son déroulement, l'intervention des personnages, etc. Je trouve tout ça vraiment extrêmement intéressant. Et simplement pour que tu ne te fasses pas de mauvaise idée sur ma perception des choses : il y a une grande différence entre mes avis de lecture et ce que j'écrirais si je faisais un paper sur Stevenson par exemple. J'ai déjà écrit sur Lovecraft en mettant en avant ses qualités, les thématiques qu'il aborde et leur lien avec la société américaine et d'autres écrivains. Pourtant je n'aime pas Lovecraft qui m'ennuie à mourir. Ce qui transparaît sur ce blog n'est que le ressenti personnel. Ce qui ne veut pas dire que parce que je n'aime pas plusieurs écrits de Stevenson je prétends proclamer une vérité. Et maintenant j'admets que mes propos étaient durs, et pour le lecteur fervent offensé, voici un sincère mea culpa;o)

Écrit par : Lou | 01/12/2007

Loulou, l'objectivité n'étant pas de ce monde, tu as tout à fait le droit de ne pas aimer un auteur ou un de ses ouvrages pour des raisons qui te sont strictement personnelles. Combien de bloggeurs et bloggeuses n'hésitent pas à dire qu'ils n'ont pas apprécié tel ou tel livre parce que l'histoire ne leur convenait pas, ou pour un tas de tout autre raison. Tu n'as pas à te justifier sur le pourquoi de ce que tu apprécie ou n'apprécie pas. C'est un jugement personnel qui n'engage que toi. D'autres peuvent être d'un avis différent pour les mêmes raisons qui t'ont fait rejeter ce livre. Continue à être ce que tu es, c'est pour cela que les personnes viennent te lire, et ne te poses pas la question de savoir si cela convient ou pas.

Écrit par : Nanne | 04/12/2007

Merci Nanne :o)

Écrit par : Lou | 07/12/2007

Les commentaires sont fermés.