Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2007

De l’art de schmogler

f72449e6062608e9ed8898892c5145c3.jpgDécouvert sur le blog de Caroline récemment, Prenez soin du chien de J.M. Erre avait tout de suite suscité ma curiosité. Je pensais me détendre en le lisant. Objectif atteint ! J’ai passé l’après-midi à dévorer ce roman et me voilà prête à faire une petite note.

L’histoire : entre la Place de Clichy et la Place Pigalle, deux énergumènes emménagent en même temps dans deux immeubles voisins. L’un écrit des navets pour la radio, des feuilletons manquant cruellement d’amûr selon ses inconditionnelles admiratrices ; l’autre, tête ovoïde et régime à haute teneur en cholestérol,  a une passion dans sa vie, la peinture. Attention, pas n’importe quelle peinture ! Car monsieur est peintre sur œufs. Chacun soupçonne bientôt l’autre de l’espionner et consigne ses doutes dans un journal intime. La tension monte progressivement : entre lancer d’œuf sur façade, commande de pizzas (sans œufs) pour le voisin, petite annonce faisant passer l’autre pour un marabout, abonnement de l’être haï à un magazine coquin, tous les moyens sont mis en œuvre pour venir à bout de l’autre. Mais bientôt, le cadavre d’une locataire est retrouvé, pendu par un pied à un élastique, le crâne fracassé contre le trottoir. Puis c’est au tour de l’un des principaux personnages d’être retrouvé mort dans son appartement. La tension monte, la psychose est omniprésente, les commérages vont bon train. Dans un véritable Cluedo rocambolesque l’intrigue se poursuit, moins drôle mais tout aussi captivante. Digne d’un thriller bourré d’humour.

a89bb0a74b8978dd2179aa9c82d3e012.jpgL’avis de votre chroniqueuse : ici, pas de grande littérature. Mais pourtant un style qui ne dérange en rien, un humour et une ironie que je commence à trouver toute française, une trame parfaitement maîtrisée. Une action sans un seul temps mort, des personnages improbables et drolatiques. Au final, Prenez soin du chien est un roman très divertissant et très bien mené. Une très bonne surprise pleine d’originalité. Je renouvellerai l’expérience avec plaisir !

Et pour prolonger le plaisir, quelques courts extraits :

Mon regard était si franchement admiratif que l’homme a baissé sa garde. Sa graisse émoustillée s’est mise à vibrer. L’effet était saisissant : on aurait dit un flan géant sur une machine à laver en plein essorage.

(La rédaction du petit Bruno, l’enfant terrible – plus exactement : le monstre abominable)

Tob était une fois un monstre à plein de poils de la race des schmogueul petits. Il aimait dévorer des moquettes avec des dents, surtout celle-là. Avec de la sorcière, mais moins que lui, à cause de l’escalier. Mais des méchants qui ne l’aimèrent pas. Ils ont avait un carton magique…

Pauvre schmogueul ! Attention au carton magique ! Tu vas mourru et après tu aurais mal aussi avec ! Sauve-toi gentil poilu !

279 p

J.M. Erre, Prenez soin du chien, 2006

Commentaires

Quel beau souvenir cette lecture! J'avais adoré le style et le thème de ce roman original!
Dommage que le poche n'ait pas conservé la couverture première, que je trouve particulièrement réussie.

Écrit par : Anne | 29/10/2007

Je suis très contente quand je te vois lire un auteur français contemporain de plus et qu'en plus, tu apprécies ta lecture. Enfin il te manque quand même un roman de David Foenkinos... ;-)

Ce roman-là est, je crois, un des tous premiers livres que j'ai achetés pour ma PAL ! Et je ne l'ai toujours pas lu... honte sur moi !

Écrit par : Caro[line] | 29/10/2007

Tu es une vraie tentatrice ... j'ai déjà ce livre sur ma LAL et comment résister après un billet pareil ???

Écrit par : Joelle | 29/10/2007

Pas encore lu, celui-là ! Il est dans ma LAL !

Écrit par : Tamara | 29/10/2007

je suis en train de le lire. Je vais probablement le finir ce soir et le chroniquer demain :-)

Écrit par : Emeraude | 29/10/2007

@ Anne : j'ai horreur de la couverture du poche moi aussi ! C'est pour ça que j'ai mis l'autre quoi qu'il en soit !

@ Caro[line] : j'attends ton intervention au prochain dîner livres échanges pour découvrir ce cher David !:o)

@ Joelle : je prends ça pour un compliment ;o)

@ Tamara : ça se lit très très vite !

@ Emeraude : c'est une drôle de coincidence ! N'hésite pas à me laisser un petit mot avec un lien vers ta chronique.

Écrit par : Lou | 29/10/2007

C'est bien intéressant ça! Ca fait vraiment du bien de lire des trucs légers, drôles et divertissants! Je suis tentée et je note!

Écrit par : Karine | 30/10/2007

J'avais oublié l'histoire du schmogeul ! :D Je me suis à nouveau poilée en listant ton extrait :D

Écrit par : Flo | 07/11/2007

@ Karine : ça se lit très très vite :o)

@ Flo : j'ai craqué devant l'histoire du pauvre petit poilu :p

Écrit par : Lou | 11/11/2007

Les commentaires sont fermés.